Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réforme ??? Réflexions d'un religieux

Réforme ??? Réflexions d'un religieux

Réforme ??? 143 réflexions d'un religieux de Martinique

Publié le

Saül, par les écritures, connaissait la justice réciproque publiée par Noé,
Mais il se vantait d’être un législateur immunisé contre cette éventualité.
Il pouvait radier et pendre, sans penser que ces crimes fixeraient son destin ;
L’onction reçue lui donnait l’assurance qu’il agissait sur un ordre divin.
Il se glorifiait en laissant ses prisonniers pendus aux oiseaux prédateurs,
Sans craindre que le destin attribue, à lui et aux siens ces mêmes malheurs.
Qui, parmi les descendants de Noé échappe au décret divin ? (Esa 14 :13-21)
Quel salarié chargé de « purifier » ne connaîtra le même macabre destin ? (Esa 33 :1-5)
Quand ce roi tyrannique a voulu épurer Israël de la présence des gabaonites,
Il a réuni ses fils et son comité, leur a présenté à huis clos ses objectifs.  (Ps 94)
Supposons le contenu de son discours par lequel il engage l’honneur de Dieu :


« Pour la pureté d’Israël, ces pécheurs petits et grands doivent être radiés.
Nos registres de tabernacles et ceux de l’état civil seront purifiés, épurés.
Je donne à cette initiative le mot d’ordre : La couronne divine purifie.
Mes fils et mes généraux, vous aurez besoin de courage face à ce défi,
Car il ne restera pas de survivant après notre œuvre sacrée pour l’Eternel,
Nous avons le devoir de préserver notre race de ceux qui souillent Israël.
En avant ! Pour l’Eternel qui nous a retiré de l’esclavage d’Egypte,
Et a fait de nous une sainte nation éprouvée par les impurs gabaonites.
Tout l’or et l’argent récupérés seront ajoutés au trésor du palais royal,
Le cheptel vif et les oiseaux seront sauvegardés, vous ne tuerez aucun animal ».


Le pillage et le transport étaient si exigeants que les fuyards n’ont pas été massacrés,
Mais l’armée a passé toutes les familles, vieillards et bébés innocents au fil de l’épée.
Après ce génocide, Saül, ses fils et son armée  ont été massacrés à la guerre ;
Le corps du roi, pendu à coté de ses fils, ils furent livrés aux vengeurs en colère. (1 Sam 31 :8-13)
La justice réciproque publiée par Noé est entrée en vigueur contre le roi et son armée :
« Celui qui verse le sang de l’homme par l’homme, son sang sera versé ». ((Gen 9 :6)
     Comment le christianisme moderne peut-il conduire dans cette fatale erreur,
Qui consiste à vouloir se purifier par l’élimination de tout faillible pécheur ? (Ez 34)
Suite à cette radiation qui profanait l’alliance de Josué avec les gabaonites,
Dieu ferma le ciel pour qu’il n’y ait plus de pluie sur Israël et ses colonies.
Face à cette menace de trois années qui transformerait ce territoire en un désert,
Son successeur, David chercha l’Eternel pour connaître la cause de la sécheresse,
Car le sol poussiéreux,  jonché de cadavres d’animaux ne pouvait plus être cultivé.
Le Roi David, sur le conseil d’un prophète alla trouver les survivants du massacre,
Leur proposa une réparation : Que puis-je faire pour vous, avec quoi ferai-je expiation,
Afin que vous bénissiez l’héritage de l’Eternel ? ( 2 Sam 21 :3)
Sept hommes des fils survivants de Saül furent pendus et laissés à leurs potences.
Après cela, Dieu apaisé par la réconciliation, leur donna une nouvelle chance.
La pluie est revenue ainsi que la fertilité du sol, car la Parole de Dieu dit :
«  Si tu présentes ton offrande à l’autel et que là, tu te souviens de : ta méchanceté,
Tes injustices, l’oppression de tes employés, tes mensonges, tes profits ensanglantés,
La servitude par laquelle tu réalises les folies bancaires de ta prospérité… (Ps 73)
Laisses là ton offrande et va t’accorder avec tes victimes, avant que la justice publiée,
Celle des Alliances ne t’inflige la réciprocité jusqu’aux centimes. (Mat 5 :23-26)
Car, ainsi parle l’Eternel des armées aux nations qui vous ont dépouillés
:
Celui qui vous touche, touche à la prunelle de son œil. (Zac2 :8)
Si David n’avait pas reçu de directive pour s’humilier et opérer cette réconciliation,
Dieu  redonnerait-il l’abondance des pluies pour la fertilité, les semailles et la moisson ?
Ce pays de délices deviendrait un désert maudit par la justice réciproque universelle.
Dieu dit : Si le méchant rend le gage, s’il restitue ce qu’il a volé, s’il suit les préceptes
Qui donnent la vie, sans commettre l’iniquité, il vivra et ne mourra pas. (Ez 33 :12-20)
Tous les péchés qu’il a commis seront oubliés ; S’il pratique la droiture et la justice, il vivra
.
    Chrétiens ! L’exclusion et le pillage sont des clefs en argent qui ferment les portes de l’éternité.
Les navires torpillés ne l’ont pas été par des alliés ou des généraux d’une même flotte armée.
Les gradés qui jetaient leurs prisonniers à l’eau, sont descendus cravatés au fond de l’océan.

Commenter cet article

Lire mon livre gratuit

Articles récents

Hébergé par Overblog