Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réforme ??? Réflexions d'un religieux

Réforme ??? Réflexions d'un religieux

Réforme ??? 143 réflexions d'un religieux de Martinique

Publié le

Ensemble de réflexions proposées sous certaines vidéos de You Tube

  1. La réforme religieuse est ‘elle possible aujourd’hui ?

Voici ce que je comprend : Une vraie église est sans chiffre d’affaire. Par le pouvoir de Jésus-Christ, elle a une gestion qui se rapproche de la fidélité, la Justice et la droiture (Ez 14 : 12-20) C’est le reste  (Ez 34 : 11-31; Ap 12 :1 ) Voici une évidence : Toutes les églises qui ont toléré les pratiques de Sodome ont été récupérées par Rome, (2 Pier 2 : 6). Cependant, j’appartiens à une nouvelle église de maison qui me réjouit le cœur, (Héb 10 :24).   Ensemble nous pratiquons ce qui est droit selon (Esaïe 56 : 1) ; Hors, le droit est la pratique d’une dîme pour les affamés, (2 Cor 8 et 9).  C’est l’aumône que Jésus-Christ recommande, dont les synonymes sont : Amour du prochain, droit, droiture, équité, générosité, bien, bienveillance, charité etc. (Mat 6) Ensemble, par sa grâce nous ajoutons les prémices (10%) en reconnaissance de la justice gratuite que Jésus nous accorde par sa mort (Deut 26 ; 2 Chr 31) ; L’église distribue ces deux dîmes aux pauvres, sans voler, consommer ou épargner une partie, car elle craint Dieu ; (Mat 24 : 45-51 ; Act 2 : 44-45) En marchant vers le ciel, le pied droit nous rappelle la dîme droiture, le pied gauche, la dîme Justice, (Ez 18). Par fidélité, nous nous réunissons pour l’adoration dans les jours sacrés du calendrier lunaire Hébreu ; (Esther 3 : 7 ; Lév 23) : Chaque nouvelle lune, chaque Sabbat lunaire (le 7, 14, 21, 28e jour), comptés après la nouvelle lune jour zéro, (fête mensuelle sans lune) ; chaque fête  annuelle et chaque fête de saison. (No 10 ; Lév 23)  Notre Saint  Pasteur : (Ez 34 : 11-31) Jésus-Christ nous dit que son église pure qui sera enlevée, est  habillée du soleil, (Le soleil fixe le commencement et la fin des heures sacrées), elle a la lune sous ses pieds (comme calendrier éternel) et une couronne de 12 étoiles sur sa tête. (Abnégation Apostolique ; Ils ne volent pas et n’épargnent pas une pièce de la sébile, (Mat 10 : 7-9 ; Ap 12 : 1 ; Ap 14 : 1-5). Jésus nous a arrachés du calendrier solaire grégorien, appelé « l’armée des cieux » (Jér 8 ; De. 17 : 2-7), qui produit la profanation arrogante des jours sacrés lunaires, l’infidélité aux fêtes du Créateur et la ruine  de la race humaine, laquelle subira après la profanation volontaire, l’éternité en enfer. (Esa 24 : 21-23 ; Jér 8 ; Esa. 66 : 22-24 ; Deut 17 ; Ap 14) ; Avant d’avoir la connaissance, nous  pratiquions les Saturnales païennes, jour de Saturne appelé faussement sabbat, (Patriarches et Prophètes 294) ; Maintenant, nous croyons que au jugement dernier, un euro de prémices ou un euro d’aumône, reçu à l’église, non distribué aux pauvres selon la Loi, propulse l’âme cupide en enfer à la vitesse du son, (Voir l’enfer, You Tube ; Luc 11 ; 41). Au jugement dernier, sans bonnes œuvres légales, (prémices et aumône), l’âme cupide est damnée, elle est semblable à une éponge imprégnée de sang ; (Ap 22 : 11-12 ; Esa 48 ; Ez 28) ; Très belle pendant la vie, elle ressuscite affreuse comme un monstre, (Ez. 32 ; Esa 66 : 22-24). Les démons les plus terrifiants à voir étaient des anges très beaux, (Ez. 28)  La profanation des solennités lunaires, dates sacrées, transmises par Moïse produit la mort éternelle, (Zac 14 ; Jér 8 ; Ap 14 :6-12). Dieu dit : Israël, prépare-toi à la rencontre de ton Dieu.  (Am 4 : 12 ; Voir la vidéo : Attention « Préparez-vous, Jésus-Christ revient bientôt). L’histoire enseigne : Les fêtes solaires et la profanation des dates sacrées constituent l’une des causes des catastrophes, plaies et fléaux contre l’armée des cieux (Zac 14 ; So. 1). Sortons de Babylone (solaire) pour nous réfugier en Christ, loué par des milliards d’anges lors des fêtes lunaires ! (No. 10 :9-10). La vérité est invincible. Elle est accessible par la grâce de Christ, le jeûne et la prière.

 

2     Que nous enseignent les fléaux et catastrophes ?

   Constat : La profanation des jours sacrés lunaires  et la pratique d’une fête solaire autour d’une poupée abominable en plastique (Noël), indignent la terre (tremblement de terre),  et la mer, le tsunami  intervient et nettoie les côtes en pleine idolâtrie, (Jér. 8). Secundo : Quand la période impose la profanation, l’ennemi se met en colère contre les pèlerins qui violent la date sacrée  du Yom Kippour (jour des expiations) et il les égorge dans la Mosquée, (Zac 14 : 12 ; Lév 23 : 26-32). En France et en Amérique, à l’oui de Joyeux noël  2017, l’atmosphère s’est transformée en tempête d’hiver, (les fils de haute tension font du feu et plus d’électricité) ; A l’oui de : Bonne année 2018 et le fleuve s’est gonflé provoquant des inondations extraordinaires… En Amérique, une autre tempête d’hiver et l’incendie de foret dévore de superbes maisons où les fêtards échangeaient des vœux de bonheur pour l’année solaire… Dans le Larousse, Décembre est le 10e mois ; Nisan est le premier cycle lunaire du printemps qui est appelé « mois » (Est. 3 :7). L’une des causes du déluge planétaire fut le changement du calendrier lunaire et ses dates sacrées par les géants (Mi homme mi diable) qui dominaient les nations ; (La Bible, Ecrits Intertestamentaires 541).  En Martinique il y avait chute de grêlons et inondations à la profanation d’une date sacrée de nouvelle lune. Voici ce que j’ai compris sur l’une des multiple causes de la descente aux enfers : Du temps de Moïse, l’adhésion au calendrier babylonien et la profanation consciente d’un jour sacré du calendrier lunaire Hébreu, tels que : Nouvelle lune, Sabbats lunaires, fêtes annuelles et fêtes de saisons, (Lév 23 ; No 10 ; Esa 66 ; Ap 14 ; Zac 14)… Cette profanation volontaire rendait  l’individu ou la nation, semblable à une grenade dégoupillée …    D’ici peu, elle va exploser…  Sa profanation cause sa ruine individuelle ou nationale;  La coupe idolâtre du solaire grégorien est une rébellion ouverte de l’armée des cieux ; (De. 17 ; Jér 8 ; Ap 14). Les astres vénérés  sont : Soleil (dimanche) ; Lune, (Lundi) ; Mars, Mercure, Jupiter, Vénus et Saturne le veau d’or, vénéré lors des Saturnales du samedi (Patriarches et Prophètes 294). Ce calendrier solaire de Jéroboam, pratiqué en Egypte, imposé à 10 tribus avec les Saturnales du samedi, fêtées autour des veaux d’or, occasionne actuellement la profanation mondiale, (1 Ro. 12 :25-33).  Le mensonge mondial : Pour certains endoctrinés  de Babylone, le jour de Saturne (Saturday) est appelé « sabbat » à l’imitation du véritable Sabbat lunaire, (4x7 jours après la nouvelle lune, jour Zéro (No. 10 ; Ez 46 :3). Le vrai Sabbat est inséparable des quartiers lunaires ; (Ps.81: 4… Dans ce verset les traducteurs ont omis de mettre premier quartier et dernier quartier). D’autre part, dans la gestion, une épargne d’église ou une valeur financière quelconque, contenant  10% de prémices et 10% d’aumône, non donnés aux pauvres selon la Loi, (Mat. 6 : 1-4 ; Act 2 : 44-45 ; 2 Chr 31), ce profit forme un capital religieux corrompu, sollicité et épargné par la perversion de la Loi sociale à l’origine, (Osée 5 ; Amos, Chapitres 1-6). Ce trésor illégal est semblable à  un dépôt de munitions, qui sera pulvérisé par des astéroïdes enflammés, des missiles et des bombes, (Sop 1 : 1-11).  Les bergers, comptables et trésoriers qui y veillent seront propulsés sur les nuages… Les cravates seront comme des queues de serf volent…  Le magot de l’adoration solaire et Saturne le Moloch, idole de Nébucanetzar seront pulvérisés, (Dan 2 : 31-35) ; C’est là l’image des sentences contre la Bête de l’Apocalypse, (Ap 18 : 21-24) ; C’est la justice céleste contre la profanation arrogante des dates sacrées lunaires, l’idolâtrie et la cupidité religieuse où Dieu le Créateur n’est qu’une marchandise sur toute la terre ; (Zac 11 :15-17). Heureusement, il y a une exceptions : Toutefois, le juste fidèle qui pratique les lois du temps, (Respect des jours sacrés lunaires, (Ap 12 : 1), la justice et la droiture, (Dons en faveur des misérables, Ez 18) n’est pas combustible ; Même en visitant l’enfer, comme les trois Hébreux, il est rafraîchit par le feu. (Esa 33 ; Ez 14 : 12 -20 ; Ap 22 : 11) Le feu ne peut rien contre celui qui pratique la justice,  (Ap 9 : 4 ; Ez 9) ; Résumons : Si le mensonge théologique produit le maudit magot bancaire corrompu, immortalisé par le tatouage des chiffres acquis sur l’âme après la mort, (Ez 32 : 27 ; Ps 7 : 15-17), la vérité enfante le sacrifice légal destiné à la bienfaisance en faveur des affamés, (Jac 1 : 27 ; Mat 25 :31-40). Alors, par la sainteté, la justice et la droiture que pratique l’âme attachée au vrai Jésus (Celui qui n’est pas  commercialisé), l’enfer sera neutralisé. (Esa. 43 : 1-2 ; 33 : 13-16). Bientôt on saura que Le capital et le patrimoine des religieux constituent le filet mondial des damnés, (1 Tim 6 : 9-10 ; 2 Tim 3). William Miller a publié le calendrier lunaire hébreu en Amérique avant 1844. La fausse interprétation a donné la déception. Quiconque tire un profit financier de la prédication de l’évangile, se charge de chiffres très accablants pour le grand Jugement ; (So.1 :7-18).  Prière : Seigneur Dieu, sauve-nous de la profanation des dates sacrées, fruit de l’enseignement grégorien…  Sauve-nous et de la cupidité, désir d’acquisition de dîmes et d’offrandes à mettre en épargne à la banque de Mammon ; (Jér 8 : 10). Quand les tsunamis causés par des astéroïdes engloutiront les grandes villes vos coffres forts vont ’ils flotter ? (Ap. 6 :13 ; 8 :6-13 ; 18: 21 ; 16: 19). Est-ce sage de choisir l’enfer, par simple plaisir de piller les chercheurs de salut ? (Ap. 18 : 11-24).  Jésus la Majesté du ciel œuvre pour changer la honte en gloire ; (Da. 12: 10) ? Si Jésus n’arrache pas mon cœur du coffre fort, qui le fera ?

 

 

3     Y aura-t-il des grandes surprises après la mort du berger commerçant ?

Voici une effrayante surprise de taille : Après la mort Il y a des chiffres maudits gravés sur l’âme :  Sur certaines vidéos de You Tube on voit de grands personnages : Des rois, gouverneurs, des ministres, des vedettes le la chanson, ainsi que des bergers du solaire grégorien en enfer, pendant leur carrière, ils clamaient : « Je suis sauvé ». Certains ont beaucoup de chiffres gravés sur le front ou sur une plaque métallique portée sur la poitrine, (Jér 17 : 1) ; Les visionnaires disent que dans le domaine religieux, ce sont parfois des sollicitations doctrinales : Dîmes, générosités, collectes, prémices, aumônes et offrandes reçues ; Des acquisitions du commerce de l’évangile, Des chiffres d’affaires des transactions évangéliques ;  Des salaires horaires et journaliers refusés aux esclaves bénévoles tels que : Diacres, Diaconesses, commerciaux, laïcs, missionnaires, employés à l’entretien des temples etc ;  Des revenus gigantesques  d’institutions religieuses : Ecoles, cliniques, temples, boutiques, universités etc ; Il y a également des sommes sollicitées suite aux catastrophes naturelles, reçues pour être transférées  vers des pays dévastés, mais qui ont été partiellement  gardées, subtilisées et consommées ;  Il y a également le total fabuleux des produits de la sébile sur une carrière de plusieurs décennies etc. Le total des prémices  et de l’aumône non distribuées aux pauvres, (Jac 5 : 1-6 ; Hab 2 ; Esa . 33 ; 2 Tim 3) ;  Les valeurs du patrimoine terrestre, foncier : Terrains, temples, institutions, immeubles, tours, gagnés par psychologie et gardées comme possessions  lucratives « pour Jésus » … Les acquisitions religieuses constituent une malédiction infecte gravée sur l’âme, portée comme identification dans les différentes étapes de l’éternité. (Ps 7 : 17-17 ; Ez 32 : 27 ; Jér 6 : 13) ; Dans l’au delà, après la mort, le sarcophage est en or pour les grands damnés, en argent pour les très grands damnés, (Jac. 5 ; Ez 28).  De plus, la profanation théologique imposée des jours sacrés lunaires, (Calendrier publié par William Miller vers 1835), au profit du calendrier solaire grégorien, enfante une rébellion mondiale, (Ap 18). Ces chiffres d’affaires religieuses identifient l’avidité des  7 têtes de la Bête grégorienne, (Ap 17).  A la mort, l’âme distinguée du riche berger ressuscite affreuse, misérable accusé par la justice de haute trahison, (Esa 66 : 22-24 ; 24 : 21-23 ; 33) ; Le valeureux costume cravate est remplacé par la nudité, des chiffres et des poils puants, (Ez 28 ; Luc : 19-31). Voici la honte dans l’univers : Dieu était commercialisé par des éloquents marchands d’évangile, (Ap 18 : 11-24) ; Son Saint Nom rapportait un trésor qui deviendra accusateur, enrobé de vers, (Esa 14 : 11). Bientôt, avant la chute des étoiles géantes, (Ap 6 :13 ; 8) par la repentance et la réforme, plusieurs bergers cesseront d’empocher l’argent des églises et contribueront à l’œuvre de la bienfaisance par les capitaux épargnés, par les prémices et l’aumône personnelles et collectives, ce qui prouvera la grâce céleste, la justice et la droiture de l’âme repentante, (Ez 14 : 12-20). Ce sera la grande victoire du sang de Jésus sur l’avidité insatiable des religieux du solaires, pasteurs et adeptes, actionnaires des banques. (Ez. 34 ; Esa. 33). Nous croyons que la bienfaisance légale efface les chiffres maudits par la dissolution du capital corrompu.  Jésus dit : Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement, (Mat 10 : 7-10) Ne touchez pas à l’argent du peuple destiné aux pauvres.  Celui qui est projeté en enfer est couvert de chiffres maudits. Quand, jugé, il est confondu par son film, transportant des sacs d’argent vers les cavernes, retrouvant les chiffres de l’aumône gardée, épargnée, les prémices subtilisées, dévorées, il pousse de grands cris de désespoir… Aujourd’hui, c’est possible de donner l’argent corrompu des temples aux émigrés, aux affamés et à tous nécessiteux connus ; (Mt.19 :21).

4     Quels étaient les jours d’adoration donnés à Adam, redonnés aux 144000  (Gen. 2 : 1-3 ; No. 10 ; Ap. 12 : 1)

      En décembre 2011, en réponse à mes prières, voici ce que j’ai reçu par sa grâce concernant le calendrier lunaire et les lois du temps qui seules définissent les dates sacrées: A la création, Dieu a gravé dans le creux des mains, la lettre "M" pour rappeler l'origine des mots: Mois, Méni, Moon, (Hébreu : hodesh, Yèrae), différentes traductions du mot: Lune, ou lunaison ou cycle lunaire. 1) ; Pour Adam, dans un cycle lunaire qui est le mois originel, il y a une fête mensuelle de Nouvelle lune représentée par le pouce. 2) L’auriculaire représente le 7e jour béni et sanctifié qui est le 7e croissant ou premier quartier ; 7e lumière du soleil transmise par la Lune à la terre (Livre d'Enoch sur Google); 3)  L'annulaire: le doigt de l'Alliance, tire son nom de l’Alliance de la Pâques, correspond au 2e Sabbat du cycle lunaire, 14e jour après la nouvelle lune de Nisan, (Lév 23 ; Esther 3: 7 ; Ex. 12), premier cycle lunaire du printemps, jour de sainte cène, (Ex. 12 ; Ez 45: 21). C’est invariablement le Sabbat de la pleine lune, (Ps. 81 :4). C’est la commémoration de la Sainte alliance perpétuelle. Cela nous est rappelé par les 5 lunes rouges, signe de la profanation d’une date sacrée.  4) Le majeur correspond au 3e Sabbat, dernier quartier ; L'index au 4e Sabbat saint et béni. La lettre "M" du mot « Mois », indique les 5 repos solennels du cycle lunaire, et la nouvelle lune est le repère zéro (sans lune), des fêtes annelles et les fêtes de saisons, (Ez 45 et 46). Le premier commandement dit: Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma Face: Tels que : Soleil (Sunday) vénéré le dimanche, Lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus et Saturne le veau d'or ou le Moloch à plusieurs métaux, (Da. 2 :31-34 ; Ap 9 :20-21), c’est l’idole de la jalousie qui est un monstre vénéré le 7e jour du calendrier solaire grégorien de Babylone. (Deut 17; Jér 8; Ap 14) ; Saturne reçoit l’hommage lors des Saturnales païennes, (Patriarches et Prophètes 294).  Le vrai Sabbat se termine quelques heures (9h) avant les 4 phases de la lune. Le vrai Sabbat ne peut jamais tomber un jour de nouvelle lune, ou un autre jour du cycle situé hors des quartiers. Jésus dit: Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe la et jette la loin de toi (Mat 5: 30) La main droite rappelle le sacrifice sociale de la droiture, (Dîme aumône) ; La gauche, le sacrifice charitable de la justice (Dîme prémices) en faveur des pauvres, (De. 26 ; Esa 56). Le vrai Sabbat n'existe que dans le calendrier lunaire hébreu. La lettre « M » de nos mains nous rappelle, une invitation à la fidélité avant les : plaies, fléaux, catastrophes, chute d’étoiles géantes et le jugement dernier. Sortez du milieu d’elle (Babylone) mon peuple ! (Ap 18) Les promoteurs du calendrier solaire sont décrits comme des esprits éloquents, mais impurs, (Ap 18 : 2) La profanation volontaire oriente l’âme arrogante et incrédule vers les châtiments de l’enfer, (Ap 19 : 20)… Perdre le monde par profanation des dates sacrées, c’est l’objectif machiavélique des théologiens de tous les temps, actuellement « Unis dans le « protestantisme pour tous », (Esa 56 : 9-12). Noé était fidèle aux solennités lunaires ; Il était intègre, juste et droit, alors que les géants, monstres du solaires interdisaient les fêtes lunaires du Créateur, (Voir La Bible, Ecrits intertestamentaires ; 3 Baruch). Au grand jour du jugement, les deux mains confirmeront la soumission ou l’insoumission, la fidélité ou l’infidélité aux lois du Créateur, (Jér 31 :35-36 ; Luc 16 : 19-31). Le dragon, dans les neurones des religieux du solaire, a persécuté et persécutera les âmes fidèles, justes et droites, (Ap 12 : 17). Le berger dira : Radiez-le ! Chassez-le, il n’adore plus le veau du samedi qui a la gueule ouverte et la langue pendante. Les fidèles qui entrent dans le repos des solennités lunaires seront finalement persécutés, maltraités, accusés, privés de pu-puce et de finance, mais, plus tard, scellés du sceau divin (Ap.7), pris en charge et nourris par Dieu, (Esa 65 :11-16 ; Ap 13 ; Esa 33). Efforçons-nous par la grâce de Jésus d’entrer dans ce repos (des Sabbats et fêtes lunaires) afin que personne ne tombe en donnant un exemple de désobéissance, (Héb 4). Jeûnons et prions en conséquence. Le respect des fêtes sacrées, c’est l’invitation infaillible de la nouvelle Alliance, (Jér. 31 : 31-36), Le verset 36 souligne que le rejet des lois du temps luni-solaire rend impossible le salut.  La profanation des dates sacrées a pour châtiment dans l’éternité : Le feu dans un océan de vers ; (Esa.66 :22-24). Le châtiment de la profanation consciente est indescriptible ; (Zac. 14 ;Jér.8 ; Ap.14: 6-12). Seigneur, sauve-nous !

V

5     Que penser des écrits d’Ellen White et le Sabbat, ou de l’apostasie de 1844 ?

 Posez-vous la question : Quand les écrits d’Ellen White, (envoyée en Australie après 1888), ont été réceptionnés, examinés, corrigés par un comité de pasteurs solaires grégoriens, modernisés avant publication, expriment ils encore la pensée de l'auteur? (Voir Messages choisis 1, page 65-85) Questions : Comment a t’elle pu pratiquer les jours sacrés publiés par William Miller: Nouvelles lunes, Sabbats lunaires, fêtes annuelles et fêtes de saisons (Patriarches et Prophètes 324) et se rendre à l'adoration de Saturne chaque samedi du calendrier solaire grégorien, alors qu'elle désapprouvait la fête des Saturnales païennes qui se tenaient le samedi? (Patriarches et Prophètes 294). Par soumission au calendrier Hébreu de William Miller, publiées vers 1840, elle n'aurait pas pu adhérer au calendrier solaire de la Bête et recevoir des visions du vrai Dieu qui condamne à mort les adorateurs du solaire appelé dans la Bible « l'armée des cieux ». (Jér 8; Deut 17; Sop 1; Zac 14; Ap 14). Les questions à se poser honnêtement: ---a) Dieu est 'Il mis à la place de « Saturne » par les théologiens ?  ---b) Le vrai Dieu, est ’il adoré lors des Saturnales du samedi? ---c) Peut’ on mentir sur Dieu impunément?  --d) Jésus et ses Apôtres, se rendaient ’ils à l’adoration de Vénus le vendredi et de Saturne, le samedi chez les Romains qui étaient régis par le calendrier solaire des 7 astres? (Deut 17)  -- e) A -t'on le droit d'introduire les habitants de la terre dans l'idolâtrie du calendrier solaire et les faire profaner tous les jours sacrés lunaires? ---f) Les adorateurs de Saturne qui acceptent les croyances adaptées au calendrier solaire, ainsi que les fêtes païennes, seront 'ils sauvés par la Bête vénérée ? (Zac 14; Ap 13. 11-18 et 14 :6-12)  ---g)  Si le mensonge solaire (Samedi de Saturne, jour du faux sabbat solaire) est mondialement présenté comme étant la vérité, où trouvera t'on quelqu’un qui dit la vérité? (No. 10 :9-10 ; Ez 46 :1-3)  ---h) Le salut sera t'il une récompense pour les érudits audacieux, conscients par la connaissance des langues, qui ont rejeté les jours sacrés lunaires depuis 1844 ? --i) Une couronne sera-t-elle posée sur la tête de ceux qui sont sortis des jours sacrés du calendrier lunaire, pour rendre un culte à Saturne le veau d’or que Jéroboam avait exporté d’Egypte? (1 Rois 14 ; Lév 20 ; Jér 8)  --- j) L’étudiant des langues, Hébreu et Grec, connaissant les quatre Sabbats du cycle lunaires, (Asonia, Abella, Bénaces, Era, qui correspondent aux quartiers lunaires ainsi que les fêtes sacrées, mis à la poubelle depuis 1844) comment fait’ il  pour professer le mensonge solaire avec conviction tout en sachant la fausseté de ses déclarations scripturaires et verbales ? ---- k) Comment le pasteur peut’ il sans scrupule, tromper des millions de chercheurs de salut  en disant que les fêtes du Créateur sont abolies… La Pâques c’est nous qui décidons… Le jour des expiations, pas nécessaire… La nouvelle lune est abolie… Bonne année, alors que décembre veut dire 10e mois… Mettons l’arbre de Noël pour commémorer la naissance du fils de Nemrod (Ap.9 :11) etc? --- L) Comment le pasteur, peut ’il dire : Jésus est mort le vendredi de Vénus, Il était dans la tombe le jour de Saturne le veau d’or, et serait ressuscité le dimanche de « pâques », jour du soleil, alors qu’il sait que c’est le 13 Nisan (Préparation), 14 Nisan, Sabbat de Pâques à la pleine lune, et 15 Nisan, fête des prémices ? (Lév. 23 :4-6 ; Est.3 :7). Comment peut ’il dire : La justice des prémices pour les pauvres et l’aumône des affamés constituent mon salaire et ma propriété exclusive… J’irai sur la mer de verre avec mes richesses corrompues ! Par conséquent, pour toutes ces stratégies l'éternité seule révélera les mobiles et les conséquences de cette audacieuse apostasie ; (Ap 14 : 6-12). Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite ; (Mat 7 : 13, 14)  Large est la route grégorienne des acquisitions et profanations qui mènent à la perdition, (Ap 18). Il est écrit : Beaucoup  chercheront à entrer dans le repos, mais ne le pourront pas ; (Luc.13 :22-30).  Dieu dit : Sortez du milieu d’elle, mon peuple ! (Ap. 18). Sur You tube, nous voyons que tous ceux qui militent dans Sodome sont unis au pied de la Bête afin de préparer l’arrivée de l’antéchrist, (Voir : Alliance des évangéliques avec l’œcuménisme.) Il est écrit : Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé et ce sont les violents qui s’en emparent ; (Mt. 11 :12). Ces réformes en vu de l’éternité nécessitent le jeûne et la prière ; (Jér. 29 : 11-14). Le mensonge doctrinal détruit la sanctification, la fidélité, la justice, la droiture, la miséricorde et la rédemption. (Ap.17 :1-6). Avant la chute des astéroïdes il faut tout dire et tout examiner en rapport avec l’éternité… O ! Ce feu, ces cris, ces terreurs… L’épouvante saisit les visiteurs des sites qui présentent l’enfer. Il y a des libertés qui expliquent la raison d’être des fléaux qui démoliront la planète, (Voir : Lév.20 :13 ; Ro.1 :18-31 ; 2 Pi.2: 6). Aucun mensonge ne devrait faire partie des croyances en rapport avec l’éternité ; (2 Pi. 2). Si un pasteur est honnête il reconnaîtra l’utilité d’une réforme religieuse ; (2 Ch.33 :12-13)

6    Qui sont les accusateurs de l’âme malfaisante sortie de son corps à sa mort ? (Ecrits Apocryphes Chrétiens tome 1 : 795-797).

Nous résumons l’enseignement tiré de Luc 16 :19-31, développé sur le tome 1 Apocryphe : L’âme sortie du corps, présentée en jugement 7 jours plus tard, est en proie à de Grandes terreurs, angoisses et tremblements : Oui, après la mort, portant le film de sa vie en forme de DVD, voici ce que plusieurs apprennent  avec terreur : Il y avait sur terre, une vénération astrologique qui prenait le contrôle des neurones, hypnotisait la conscience du religieux au point qu’il se dressait inconsciemment contre la Loi de Dieu qui est commercialisée et contre ses fêtes sacrées, volontairement ignorées par plusieurs érudits.  Au Jugement certains idolâtres écoutent le rapport de leur rébellion terrestre : L’ange du mal accuse : Ce grégorien révolté vénérait le Soleil, il lui rendait un culte à chaque premier jour de la semaine du calendrier solaire de la Bête, (Sunday) ; Il lui accordait une heure de son temps… Se prosternait devant les idoles en plâtre, cuivres, or, mortier, aluminium, bronze etc ; Il avalait le disque solaire, (Jér 8 ; Ap 14 : 6-12), la luxure jalonnait les jours de sa vie …  Un autre entend en tremblant de terreur  l’accusation du démon: Ce profanateur des dates sacrées vénérait Saturne, le veau d’or du samedi (Patriarches et Prophètes 294) ; Il fêtait régulièrement les Saturnales comme avait fait Jéroboam, (1 Rois 12 : 25 …) ; Son idolâtrie le portait vers le Moloch, Saturne, (Lév. 20), le 7e jour du calendrier solaire grégorien (Saturday) ; Il donnait à Saturne le Moloch une bonne partie de son revenu car il croyait que le veau d’or est le  « vrai Sauveur, appelé le petit Jésus » ; Les faux pasteurs du solaire lui disaient régulièrement : Vous êtes sauvés une fois pour toute… Par la foi seulement sans les œuvres de la Loi… Il suffit de croire seulement à notre Jésus loué lors des Saturnales » …  De sorte que sa conscience ne se réveillait jamais, la Loi étant déclarée abolie.  Alors, il a profané sans remord et avec mépris tous les jours sacrés, solennités du calendrier lunaire de la création : Nouvelles lunes, Sabbats lunaires, Fêtes annuelles et fêtes de saisons, (Lév 23 ; No. 10 ; Est. 3: 7 ; Néh.10 : 33).  Les faux pasteurs ne parlaient jamais de l’existence de ce calendrier lunaire, publié par William Miller avant la déception de 1844.  Dans l’adoration de Saturne ou du soleil, il n’y avait pas de prémices pour les pauvres, ni aumône pour les affamés (Mat 25 : 41-46). Les faux pasteurs ne disaient pas de faire la bienfaisance légale ; (2 Pi. 2). Ils réclamaient des dîmes et générosités pour eux-mêmes, recevaient les fonds et les plaçaient dans de maudits coffres forts des banques de Mammon, là où l’argent sale est emprisonné, (Ap 18 : 11- 24).  Ces révoltés plaçaient une bonne partie de leurs ressources dans les acquisitions collectives foncières et le béton armé lucratif. Maintenant, porté en jugement, le voici, déçu, malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu… (Ap 3 : 14-21) ; Son âme est chargée de chiffres maudits, gains et acquisitions gigantesques. Son ange gardien n’a aucune bonne œuvre légale (prémices, dîmes, générosités ou aumône) à poser sur la balance du juge Suprême… Voici un constat déplorable… Une funeste surprise : Il a fallu beaucoup de faux docteurs, orateurs illustres costumés, promoteurs de Mammon pour tromper des millions de chercheurs de salut, durant toute une vie… (2 Pier 2).  Finalement, ils ont conduit leurs assemblées dans Sodome en disant oui au « protestantisme pour tous »… Le révolté pousse de grands cris qui déchirent l’espace… L’éternité l’enveloppe de châtiments … Sans fidélité aux jours sacrés lunaires, sans justice sociale ni droiture bienfaisante, il est perdu ... Perdu …  (Esa 66 : 22-24; 48: 1-2; 24: 21-23). Les démons le maltraitent et le méprisent. La justice universelle le livre entre leurs mains cruels pour le châtiment ; (Ap.14: 9-11 ; Luc. 16: 19-31). L’âme de Monsieur-le n’a plus de : vêtements princiers, chéquier, épargne, train de vie luxueuse, (Sop.1 : 7-18). Heureux ceux qui ne seront pas jugés coupables devant le Grand Juge (Voir le livre d’Hénoch sur Google). Heureux ceux qui saisissent l’occasion de pratiquer la justice et l’aumône dans ces derniers jours, (Ap. 22 : 11 ; Ez. 18). L’acquisition d’argent par l’évangile forme une cargaison pour la honte éternelle. (Ap 18 :11-24)

 

7       La date de l’enlèvement des élus et le destin de certains bergers intéressés

 Voici un livre qui révèle la date précise de l'enlèvement: 8e jour et 6e heure des la dernière semaine. Les événements terrifiants de cette dernière semaine ne peuvent être décrits. Ce seront des événements insupportables ; La Bible dit que les vivants se cacheront dans des tombes sous les cercueils, dans des grottes etc ; (Ap. 6 :12-17 ; Luc. 21: 25-36). Lire: Écrits Apocryphes chrétiens tome 2, pages 1040-1043; Voir: Apocalypse de Thomas. On peut déduire ceci : Pour une victoire assurée, Jésus a ordonné à ses saints Apôtres de ne pas porter sur eux de l’argent, de l’or et des vêtements coûteux. (Mat 10 : 7-10 ; Ac. 2 : 45). Ils avaient à recevoir des sommes fabuleuses et tout redistribuer aux pauvres, sans réaliser des placements, des comptes bancaires, des établissements, des temples ou des constructions lucratives. Car l’enfer s’empare de toute valeur, utilise l’argent comme hameçons et filets ; Les promoteurs de l’enfer placent beaucoup d’argent en épargne.  L'érudit intéressé est identifiable car il méprise les écrits Apocryphes qui dévoilent le contenu du tombeau. Il peut devenir riche par éloquence et sollicitations doctrinales, et son argent volé au peuple au "Nom de Jésus" devient plus tard du feu, un feu éternel, un tourment indescriptible... (2 sa.33).  En enfer, il est fort probable qu’il hurle de toute son âme sa repentance: Dîmes... Dîmes...Dîmes... Pognon.... Pognon... Fric.... Fric... Fric… Chèque... Chèque... Monnaie... Monnaie… Sébile... Sébile... Maudits sacs d'argent... Maudits coffres forts... Maudites banques... Maudits avions gros transporteurs de fric... C'est à cause de vous tous, maudites stratégies du capitalisme que je suis couvert de chiffres, carbonisé et torturé chaque jour... En conclusion : « Le petit Jésus » commercialisé sur terre n'est plus Sauveur pour les âmes des riches tourmentées par les grands zombies de l’enfer... (Jac. 5 : 1-6). Et les esprits mauvais en forme de vampires lui disent: Il fallait distribuer l’argent consacré au peuple, aux nécessiteux... VOLEUR INCURABLE... L’argent consacré ne t’était pas destiné pour ton confort, comme un dealer qui commercialise sa drogue, mais à redistribuer sans vol, sans épargne, sans placement, sans profit et sans trafic… Mais gardé, il est devenu de l’argent très sale, biens du peuple pillé… (Esa.42 : 21-24). C'est trop tard… Trop tard… Il n’y a pas de repentance ici… Vous ne sortirez jamais de ces cavernes enflammées… Vous trouverez ici plusieurs qui sont devenus riches par la prédication de l’évangile… (2 Pi. 2) : Judas, Balaam, Manassé, Caïphe, pasteurs, docteur X, prêtres, présidents, sérénissimes etc.

Aujourd’hui, nous avons une grande opportunité. Demander à Christ de nous préparer pour le jour de l’enlèvement des élus, jour qui sera accompagné d’un réveil de la conscience humaine et une impossibilité de faire le bien qui aurait du être fait bien avant. Enlèvement qui créera une tribulation indescriptible. Faisons de cet événement unique un sujet d’étude et une préoccupation mentale salutaire, (Ez. 18 ; Ap. 18). Le grand jour de l'enlèvement est proche... Jésus dit: Je viens comme un voleur (1 Th. 5: 2) Préparons-nous avec le mot d'ordre: Salut sans profit... 

8         Le riche en enfer :   Que peut’ il nous enseigner ?

     Permettez une improvisation qui est l’expression du désespoir: (Voir la vidéo de You Tube : «Luc 16,  L’homme riche et le pauvre Lazare » ;) Question : Que peut ‘il nous enseigner depuis l’enfer ? Je suppose que le riche en enfer, crie pendant des millénaires : Au secours !!! La justice nous rejette, nous et les riches d’hier: Le feu d’ici est pour nous les maudits, nous ne donnions pas l’aumône de 10% aux mendiants ! (2 Tim 3)… Le feu d’ici est pour nous, riches, égoïste  et avares qui refusions un juste salaire aux travailleurs bénévoles !  (Jac 5) … Le feu d’ici est pour les riches prédateurs, pasteurs, cupides et matérialistes qui mettaient l’argent du peuple, des tabernacles, des établissements lucratifs, en épargne à la banque de Mammon! (Mat 10 : 7-10)… Le feu d’ici est pour les distingués, orateurs rapaces qui collectaient pour eux même de l’argent après leurs discours sur Jésus ! (2 Pier 2) ; Au moyen du très Saint Nom de Jésus, ils ont dépouillé les misérables, condamné à mort les mendiants, (Mal 2 : 7-9) ! Le feu d’ici est pour les prêtres voraces qui tiraient profit du service et transportaient l’argent sale dans des sacs maudits... Ils allaient vite le placer dans des coffres sécurisés corrompus pour le jour de l’atome en fusion ! (Ez 28 : 3-5) … Le feu d’en bas est, sans exception…  Pour les rois et gouverneurs totalitaires, âmes nues qui ne reconnaissaient pas les 10% des prémices de la justice et l’aumône pour nourrir le peuple affamé! (Ez 32 : 17 -32)…  Le feu d’ici est pour nous les riches, cupides, voraces et insatiables, nous qui prenions plaisir à cacher de l’or et de l’argent sale comme le ferait un petit diable rusé  et égocentrique ! (Ez 28 ; 34)…  Le feu d’ici est pour les grands prêtres et orateurs distingués, des marchands qui ont commercialisé le Dieu redoutable ! (Ap 18 : 9-24). Hélas ! Hélas ! Sur terre, seuls, les mendiants sauvés partageaient leur pain avec les chiens et les oiseaux ! Il hurle : Si je connaissais ces vastes cratères garnis de zombies furieux et ce magma incandescent,  avant de crever  je donnerais tout à Lazare et l’aumône aux mendiants de la ville… Maintenant je suis nuuuu… Les anges ont écrit sur mon front, le bilan total de mes biens d’hier ! (Ps 7 : 15-17) ; O… C’était beaucoup d’argent sale… Beaucoup d’or putréfié. Hé ! Hé !  Le feu plus bas, plus embrasé, plus chaud, est pour les partisans de Jéroboam qui ignoraient les jours sacrés du service religieux à Jérusalem, (Nom 10 ; Lév 23 ; Ez 45 et 46 ; 1 Rois 12). Tous les riches pasteurs marchands du solaire grégorien et leurs troupeaux,  les rois du solaire et leurs peuples qui se sont moquer des fêtes de l’Eternel, en ont fait un sujet de reniement et de dérision, (Esa 24 : 21-23) ; Le cycle lunaire à été couvert de honte et le soleil qui détermine le commencement et la fin des heures sacrées, couvert de confusion !  Ils sont en train de hurler comme des dinosaures ! (Esa 66 ; Ap 14 ; Zac 14). Leurs hurlements sont inhumains (Ez 32 : 17-32). Le riche dit à un ange : Seigneur ! Dis-le aux habitants de la terre, car nous les riches d’hier, grégoriens ignorants, barbares, voraces, nous sommes brulés comme des vaches folles maudites, tous nous étions cupides, ignorants, actionnaires de banques pourries… Je ne souhaite pas rencontrer mes frères iciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !  Iciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Iciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Au secouuuuuuuuurs !

 

 

9        La radiation criminelle sans restitution est’ elle biblique ?

                 Constat déplorable: Quand un être humain à reçu un bien ou le pouvoir de radier ou tuer par sa fonction professionnelle ou son adhésion à une idéologie, il devient un monstre impitoyable qui se nourrit de sang. Il extermine : femmes abusées, bébés, enfants, vieillards, également les envoyés de  Dieu.  Voici certaines causes de perdition :    1) Les juifs ont reçu un pays paradisiaque et des lois saintes qu’ils ont tenu cachées dans le temple ; Elles ont été profanées…  Il ont radié, lapidé, tué les prophètes qui les réprimandaient, également Jésus le Messie qui les avertissait ;   2) Samson a reçu une grande puissance mais il avait une virilité débridée ; La Loi n’avait pas de pouvoir sur lui.   3) Salomon de même, a reçu la sagesse, un trône, des richesses qui appartenaient au peuple, mais habilement détournées pour ses 1000 femmes sensuelles et idolâtres (Mal 2 : 10-16) ;   4) Les prêtres ont reçu la Loi, le prestige, le sacerdoce royal, l’orgueil exaltant et le magot qui n’a pas été partagé selon la Loi, (Sop 1 ; 2 Ch 31) ;    5) Les romains se sont emparés de la domination mondiale par la violence supérieure, le meurtre de tout opposant, afin de piller les richesses des nations, (Esa 33), ils volaient tout ce qui est peint en jaune ;   6) Plusieurs chefs religieux, après Christ, ont commercialisé Dieu et se sont emparés des ressources et générosités des peuples pauvres ; (2 Pier 2 ; Ap 18 : 11-24).     7) ; Très bientôt, les gestionnaires de la monnaie actuelle vont mettre 666 ondes destructrices dans la chair des utilisateurs afin de pourrir leurs cellules et damner leur âme, (Apocalypse. Chapitres. 13 et 16). Hélas, dans cette guerre pour défendre les sales acquisitions, les biens et finances des religions, les possessions et les biens acquis par psychologie, les victimes sont également, les oiseaux, les bêtes, les poissons, les insoumis au régime dominant etc. (Jean 16 :2).  Excommunication : Certains chefs religieux ont le pouvoir de radier sans restitution, d’assassiner mentalement après délibération des comités. Alors, si quelqu'un reçoit une grâce de Dieu pour dire la vérité selon sa perception, il doit être radié et exécuté ; Ses écrits doivent être brûlés. Les Romains brûlaient les livres des «croyants appelés Hérétiques ». Hélas ! Nous pouvons conclure : Le démon se réjouit de trouver des humains religieux qui le surpassent en méchanceté, avidité, injustice et en criminalité.  Jésus dit à ses disciples: Sois fidèle jusque à la mort, et je te donnerai la couronne de vie. (Ap 2: 10,) ;  Sur You tube, l’enfer nous est présenté comme un feu à multiforme, mille cavernes de châtiments où la mort n’existe pas. Pour plusieurs damnés la sentence est indescriptible. Monsieur le pasteur qui a reçu le pouvoir de radier les misérables sans aucune restitution, a le même pouvoir que les démons : le pouvoir de détruire les pauvres adeptes après les avoir dépouillés. C’est un tueur costumé  impitoyable... Un meurtrier de la « mission » religieuse. (Jac. 5 : 6 ; Ap 21 : 8).  Jésus, ses parents et ses disciples étaient constamment sous les menaces de radiation et de mort par lapidation des autorités juives et romaines. Pilate disait à Jésus : Ne sais-tu pas que j’ai le pouvoir… (En d’autre terme : D’être ton meurtrier) ? Hors, il ne savait pas que la destination finale des meurtriers s’appelle la Géhenne. (Mat 5). Au contraire : Avant la puce, nous avons besoin du pouvoir de nous repentir et de distribuer les épargnes bancaires, les acquisitions doctrinales, les temples et les terrains injustement acquis ; Nous avons besoin du pouvoir de restituer aux radiés les rapines gagnées par psychologie… Nous avons besoin du pouvoir de donner les prémices et l’aumône aux affamés, adeptes dépouillés. (Esa 1 : 27). La justice de la Loi veut qu’un euro de prémices ou un euro d’aumône, non donné aux affamés propulse l’âme en enfer à la vitesse du son. (Voir : La Bible Ecrits Inter testamentaires, Ecrits Apocryphes Chrétiens, tomes 1 et 2). Sortez de Babylone …(Ap 18).  L’idole Saturne, idole de la jalousie qui est la 7e tête de la Bête va exploser. (Dan 2 : 31-34) La ville qui assure la profanation recevra bientôt un astéroïde géant (Ap 18 : 21) Sortez du milieu d’elle, mon peuple… Prière : Seigneur Jésus, arrache-nous d’un système lucratif des marchands et de profanation des dates sacrées et de la violence des radiateurs! (Jean 10)

   10   Voici un bref résumé de mon témoignage en religion 

 Avant de connaître les lois du temps bibliques, précisées dans le superbe livre d’Hénoch que j'ai lu,  j'ai erré dans le paganisme religieux. Jusque à 28 ans, le dimanche, j'ai vénéré le soleil; (Baal). Je me suis prosterné devant l'Ostensoir; J'ai avalé l'Ostie pour faire entrer en moi le soleil, bien-sur, sans les flammes brûlantes. Ensuite, en écoutant les prédicateurs d'une des religions protestantes, j'ai vénéré Vénus en me prosternant le vendredi soir au coucher du soleil et j'ai vénéré Saturne en respectant chaque Saturnales du samedi, (Saturday), ceci pendant 42 ans ; (Patriarches et Prophètes 294). J'ai accordé une bonne partie de mes revenus aux pasteurs des Saturnales, mais ils ne m'ont jamais dit que je rendais hommage à deux astres (Vénus et Saturne) de l'armée des cieux grégoriens qui sont: Soleil, Lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus et Saturne le Moloch ; Ce dernier est aussi le veau d'or de Jéroboam. (Deut 17 ; 1 Rois 14) Dans l'adoration de Saturne le Moloch, (Dieu me pardonne car j'étais convaincu par des affirmations mensongères) J'ai profané sans le savoir, involontairement les jours sacrés du calendrier lunaire du Très Haut: Nouvelles lunes, Sabbats lunaires, Fêtes annuelles et les fêtes de saisons ; (No 10 :9-10 ; Lév 23). En décembre 2011, j’ai demandé à Dieu de me faire connaître le Sabbat saint et béni que respectaient Adam et d’Eve. Dans sa compassion, une semaine plus tard, Jésus m’a donné la révélation du calendrier lunaire hébreu telle que je l’ai publiée : www.mara-natha.fr  N° 101. Depuis, je me suis efforcé d’entrer dans ce repos de la création. Dans l'adoration de Saturne le Moloch, je n'ai point pratiqué l'aumône envers les affamés, ni la justice des prémices envers les pauvres, (Mat 6), car la doctrine intéressée saturnienne m’avait convaincu du contraire. Je donnais l'argent sacrifié (Dîmes et offrandes) comme tous les adeptes, et le pasteur partait avec le sac, comme l’aigle emporte le cadavre d’un lièvre mort; (2 Tim 3). Sans justice ni droiture, je disais, en répétant comme un perroquet « je suis sauvé une fois pour toute»… Dans les Saturnales.  Par l'étude du livre : « Ministère de la bienfaisance », en 2003, puis, le livre de Tobit etsur la TOB, Dieu m'a permis de comprendre la pratique de l'aumône et de la justice des prémices en faveur des pauvres (Esa 56; Mat 6; Esa 1: 27) ; Suite à cette prédication qui culpabilisait les capitalistes, sur la justice et l’aumône, j’ai été radié sur la liste des prédicateurs de l’église. Je n'ai pas su que William Miller avait publié le calendrier lunaire en Amérique vers 1840. Vers 1844, en optant pour le calendrier grégorien et en rejetant le calendrier lunaire et les jours sacrés, je pense que les premiers fondateurs de religion de cette époque ont transmis volontairement les mensonges du solaire aux chercheurs de salut. Par honnêteté, ils devraient proclamer : Nous avons choisi le 7e jour du calendrier solaire grégorien, opposé au  7e jour lunaire biblique qui correspond aux quartiers lunaires. Par respect pour la vérité, sur chaque temple l’écriture devrait préciser : 7e jour solaire, 7e jour grégorien… Par respect pour Dieu, ils devraient enseigner : « Jésus n’est pas mort le « vendredi saint », mais le 13 Nisan… Jésus n’était pas dans la tombe le jour de Saturne à la fête des Saturnales, mais le 14 Nisan … Jésus n’est pas ressuscité le dimanche de Pâques grégorien, jour du Soleil… C’est le 14e jour qui est la Pâques, 2e Sabbat de la pleine lune etc. (Dieu nous pardonne, nous tous qui avons cru aux mensonges du solaire grégorien. (Jér 8; Sop 1 ; Zac 14 ; Ap 14) Conclusion : Conduire des millions de personnes dans une éternité de châtiment par la transmission du mensonge solaire qui neutralise les bonnes œuvres et par une solidarité dans Sodome (Protestantisme pour tous) est très grave… Très grave pour la comparution d’une âme en jugement, entourée de ses victimes, trompées, séduites et dépouillées. Prière: Seigneur! Sauve nous les victimes endoctrinées de la profanation des jours sacrés et du mensonge grégorien de la Bête à 7 têtes ! (Ap.17) Quiconque respecte les fêtes et Sabbats du Créateur se verra persécuté et accusé sur tous les points. Celui qui persévèrera dans l’obéissance, la justice, la droiture et la fidélité aura peut ’être une chance d’être du nombre des élus. (Ez 18)

  1.   Victoire de l’AGNEAU. La réforme salutaire est’ elle accessible à tous ?.

 J’ai vu sur un court métrage de l’Apocalypse, les élus autour du Trône de l’Agneau, tous habillés de vêtement blanc. Je me suis dit : O ! Quel défit ! Il n’y a aucun d’eux qui aient empoché pour lui-même et placé en banque l’argent de la sébile ! (Mt. 10 : 7-9) ; Par la vraie repentance ils ont cessé de voler et d’épargner des sacs de prémices et des cargaisons d’aumône destinés légalement aux pauvres et aux affamés ! C’est leur victoire sur la convoitise mondiale…  Car si le diable caché dans la monnaie a commercialisé Dieu sur terre, accordant une liberté d’acquisition et un grand profit injuste à chaque prédicateur cravaté, soumis aux principes capitalistes de la Bête, en contre partie, il ne leur permet pas de faire des œuvres de bienfaisance avec la dîme aumône et avec la dîme prémices (Mat 6: 24; 25: 41-46 ; Sir. 35). Gloire à Jésus : Ces élus au ciel sont irrépréhensibles dans leur gestion … Ils ont lavé leur robe (caractère intéressé) dans le sang de l’Agneau, (Ap 7:13-17)… Plusieurs des prédicateurs  n’ont pas gardé une pièce de la sébile cachée dans leur slip ! (Ac. 5: 45). Par la repentance et la réforme, leur nouveau film démontre leur pureté ; Ils ne sont pas maudits par l’oppression des missionnaires, car ils ont payé les heures de travaux d’évangélisation accomplies par des laïcs et des esclaves bénévoles, (Jér 22 : 13) ; Sortis du calendrier solaire grégorien de l’Armée des cieux, (Jér. 8 ; De. 17), ils ont honoré les fêtes de l’Eternel : (No. 10 :9-10) Nouvelles lunes, Sabbats lunaires, fêtes annuelles et fêtes de saisons. (Ap 12 : 1 ; Zac 14 ; Lév.23). Les derniers jours de la vie de ces grands pécheurs  ont été des jours de repentance, de recherches, de jeûne, de prières et de victoires… Malgré la persécution, l’exclusion et les exécutions venant du solaire grégorien, (Ap 17: 14 ;13),  ils se sont appliqués à pratiquer la fidélité aux jours sacrés comme Noé, (Ez 14: 12-20) ; Acquérir l’intégrité comme Daniel,  (Dan. 4 :27), pratiquer la droiture (aumône) comme Job, (Job 29: 14), pratiquer la justice du Christ confirmée par les prémices distribuées, à l’exemple du roi Ezéchias ; ( 2 Chr 31).  Ils ont quitté leur congrégation «Protestantisme pour tous » dans Sodome… (2 Pier 2).  Les sensuels et les vicieux ont vaincu les passions de la chair comme Marie Madeleine, (2 Co. 11: 1-2)… La vue de leur vêtement blanc impressionne notre intelligence et stimule notre désir de pureté. (Dan 12 : 3) Il est écrit : Plusieurs seront purifiés, blanchis et épurés. Les méchants feront le mal : (Sollicitation d’argent, acquisitions, épargnes, constructions en béton lucratif et profanation des dates sacrées) et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui ont de l’intelligence comprendront (Dan 12 : 10)    Il nous reste quelques jours pour notre préparation, le temps de pratiquer la réforme et la bienfaisance légale comme Corneille (Act 10). Les vierges sages se réjouissent dans la bienfaisance, (Tobit 12: 7-10)… Les folles se réjouissent dans la rétention des finances, placements, épargnes, exportations démentielles ; (Baruch 3 :17-18).  Puisque le salaire de la profanation des fêtes sacrées provoquera les plaies d’Egypte, (Zac. 14: 16-19 ; Jér. 8 ; Ap ;14) ; Sortons de Babylone.  Illustration : Si les neurones de plusieurs religieux sont des ordinateurs comportant un logiciel « cupidity », l’amour de l’argent est le virus « goudron » qui enlaidit l’âme couverte de chiffres maudits devant l’univers, (Esa. 33 : 1-5 ; Ap. 18: 11-24). Un passager de navire qui tombe à l’eau avec un sac de pièces de monnaie récolté après ses sermons, est sure de couler sans aucune chance de rester en surface. Prière : Seigneur, sauve nous de la prospérité illégale que crée le désir malsain d’acquérir les biens d’autrui ! Qualifie-nous pour le vêtement blanc, pour l’enlèvement surprise et glorieuse des débonnaires qui auront tout partagé ; (Tobit 4 : 6-11 ; Sir. 29 :8-13). Donne-nous la victoire sans profit et sans pupuce; (Ap 13 : 11-18). Amen.

  1. . Pourquoi les Ecrits Apocryphes Chrétiens ont ’ils été cachés et sont ils méprisés ?

  Aujourd’hui la lecture de ces livres dit Apocryphes est rendue possible. Ils étaient tenus cachés par les chefs religieux du calendrier solaire. Il y a ceux que j’ai lus et appréciés: Écrits Apocryphes Chrétiens, tomes 1 et 2; La Bible Ecrits intertestamentaires; La Bible TOB, le Livre d’Enoch, L’enfance de Jésus, La vie de Joseph le charpentier et certains autres qui sont en lecture gratuite sur le Net ; On peut dire que cette littérature ouvre l’intelligence sur beaucoup de vérités complémentaires et sur la correction des traductions douteuses de certains passages de la Bible. L’histoire nous enseigne que la religion dominante, (Rome), à travers les millénaires menait la guerre contre la liberté religieuse en exterminant les chrétiens appelés «hérétiques», leurs villages et en brûlant leurs écrits. Leur existence apostolique paraissait comme un danger pour la suprématie papale. Leurs écrits étaient un danger pour la domination totalitaire de la Bête impitoyable et son calendrier grégorien. Ce royaume considérait que chaque âme insoumise est une somme d’argent perdue…  Combien de millions ont été exterminés, brûlés vifs, tués, torturés, emprisonnés sans nourriture etc. Ce qui importe aujourd’hui, après examen de l’Apocryphe, est de trouver les raisons pour lesquelles ils sont méprisés et écartés…  Raisonnons: Après la mort, quand l'âme est présentée devant le grand juge de l'univers... (Voir sur You Tube : Attention, « Préparez-vous, Jésus-Christ revient Bientôt »), l’âme est nue devant le Tribunal, des livres s'ouvrent, tous les péchés et les injustices non confessés et non pardonnés, toute persécution, exclusion, radiation et assassinat sur terre sont publiées... Sur les vidéos de You Tube on voit les persécuteurs qui étaient des grands : Rois, Papes, pasteurs, gouverneurs, artistes, compositeurs en enfer. Par conséquent : Si la lecture des livres religieux non autorisés, produit une bonté dans le cœur du lecteur, la repentance dans la foi en Jésus, et rend l’âme pure, exempt d’adultère, par le pardon pour les péchés confessés et abandonnés… Pure face à toutes les  culpabilités terrestres qui sont filmées sur des clichés immortels…  Pourquoi les interdire ? Qui sommes-nous pour dire… « Ces livres parlent de l’aumône… Devoir individuel, prescription divine… Je les déteste… Ils ne seront pas publiés »? Réfléchissons ! Dans les films où l’on voit Jésus maltraité, excommunié, chargé d’une croix, frappé, portant le crachat des criminels, fouetté, crucifié, ses saints apôtres lapidés, fouettés, trainés derrière des chevaux, brûlés, martyrisés…  Nous réalisons que notre nature qui était à l’image de Dieu est devenue plus que monstrueuse ; Nous sommes, dirait ’on, pires que les crocodiles géants qui égorgent et dévorent le bétail sans pitié ; Pires que les lions qui déchirent et dévorent les bêtes sans défense. Si une littérature, ou un film, une vidéo, par la grâce de Jésus rend l’âme repentante humaine, pure de toute violence contre la vie des êtres créés, intègre dans sa gestion, incapable de dépouiller les misérables, juste et droite, par la pratique de l'œuvre de la bienfaisance légale, fidèle aux jours sacrés lunaires tels que: Nouvelles lunes, Sabbats lunaires, Fêtes annuelles et fêtes de saisons, (No. 10: 9-10 ; Ap 12 :1)… Je pense que ce qui est mentionné est le minimum qui peut être accompli, car nous sommes coupables de mille chefs d’accusations face à la Loi céleste, (Esa 66: 22-24). Hélas ! Ces livres restés cachés, (Signification du mot : Apocryphes),  à travers les millénaires, ont permis aux religions de réussir un gros butin en commercialisant Dieu, (Butin semblable à un gros caca) ; Leur absence a permis de faire de chaque habitant de la terre dépouillé, un profanateur ignorant des jours sacrés, sans justice ni droiture, (Am 6: 12 ; Esa 57: 12-13). Hélas ! Les pratiques de justice salutaire, bienfaisantes, le partage des dons reçus (Mt. 10 : 7-9 ; Ac. 2 :45 ; Ez 18 ;), ont été occultées et le salut fantôme présentées par les théologiens est identique à un cadeau de père Noël, à recevoir sans condition aucune ; (Mal 3 ; 2 Pier 2). Cependant, la lecture des livres saints susmentionnés nous permet de découvrir que le salut apporté par Jésus est souvent l'opposé de l’évangile moderne prêché qui produit l’illusion « Je suis sauvé une fois pour toute» ; Mais, en contre partie, l’orateur fait des acquisitions scandaleuses. En tous lieux les religions avides de ressources se multiplient, (2 Pier 2 : 21-22). Voici un exemple des plus redoutables : Si l’âme, après la mort, porte le chiffre, gravé sur son front, le total de ses acquisitions « pour Jésus » et l’image de son « dieu », tels que: le soleil, pour le dimanche vénéré ; Pour Saturne vénéré le samedi, (l’image d’un veau d’or ; Patriarches et Prophètes 294) ; Et pour les autres, l’image d’un des cinq autres astres: Lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus … C'est-à-dire, comme identification, une image terrifiante pour chaque astre solaire grégorien vénéré … Ma question doit être : Quelle image porterai-je ? Cependant, le sceau de Dieu qui est l’opposé des images astrologiques est : La repentance ; Le baptême de repentance suivit de la pratique des vertus : Justice, Droiture, Grâce, Miséricorde, Fidélité ; (Osée 2 : 21-22). Voici l’échec : Les œuvres terrestres des manipulateurs sont souvent des constructions lucratives en béton armée qui alimentent les banques de Mammon, (1 Tim 6 : 9-10). La future terreur : Les chiffres des acquisitions sont portés sur le front de chaque « Monsieur le » (Jér 17 ; Ps. 7 :15-17). A la fin des temps, la connaissance des écrits Apocryphes diffusée également par le Net, purifiera beaucoup de chercheurs de salut, (Dan 12 : 9-10). Ce sera le profit zéro. Disons : Que Dieu bénisse tous ceux qui font l'effort de faire connaître les livres, trésors longtemps cachés, dénigrés et méprisés ; (Ap 18) Il est écrit : Examinez toute chose et retenez ce qui est bon, (1 Th 5 : 21). Puisque Décembre veut dire 10e mois, (Larousse) ; Nisan, premier mois et premier cycle du printemps, (Esther 3: 7). Discernons par l’Esprit, ce qui est mauvais et cause des profanations, et apprécions ce qui est bon pour notre âme avant le grand jugement, (Ap. 20: 11-15). Sortons de Babylone, (Ap. 18)

 

  1. Quel est l’origine du calendrier solaire qui est appelé : l’Armée des cieux dans la Bible ?  .

       Voici ce que j’ai compris en lisant la Bible, Ecrits Intertestamentaires : La tour de Babel avec ses 7 étages a été construite en l’honneur des 7 astres du calendrier solaire, choisis pour être les idoles astrologiques des nations, appelées dans la Bible, « l’Armée des cieux ». Les 7 astres sont : Le soleil, vénéré le dimanche; (Sunday); La lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus et Saturne. Cette dernière idole grossière en forme de veau ou avec une forme humaine, était placée sur une citerne de résine et charbon enflammée où le roi brûlait ses fils, ses prisonniers, et les familles brûlaient leur premier-né. Lors des fêtes cruelles entre 800 et 1000 enfants innocents étaient brulés vifs. (Voir Saturnales sur le Net). Les 3 compagnons de Daniel ont été jetés dans cette fournaise de Saturne, lors des Saturnales d’un samedi de décembre; Ils refusaient de se prosterner devant l’idole en plaqué or. Le fils de l’Homme est intervenu, a neutralisé le feu et les a délivrés de la fournaise, (Dan 3).     Saturne est également le veau d’or, (Patriarches et Prophètes 294). Aujourd'hui, les militants des saturnales éprouvent une jouissance sadique en excommuniant (le samedi matin), une multitude d'adeptes après les avoir dépouillés pendant plusieurs décennies, de leurs ressources en forme de dîmes, offrandes multiple, générosités permanante. La radiation sans restitution est une escroquerie scandaleuse, démoniaque ; (Ez 33:15 ; Am. 6). Le jour des Saturnales païennes est appelé faussement  "sabbat" dans le calendrier solaire de l'armée des cieux. (Jér 8; Deut 17 ; Lév.20) Cette idolâtrie commerciale témoigne contre le Créateur, qui est mis à la place de Saturne, adoré le 7e jour du calendrier Solaire de la Bête (Samedi, Saturday). L'adhésion à cette doctrine mensongère rend l'idolâtre capable de solliciter de l’argent, puis recevoir sans partager, de profaner sans crainte et sans remord tous les jours sacrés du calendrier lunaire du Créateur qui sont: Nouvelles lunes, Sabbats lunaires, fêtes annuelles et fêtes de saisons (Nom 10 ; Ap 18 ; Esa 66 : 22-24) Le calendrier grégorien qui assure la domination babylonienne sur presque toute la terre, expose les nations à s’enrichir et se pervertir dans les coutumes de « Sodome pour tous » malgré les avertissements des écritures saintes. (Ap 14: 6-12 ; 2 Pi. 2). L'appel de Dieu s'adresse à tous les grégoriens chercheurs de salut: Sortez du milieu d'elle ! Mon peuple ; (Ap 18). La profanation des jours sacrés du calendrier lunaire perpétue la révolte contre le Créateur qui est commercialisé ; (Les médias nous font savoir que des milliers de pèlerins au jour sacré du Yom Kippour, sont égorgés par celui qu’ils attaquaient dans la mosquée). C'est également la cause des plaies et fléaux, (Sop 1; Ap 16) L'adoration des astres produit une cupidité où Dieu et sa Parole ne sont qu'une marchandise profane : (Voir le tsunami et le tremblement de terre contre les fêtards de la Noël ; Incendies, tempêtes et inondations en 2017-18). Les promoteurs qui vénèrent la statue lucrative à plusieurs métaux de Saturne peuvent devenir irrécupérables, (Ap 9: 20-21). Comme le chasseur revient en tenant un lièvre fusillé sur le terrain d’un voisin, le portant par les oreilles, le pasteur grégorien, après sa visite, ramène des sacs d’argent pour les banques de Mammon. Certainement, La dernière église, sortira du calendrier grégorien, (Ap 12 :1). Cette église habillée du soleil, la lune sous ses pieds (comme calendrier lunaire éternel), adorera le Créateur aux jours sacrés lunaires et pratiquera une gestion avec justice et droiture : (20% d’épargne pour les affamés, (Mat 25 : 31-40). Les lois du temps solaire, la cupidité et le contre nature, voici une des causes de la ruine mondiale par les fléaux, les guerres et les épidémies. (Jér 18 ; Za 14) Prière: Seigneur! Arrache nous de Babylone, rends-nous capables en Jésus-Christ d’être fidèles, intègres, justes et droits pour l’enlèvement des élus! Amen.

             14  L’enfer peut ’il être éviter par une nouvelle vie de celui qui a accepté la grâce, le pardon de Jésus-Christ et la pratique des bonnes œuvres, sans rechercher le profit (Tobit 12 : 6-10) ?

 

 Après avoir visionné quelques vidéos sur l’enfer et le paradis… Je pense que l'enfer peut être comparé à un châtiment attribué aux pécheurs qui n’ont pas choisi la conversion sur terre. Ils meurent dans des péchés non confessés et non abandonnés, non purifiés par les eaux du baptême de repentance. Des coupables souvent prisonniers de l’incrédulité à cause de l’influence oppressive de certaines religions connues ; (Siracide 35 :22-26).

Influences : Il faut dire que plusieurs prédicateurs ont porté atteinte à la sainteté de Jésus-Christ, à la puissance d’attraction de l’évangile, en y faisant une puissance d’extraction des ressources, par la sollicitation et l’acquisition de beaucoup d'argent sale, ce qui est l’avidité des richesses, de titres universitaires et d’injustice ; (Ez. 34 :1-10 ; Esa. 33). Tout pillard possède le butin pillé ; (Sop.1:11).

 Les richesses acquises disqualifient le pasteur capitaliste qui affirme derrière le pupitre qu’il est « sauvé » ; Alors que les iniquités qui sont des acquisitions injustes et abominables sont déposées dans plusieurs banques, immortalisées dans les livres du ciel ; Il y a également le crime de faire travailler au « Nom de Jésus » des misérables appelés bénévoles, laïcs, missionnaires sans salaire. Jésus dit : L’ouvrier mérite son salaire, (Luc. 10: 7). Cette oppression pastorale jette un voile funèbre sur les assemblées et faussent l’image du Dieu trois fois saint ; (Rom. 2: 24). Jésus-Christ, prêché par les prédicateurs intéressés, semble être comme le chef des pillards qui dépouillent les mendiants et ne donnent pas un pain aux affamés, pas une boite de lait à une maman pauvre et démunie; (Mat. 25 :41-46). Ces crimes enregistrés excitent la justice qui châtiera les cupides. Et ceux qui profanent également la nouvelle lune, les 4 Sabbats du cycle lunaire,(le 7, 14, 21, 28), les 7 fêtes annuelles et les 4 fêtes de saisons ; (Esa. 66 :22-24). Sur certaines vidéos on voit que C’est seulement en enfer que le pécheur désire expérimenter l’obéissance à Dieu et le renoncement aux richesses pourries  de la terre; (Lc.16:19-31). Celui qui aime l’or ne saurait rester juste ; (Sir. 31: 1-11) Il est incurable.

Rapport de force : La lecture de Jérémie 25 : 32-38 et Ezéchiel 34 :1-10, nous fait comprendre que les pasteurs exercent un rapport de force qui existe dans la jungle : Le lion fuit devant plus fort que lui, mais dévore les plus faibles. De même, solliciter de l’argent pour soi-même est un crime inique ; (Jér. 5 :26-31) Certains pasteurs bien connus, sur les vidéos de You Tube, sont allés vers une sirène sensuelle pour obtenir la puissance par relation intime. Avec cette puissance ils hypnotisent les misérables chercheurs de salut qui perdent connaissance et tombent à la renverse ; (Mt.24). C’est le Karatéka  ceinture noire du « petit jésus».

Un enfant dit à son père: A chaque fois que le renard entre dans le poulailler il se retire avec une poule... Son papa lui dit: La prochaine fois, je vais le fusiller...  et l'enfant reprend: A chaque fois que le pasteur vient à l'église, il se retire avec des sacs d'argent... Mon fils, Dieu va le piéger... (1 Tim. 6: 9-10)

Responsabilité de l’enseignant : Jésus donna l’ordre à l’Apôtre Jean d’écrire ce qu’il voit et d’envoyer aux églises. Par les écrits, l’église se réforme et cherche à plaire au Saint-Esprit ; (Ap. 3). De même, toute pensée, parole et enseignement sont immortalisés sur les livres du ciel. Tout ce qui est écrit, (souvent avec répétition) à pour but de corriger la conduite coupable, l’avidité des richesses, afin de se préparer, tous religieux ensemble pour subir le jugement… Eviter si possible l’enfer… L’enfer est réel, un châtiment sans durée ; (Ap. 14 :10-11).

 La grande terreur à venir : Imaginez un tribunal où chaque ordonnance est représentée par un grand prince. L’accusé est comme une petite sauterelle dans l’immensité du Tribunal. (Voir le Jugement sur une des vidéos de You Tube)

Attention ! Accusé, le film de ta vie dira qui tu as été quand tu étais dans la chair. (Osée 2: 21-22) Le prophète Osée résume quelques critères d’acceptation ou de rejet :

Voici le prince chasteté dit : Ai-je été honoré dans le film de l’accusé ? Les saints Apôtres m’ont honoré sur terre. Ceux qui étaient mariés sont restés fidèles à leur veux de mariage. Les célibataires n’ont pas forniqué. Les vierges sont restées pures jusqu’à la mort. (Ap. 7:13-17)

La vérité dit : Ai-je été honorée par les paroles et l’enseignement de l’accusé ? Les saints Apôtres n’ont pas réduit la Loi au silence afin de tromper la conscience et gagner de l’argent sale.

La droiture dit : Ai-je été honorée par la gestion charitable et l’aumône de l’accusé ? Les œuvres dans les livres seront publiées et l’univers en sera témoin ; (Ap. 20 :11-15)

Le prince « prémices » : Ai-je été honoré par la distribution des vivres pendant les fêtes du Créateur ? Les apôtres ont partagé toute offrande reçue sans empocher une pièce d’or ou d’argent.

La miséricorde dit : Ai-je été honorée par des actions menées contre la misère sur terre ? La carrière du Fils de l’homme et de ses Apôtres, était la bienfaisance et la prédication ; (Mt.10 :7-9 ; Ac.2 :45).

La fidélité dit : A-t-il été fidèle aux jours sacrés destinés à l’adoration (No. 10: 9-10): Nouvelle lune, Sabbat des quartiers, Sabbat de la pleine lune, (Ps. 81: 4), aux fêtes annuelles et fêtes de saisons, ces derniers se situent le premier croissant de chaque saison, (Lév. 23). A-t’il adoré Dieu ou la bête aux fêtes solaires grégorien ? (Ap 14 :6-12)

L’intégrité dit : Ai-je été honorée par la gestion de l’accusé ? Tout fils d’Abraham est intègre, juste et droit ; (Ge; 18: 19 ; Am. 3).

La piété dit : Ai-je été honorée par sa recherche de la vérité sans exclusion de livres écrits par les hommes inspirés par le Saint-Esprit, tenus cachés (Apocryphes) pendant des millénaires ?

La Loi continue son interrogatoire et le « Sauvé d’hier » est souvent confondu.

 Une grande trahison dévoilée par le tribunal : Les orateurs marchands ont commercialisé Dieu, Jésus, le Saint-Esprit, la Loi, la Parole écrite, l’éloquence, leurs livres, leurs CD, la prédication, les louanges, les idoles de toute matière, les photos de personnages divins, la cire d’abeilles moulée en forme de bougies et cierges ; Même l’eau de la rivière est vendue sous l’appellation : Eau bénite, eau d’onction etc. Les marchands ont provoqué sur terre la destruction de plusieurs cellules familiales par l’absence de salaire pour ceux qui ont travaillé ; Les esclavagistes ont refusé aux travailleurs qu’ils appellent bénévoles, missionnaires, laïcs, commerciaux, aux gens qui travaillaient dans les églises, qui faisaient des milliers de kilomètre pour évangéliser, et souvent, sans recevoir un litre de carburant. Plusieurs ont galéré, et souvent ont perdu leurs épouses et leurs enfants, ont péris dans une pauvreté extrême. Les victimes des religions sont présentées aux prédicateurs qui ont dépouillé des misérables, des mendiants, des régions, des pays et des continents (Ap 18 : 11-24).

 Nous sommes tous appelés en jugement. Il est encore temps d’apporter des réformes salutaires à toute institution capitaliste qui œuvrent dans un calendrier grégorien impitoyable ; (Ap.20 :11-15).  

Pourquoi dans les religions, refuser de donner les prémices et l'aumône aux pauvres, (2 Ch.31) alors que l’on réalise avec cet argent, des constructions en béton armé lucratif et nous disons: « C'est pour Jésus »... Notre conscience ne nous dit ’elle pas: C'est notre parasismique hantée ? Nous savons que la banque est au courant... Chaque semaine, nous déposons le maudit magot et payons beaucoup d'impôts au gouverneur. Notre patrimoine couvre les pays et ne peut être évalué. Hélas, les employés de banque pensent que l'enfer est nécessaire là où Dieu est une marchandise qui rapporte autant que la drogue sur le marché mondiale. Dans ce contexte, les livres révèlent que les filles étaient contraintes à la fornication et à devenir filles mères pour survivre par des allocations gouvernementales ; Dans ce commerce les jeunes n’avaient pas d'avenir en écoutant des paroles flatteuses de leurs bergers grégoriens ; (2 Pi. 2). « Nous sommes sauvés une fois pour toute »…

 L’enfer est également très éprouvant pour les rois de l'antiquité ; Ils faisaient massacrer des millions de personnes pour voler leurs fétiches, après quoi ils découvrent que c’est en plaqué or. Ils Couvraient leurs concubines d’or, de  diamants et de perles ramenées par l'armée monstrueuse après le massacre de millions d’innocents. Les Pharaons bâtissaient des pyramides au moyen de l’esclavagisme et jetaient les vieux, les malades et les blessés aux crocodiles ; (Ez. 32:17-32)

 La justice des Alliances peut revendiquer: Un euro de prémices ou un euro d'aumône, non donné aux pauvres selon la Loi, propulse l'âme damnée en enfer à la vitesse du son, (Mat 25 : 41-46). De plus, les jours sacrés du calendrier lunaire, profanés sciemment, préparent 10 plaies pour les arrogants profanateurs du solaire qui vénèrent la Bête grégorienne, (Zac 14: 16-19; Ap 14: 6-12).

 Révolte doctrinale : Messieurs les partisans du « protestantisme pour tous »… Si vous chassez, vous radiez, ceux qui disent ce qu'ils croient être juste, l'enfer sera pour vous les « sauvés » une éternité dans des tourments inexprimables, non loin des prêtres juifs du temps, de Pilate et Hérode, les grands meurtriers du temps de Christ, (2 Pier 2 ; Ez 32 : 26-32). Les missiles et les astéroïdes brûleront les temples, les coffres forts, le magot et ses gardiens ; Les grégoriens de l’armée des cieux, restés fidèles à la Bête solaire seront pulvérisés ; (Sop 1 ; Jér 8). Sortez du milieu d’elle mon peuple ! Afin que vous ne participiez point à ses péchés et que vous n’ayez point de part à ses fléaux ; (Ap. 18)

L’enfer peut être évité, si la repentance et la réforme,  possibles uniquement pendant notre vie terrestre, nous apporte le changement que Jésus-Christ souhaite voir en nous ; (Ap. 7 :9-17).

 

 

15)  Quand le jeûne est-il prioritaire ?

 Voici succinctement ce que je crois :

 

Nécessité du jeûne : Jésus a jeûné 40 jours avant de livrer le combat spirituel contre l’ennemi pendant 3 ans et demi. Sa victoire permet à des millions d’obtenir le pardon de Dieu et la vie immortelle dans une éternelle joie ; (Esa.53).  Jésus dit qu’il y aura beaucoup d’appelés, mais peu d’élus, (Mt.22 :14). Illustrons : Très tôt l’enfant apprend à recevoir de l’argent dont il a la charge de porter à ses parents. S’il est injuste de nature, il cherche comment bénéficier d’une ou plusieurs pièces. S’il aime la justice, il se sent fier de remettre intégralement toutes sommes reçues ; (David aimait la justice, Ps. 119). Judas Iscariote ainsi que les pharisiens étaient avares et injustes ; (Luc 16 :14). Judas (trésorier) gardait secrètement une partie de ce qu’il recevait pour le groupe. Ezéchias ne prenait pas les offrandes du peuple, mais donnait aux prêtres ses offrandes : Dîme Prémices, dîme aumône, offrandes diverse : 1000 taureaux et 7000 brebis… (2 Chr. 30 :24). Le roi donnait l’ordre de tout partager sans épargner ; (2 Ch. 31). Par le jeûne cherchons le royaume de Dieu et sa justice, (Mt. 6 :33) : Sa Justice prescrit de tout distribuer sans détourner, prendre, épargner, voler une pièce. Sur les livres célestes, la pièce volée détruit la justice, la droiture, l’intégrité, la sainteté, la fidélité et le salut ; (Sop.1). C’est le pillage de l’argent collecté qui précipite l’âme en enfer ; (Esa. 33). Nous devons jeûner pour pouvoir pratiquer la justice ; (Ap 112 :9)

 

Jeûner pour un proche malade : David, appelé à prier pour le Roi Saül malade de l’esprit, disait : J’humiliais mon âme par le jeûne. Je priais la tête penchée sur mon sein. Comme pour un ami, pour un frère, je me trainais lentement… (Ps. 35 : 13-14). Application : Quand un proche est malade, la famille peut faire appel aux proches voisins pour le programme de jeûne et prières. Quand c’est possible, l’église devrait  faire de cela une priorité, en prévoyant de l’eau et des fruits pour la circonstance. Ce n’est pas le pasteur qui doit jouer le rôle de guérisseur.

 

 Jeûne nationale : Dieu a prescrit un jeûne de 24 heures, au dixième jour du 7e mois, du calendrier lunaire hébreu, (Tishri).  Après la mort de Jésus, ce Jour des expiations  a lieu au ciel. Le service de purification par le sang de Jésus se fait dans la Jérusalem céleste ;(Hé.10). (Le service d’expiation se dit : Yom Kippour). Ce jour de jeûne revêt un caractère si solennel que certains juifs  sortis de l’Alliance, même en adhérant au calendrier civil de l’Armée des cieux, (Grégorien ; Jér. 8), s’efforcent de respecter ce jeûne afin de ne pas tomber sous la sentence de la Loi qui est une menace sérieuse ; (Lév.23: 26-32). Pendant ce jour, les péchés involontaires confessés pendant l’année juive, (De Tishri à Tishri), sont présentés à Dieu par le Médiateur Jésus-Christ,  afin d’obtenir le pardon pour des coupables du monde entier ; (1 Jean 2).

Ce jour des expiations correspond au jour où Moïse a obtenu pour Israël le pardon, après que le peuple se soit souillé par les Saturnales du samedi autour du veau d’or. (Patriarches et Prophètes 294).  Ce jour grand et redoutable des expiations, est prescrit pour tous les temps, jusqu’à la fin du monde ; (Lé.23 :31). Faits divers : L’histoire nous enseigne : A cette date sacrée, pendant plusieurs fois, ont été égorgés beaucoup de pèlerins profanateurs dans la Mosquée. Je suppose que celui qui reçoit les pierres leur fait un arrêt cardiaque. Ce jeûne au jour des expiations, 10e jour du 7e mois, doit être un sabbat, ce qui veut dire un repos comportant : confession, réconciliation, réparation, restitution des rapines, prières et repentance. Hélas ! Le bouc pour Azazel agissant dans les neurones de notre race, méprise le calendrier lunaire et ses fêtes, l’expiation et le jeûne de contrition prescrits pour les pécheurs coupables. L’enseignement grégorien s’y oppose, parce que cette expérience spirituelle préfigure la fin lamentable des pécheurs non pardonnés ainsi que le destin des génies du péché, anges invisibles, (Esa.14 : 3-23 ; Ap. 20). Celui qui est affranchi par la grâce de Christ, de toute rébellion babylonienne, jeûnera ce 10e jour du 7e mois lunaire, Tisrhi. Alors, par le pardon et la réforme, il devient irrépréhensible dans la fidélité. (Ap. 14 :1-5). Il est précisé : Ce sont ceux qui ne se sont pas souillés avec des femmes… On peut dire des « sirènes » en forme de femmes. (Voir sur Google le livre d’Hénoch).

 

Le jeûne est la méthode utilisée dans toute la Bible, (Réunions, louanges, prières, confessions, repentance, réforme, réconciliations), quand de grands dangers menacent l’individu ou la nation. (C’était le cas dans le livre de Jonas). Les Saints Apôtres jeûnaient avant d’affronter les forces du mal, (Ecrits Apocryphes tomes un et deux). Dans la Loi du Judaïsme, (La Tora), le jeûne est interdit pendant le Sabbat des quartiers lunaires, les nouvelles lunes et les fêtes ; (La Bible, Ecrits intertestamentaires 809).

 

Le jeûne est nécessaire pour faire un examen de conscience, afin de réparer les fautes que Dieu désapprouve. Les juifs avaient fait du temple une caverne de voleurs (Mt.21 :13). Lieu où chaque prêtre essaie de gagner de l’argent, parfois en trompant son prochain ; (Jér.6 :13). Hors, tirer profit d’un service religieux est une iniquité incurable. Par le jeûne on se dispose à restituer les sommes ou les biens volés, souvent mis en épargne, et l’on recherche le pardon de Dieu. Depuis des âges sans fin, les églises où l’on fait du profit sont également des cavernes de voleurs. Selon l’ordre de Jésus, l’argent reçu doit être redistribué ; (2 Ch. 31) avec générosité, intégrité, justice et droiture ; (Ac. 2:45). Les apôtres n’avaient pas droit à une pièce pour l’épargne ; (Mt. 10 :7-9). Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.

Ex : Le séducteur qui dépouille la fiancée du Roi, sera-t-il honoré ? Le mot « dîme » ne veut pas dire profit, épargne, construction, exportation vers Babylone, (2 Pie. 2: 3 et 14), mais, le mot Dîme veut dire offrande sociale pour la collectivité croyante. (Mt. 25 :31-40 ; De. 26)

 

Jeûne de circonstances désapprouvé par Dieu: Les juifs pauvres et les vieillards laissés en Israël lors de la déportation du peuple vers Babylone, ont jeûné deux jours par semaine, pendant 70 ans, (Zac. 7). Une lecture attentive du verset 8 à 14 nous permet de supposer que la justice par les 10% de prémices à apporter une fois l’an et la droiture par 10% d’aumône étaient simplement négligés ; La cupidité individuelle et nationale régnait, une des raisons de la destruction du temple et la ruine d’Israël ; (Jér. 5). Les misérables venaient pleurer devant les murs de lamentation, les mains vides, (Esa 58). Ils venaient sans prémices pour nourrir les adorateurs et sans le don de l'aumône aux affamés (Zac 7 : 8 à 14). Mais, pour le peuple de l’Alliance, les larmes n’effacent pas les malédictions de l’Alliance ; (Deut. 26 ; 27 ; 28). Le conseil de Dieu : Voici le Jeûne auquel je prends plaisir : Partage ton pain avec celui qui a faim…(Prémices) ; Fait entrer chez toi les malheureux sans asile, (Hospitalité et aumône) ; Restaure le vrai Sabbat des quartiers lunaires, les nouvelles lunes et les fêtes du Créateurs ; (Lév.23 ; Esa. 58 ; Ap12 :1 ; Ps. 81: 4). David a écrit 4050 Psaumes adaptés à toutes les dates sacrées du calendrier lunaire d’Israël, mais le calendrier solaire ayant la domination politique et religieuse les a écartés et emprisonnés. Le jeûne sans justice droiture est une grève de la faim.

   

 Choix déplorable dans le christianisme ; Jusque à aujourd'hui, on est presque sure, Il y a plusieurs chefs religieux qui refuseront d'offrir l'argent du peuple aux affamés, SDF, malades, infirmes, vieillards, aux familles nécessiteuses ; La Loi dit de distribuer selon les besoins de chacun. Sans cette gestion légale, (Mt.10 :7-9), les trois Hébreux, dans la fournaise de Saturne, un samedi de décembre, fête des Saturnales, (Saturday)  seraient calcinés, (Patriarches et Prophètes 294). Sans justice ni droiture, selon la Loi, (20%) de sacrifices destiné aux pauvres, nous ne sommes que des révoltés qui iront en jugement avec des acquisitions qui sont accusatrices; (Mic.6 ; Amos ; 2 Tim.3). Un jeûne est nécessaire pour que cette réforme se réalise. Jeûner pour faire cesser le pillage des dons.

Dans toutes les religions, l'argent de la sébile non distribué aux nécessiteux et affamés était et sera la cause du feu qui calcinera le voleur chiffré: Bergers, illustres prédicateurs, Apôtres des derniers temps, trésoriers, prêtres, comptables, présidents cravatés, anciens, et tous ceux qui s’en emparent, placent en banques et exportent de l'argent collecté par la prédication de l'évangile, (2 Pi.2). Le jeûne d’une vie ne guérit pas le pillard chargé de butin ; (Sop.1) C’est le patrimoine acquis qui définit la voracité du pillard. (Jér. 5 :26-31). Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement (Mat 10 :8). Le contrôle de toute gestion terrestre se fait au ciel, (Ap.20 :12).

 

Des Chiffres gavés sur le front : Afin de nous sauver des chiffres d’acquisitions qui seront gravés sur notre âme, (Jér. 17 ; Ps. 7: 15-17) Jésus dit dans Luc 11 : 41: Donnez plutôt en aumône ce qui est dedans, (Dans les banques) et toutes choses seront pures pour vous… Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres et tu auras un trésor dans le ciel… (Mt. 19 :21) Pratiquez la justice dans la gestion, (Mat 6 ; Mat 10 : 7-9). La justice préconisée par Jésus est sans profit ; (Amos), c’est le partage de toute offrande, sans oublier les régions visitées par des catastrophes et celles où la famine existe.

 

 Méditation à faire pendant le jeûne à l’église… Voici un thème : Dans le monde sans religion, ceux qui font les professions de caissiers, caissières, employés de banque, trésoriers, comptables… (Les religieux disent qu’ils sont mondains, non convertis) mais ils ne prennent pas l’argent de l’entreprise. L’évangile n’est pas une marchandise, mais une organisation christocentrique sociale exemplaire. Si la croix indique comment se dépouiller des richesses corrompues, l’acquisition d’argent ou de biens pour soit, pour les banques, est antichrétienne. (Ez.28 :1-5). Tout profit tiré de l’évangile ouvre les portes des enfers, c’est justice ; (Jude 11).

 

 Le jeûne d'un siècle ne remplacera pas  la fidélité, l'intégrité, la justice et l’aumône (Esa 33). Ex : Le lièvre fusillé sur le terrain du voisin, (argent sollicité au Nom de Jésus), n’appartient pas au chasseur, sauf s’il est un voleur ; (Jér.6 :13 ; 8 :10). Pourquoi faut ’il jeûner ? Les enfants de Cham sont plumés, comme si le « Jésus » prêché est un pillard qui fait du karaté hypnotique.

Quand l’étoile absinthe, les astéroïdes en feu paraîtront, prêts à faire disparaître 2 tiers des êtres vivants ainsi que des grégoriens profanateurs, faudra t’il jeûner ? Ce sera une grève de la fin, et non une conversion avec la pratique du bien qui surpasse le mal filmé dans la vie ; (Mt.3)

.

Eglise du reste : Que Dieu soit béni pour l’annonce prophétique d’une dernière église parfaite, irrépréhensible ; (Ap. 14 : 1-5). Que Dieu bénisse ses futurs prédicateurs intègres de la dernière église qui ne voleront pas l'argent du peuple pour investir dans le béton lucratif, (1 Tim 6 : 9-10). L’église parfaite sera la fiancée de l’Agneau ; (Esa.54). Zacharie prophétise : Il m’a envoyé vers les nations qui vous ont dépouillés. Car celui qui touche à la fiancée touche à la prunelle des yeux du Roi des Rois ; (Zac. 2: 8).

 

 Dans l’église triomphante, habillée du soleil, la lune sous ses pieds (comme calendrier lunaire éternel, Siracide 43 :6-8) ; Il y aura l’abnégation des Apôtres, savoir : 0% de convoitise, 0% de pillage, 0% de commerce, 0% de profit tiré des misérables, 0% d’épargne bancaire, d’exportation vers Babylone, (Mat 10 : 7-9 ; Ap 12 : 1 ; 14 : 1-5), mais l’exportation d’une partie des ressources pour les peuples affamés ; (2 Co ;8 et 9). Sur You Tube, nous voyons le feu de l’enfer dévorer les cupides qui n’ont pas donné aux pauvres les prémices, l’aumône et les offrandes collectées (Mt; 25 : 41-46); Une pièce volée des offrandes d’église détruit l’intégrité, la justice, la droiture, la sanctification et la rédemption. (Esa. 33). J’ai été trésorier d’église plusieurs années.

 

Aujourd’hui c’est le moment  de jeûner, car « Le protestantisme pour tous » unit des chefs religieux grégoriens, qui sans doute présenteront des rapports financiers à couper le souffle, publiés sur les journaux. Au Nom de Jésus, les pasteurs se présenteront devant les comités avec le magot de jésus, produit de la prédication commerciale (Ap 18 : 11-24). L’unité dans le capitalisme religieux est comme les vers dans le cadavre d’un éléphant empoisonné à cause de l’ivoire. Tout croyant doit jeûner pour pouvoir descendre du train de Sodome.

 

 Jeûner avant le grand jour de l’enlèvement, Imaginez des millions de membres d’église non enlevés… Des cris de désespoir : Des pasteurs également (Voir ces vidéos sur l’enlèvement sur You tube). Certains tiendront en main des sacs d’argent sale, courant par toutes les rues avec leur cravate à l’horizontal, disant : Mes banques sont brûlées… Mes coffres sont calcinés… Ouaille ! Mes coffres ? Mes chéquiers… L’écho des ténèbres reprend : Quiéhhhh… Quiéhhhh… Qiéhhhhhh…

 

Jeûnons pour pouvoir sortir du programme solaire de Babylone, où est recommandée la profanation des jours sacrés du calendrier lunaire du Créateur. Ce mal n’est pas irréparable, puisque c’est souvent par ignorance que les peuples endoctrinés méprisent ces dates lunaires : Nouvelles lunes, les 4 Sabbats du cycle, les 7 fêtes annuelles et les 4 fêtes de saison (Lév.23). L’invitation divine est : Sortez du milieu d’elle, mon peuple ; (Ap. 18 :1-8). Par le Net, les publications du calendrier lunaire Hébreu et ses fêtes conduiront une multitude à la repentance, la réforme et la conversion en Jésus-Christ ; (Tob.13:13-18). Toutes les puissances de la nature s’uniront contre toute profanation des dates sacrées, (Zac. 14 ; voir la fête des tentes en Indonésie, 20e jour de Tishri, Zac. 14 :16-19)

 

 Le jeûne sans justice ni droiture, sans restitution des sacs d’argent est semblable à une grève de la faim ; (Amos ; Esa.58). Jeûner est nécessaire pour favoriser les perceptions des facultés mentales qui sont amoindries par la domination des facultés charnelles, domination de l’avidité et pour réaliser une unité de prière pour une vraie conversion; (Esther. Chap : 4-8).

 

Le jeûne en religion peut’ être remplacé par : La consécration des fonds d’églises pour l’achat de bois, tôles, matériaux de construction et la mobilisation du peuple pour bâtir des maisonnettes, reconstruire les cabanes des pauvres, fournir des tentes, des aliments, des écoles gratuites, des orphelinats gratuits etc, dans les pays où la pauvreté règne.

 

      Dangers du jeûne : a) S’abstenir de consommer de l’eau pendant 24 heures expose le cerveau à des dommages et des symptômes tels que : Migraines, vertiges, défaillances physiques, tremblements, hallucinations etc. Plus de jours sans eau expose le fanatique à la démence. Dans certaines religions, après un jeûne d’une semaine, certains perdent les facultés mentales, d’autres perdent l’aptitude du tube digestif à la digestion.

   Priver son organisme de glucide l’expose souvent à l’hypoglycémie et pertes de connaissances etc.

    Priver son organisme de minéraux, l’expose aux symptômes de la spasmophilie : Palpitations, arythmie, angoisses, anémie, crises de larmes, troubles cardiovasculaires, engourdissement des doigts, picotements aux mains, crises de nerfs, pertes de connaissances répétées etc.

  Spasmophilie : Ex : Les enfants ou adultes qui consomment des préparations glacées (Glaces, et glaçons sucrés), produisent un choc thermique sur l’estomac, le cœur et ses vaisseaux, également sur le duodénum. Ce dernier refroidi brusquement subit une vasoconstriction (contraction) et perd la faculté d’absorber les vitamines et minéraux de l’alimentation. Parfois le repas est suivie de vomissements. Seule la réforme qui est le respect des températures internes et la chaleur  conseillée en hydrothérapie peuvent atténuer ces symptômes en dilatant l’organisme ; (Ex : Bouillottes bien isolées dans le lit pour un réchauffement doux de la cage thoracique ; Voir un naturopathe ou un médecin avant toute initiative)

 

Le jeûne de courtes durées, où les cures de jus de légumes, de fruits alcalins, semblent très bénéfiques pour certaines pathologies. (Voir les vidéos de You Tube : Jus de légumes)

16   Commentaire du Psaume 91, adapté aux lois du temps et à la justice. (1 Jean 1 : 29)

  1. Celui qui, par la grâce de Jésus-Christ, pratique la justice et  l’aumône (Ez 18 ; Mat 6),  adore le Créateur avec fidélité aux jours sacrés lunaires (No. 10 : 9-10 ; Néh 10 : 33),  est un juste. Comme Ezéchias et les saints Apôtres  Il distribue toutes dîmes et offrandes reçues, (2 Chr. 31 ; Ac ; 2 :45). 

Il est placé sous l’abri du Très-Haut à chaque Nouvelles lune, Sabbats des quartiers lunaires, fêtes annuelles et fêtes de saisons ; Dans ce repos divin des jours d’adoration, le fidèle disciple du Christ se trouve à l’ombre du Tout Puissant, (Lév. 23 ; Ez 45 : 17). Josué a vaincu 39 Royaumes solaires.

  1. Je dis à l’Eternel,  tu es mon refuge et ma forteresse, je t’adore en esprit et en vérité, selon les lois du temps de ton calendrier lunaire universel. (2 Chr 31; 3 ; Ez 46 ; Ap 12 :1 ; Jér. 31: 36)

Tu es mon Dieu en qui je me confie, Sauveur miséricordieux, compatissant et invincible, (Ap 17 : 14).

  1. Car c’est Jésus-Christ qui te délivre du filet de l’oiseleur, de la peste et ses ravages; (Ap. 18 ; 2 Pi.2)
  2. Christ te couvrira de ses plumes et tu trouveras un refuge sous ses ailes, à chaque calamité. (Ap. 8).

Sa fidélité aux jours d’adoration, est un bouclier et une cuirasse (Jos. 1 ; Esa 56 ; Ap 14)

  1. Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, (Pro 3), ni la flèche qui vole de jour. (Jér 8 ; Sop. 1)
  2. Ni la peste qui marche dans les ténèbres de l’armée des cieux grégoriens. (Zac 14 ; De. 17)

Ni la contagion qui frappe en plein midi ceux qui n’ont pas le sceau de Dieu. (Ap. 9 : 4 ; Ez. 9 ; De. 28 : 15-68)

  1. Si, par la grâce de Christ, tu es devenu fidèle, juste et droit comme Noé, Daniel et Job, que mille tombent à ton coté et dix milles à ta droite, tu ne seras pas atteint. (Ez 14 : 12-23).
  2. De tes yeux seulement tu regarderas et tu verras la rétribution des méchants, (Ap. 6 et 8).
  3. Car tu es mon refuge ô Eternel, et je fais du Très Haut, ma retraite aux jours sacrés lunaires, solennités perpétuelles pour les descendants d’Abraham. (2 Chr 31 : 3 ; Ez 45 et 46)
  4. Aucun malheur ne t’arrivera, aucun fléau n’approchera de ta tente; (Deut 28)
  5. Car il ordonnera à ses anges de te garder dans toutes les voies de l’Alliance, (Esa 56).
  6. Ils ont porté Christ sur les mains, de peur que son pied ne heurte contre une pierre ; (Héb 1)
  7. Sanctifié en Jésus, tu marcheras sur le lion et sur l’aspic ; Au Nom de Jésus tu fouleras le lionceau et le dragon solaire; (Mat 10: 7-10). L’esclavagiste qui fait travailler sans salaire; (Jér. 22 : 13)
  8. Puisqu’il m’aime, Moi son Créateur, Je le protégerai, Je le délivrerai, puisqu’il connaît mon Nom par la pratique de la justice et la droiture, (Jér 22 : 15-16 ; Gen 18-19).
  9. Il m’invoquera et je lui répondrai ; Je serai avec lui dans la détresse, Je le délivrerai ; Je le glorifierai.
  10. Je le rassasierai des jours heureux de l’éternité ; Je l’habillerai de fin lin et lui donnerai une couronne glorieuse, impérissable ; (Ap 7 : 9-17) Car il a aimé la justice et l’abnégation. (Esa. 51)

 

Le sceau de Dieu, gravé sur le front (Ap 7 : 1-3) des descendants d’Abraham qui ont pratiqué la droiture et la justice, (Gen 18 : 19) : La fiancée de l’Agneau est enlevée vers les cieux à la fin de la semaine pendant laquelle tombent les fléaux, (La Bible, Ecrits Intertestamentaires 1415 ; 1456 ; 1812 ; 1819)

Il est écrit dans Osée 2 : 21-22: Je serai ton fiancé pour toujours ;

Je serai ton fiancé par la justice, (Distribution des prémices et offrandes  aux pauvres, frères de Jésus, (Ac 2 : 44-45 ; Mat 25 : 31-40 ; Mat 10 : 7-10 ; 2 Cor 8 et 9),

Par la droiture, (Distribution de la dîme Aumône aux affamés proches ou éloignés, (Mat 6),

Par la grâce (Repentance, baptême au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, suivi de la conversion),

Et la miséricorde, (Signification du mot : dons accordés aux misérables : pardon, soutient et relèvement).

Je serai ton fiancé par la fidélité, (Le chrétien vainqueur, arraché du calendrier solaire de l’Armée des cieux : Soleil, Lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus et Saturne le veau d’or), se repose aux jours sacrés (No 10 ; Ap 12 :1)

et tu reconnaîtras l’Eternel ; Il est écrit : Celui qui vaincra, Je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu et il n’en sortira plus ; J’écrirai sur lui le Nom de mon Dieu, et le Nom de la ville de mon Dieu, de la Nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon Nom nouveau. (Ap 3 : 12).

Le sceau des perdus : Les perdus portent au front, gravé sur l’âme, l’image d’une des têtes de la Bête : D’un veau d’or vénéré lors des Saturnales du samedi (Patriarches et Prophètes 294), ou l’image du soleil vénéré le dimanche, (Ps 7: 15-17 ; Jér 17 ; Ap 14 : 6-12) ; L’image de Mammon pour les marchands qui ont commercialisé Dieu et son évangile sur terre. (Ap 18 : 11-24). Le profit tiré de la prédication transforme l’orateur en monstre.

L’église triomphante : Un grand signe parut dans le ciel : Une femme enveloppée du soleil, (L’astre fixe le commencement et la fin des heures sacrées)

La lune sous ses pieds (Son calendrier lunaire éternel, repère des jours sacrés du Créateur)

et une couronne de 12 étoiles sur sa tête. Ap 12 : 1  (interprétation possible : Abnégation des apôtres qui ne prennent pas l’argent des églises pour eux-mêmes, ne font pas de placement bancaire ou d’acquisition). Aujourd ’hui, si vous entendez sa voix n’endurcissez pas votre cœur (Héb. 3 ; Actes 2 : 44-45 ; 2 Cor 8 et 9 ;

Voir les commentaires

Publié le

  Pasteurs marchands d'évangile: Si les prédicateurs de multiples religions adaptées à l’armée des cieux, (un des sept jours astrologiques grégoriens) sont appelés des « marchands » transportant par air et par mer des cargaisons d’or, d’argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre, de soie etc, vers la grande ville, cela indique qu’ils ont commercialisé le patrimoine divin : La Sainte Parole, les Saints Noms de Dieu, les croyances particulières appelées doctrines, les dogmes, toute la science religieuse est réduite en viles marchandises sur le marché mondial. (Ap 18 : 11-23)  Face à ces chiffres d'affaires gigantesques, l'idée d'une adhésion religieuse est répulsive pour plusieurs chercheurs. (Rom 2: 17-24)
 


      Mammon, roi dans les neurones des cupides: La pensée babylonienne est imprégnée de l'esprit d'acquisition, d’extraction, de consommation égoïste, d'accumulation et d’exportation des ressources de pays souvent très pauvres vers la grande ville, fille de Babylone.


   Haute trahison face à la justice céleste: Dieu dit que leurs chiffres d’affaires se sont accumulés jusque au ciel où le total des bilans est enregistré. (Ap 18 : 3-5) Les bons Anges et les Dignités, les grands Juges et les autorités célestes examinent les fruits de la cupidité avec dégoût. C'est aussi pour cette raison que le titre honorifique de "pasteur" dans les Ecritures saintes, est souvent accompagné d'une sentence. (Ez 34; Esaie 33). la commercialisation de Dieu et la tromperie des auditeurs "sauvés" enfantent une corruption dans laquelle pataugent une multitude de religions. Les adeptes sont sans préparation pour faire face aux exigences de la justice, au grand jour du jugement.


  Les centres célestes où se comptabilisent les asticots du cadavre. L’expertise  céleste est permanente, infaillible et immortelle ; Elle tient compte de chaque somme reçue au Nom de Dieu, et sa destination pour le bien (nourriture des affamés, l'amélioration des conditions de vie des misérables, Mat 25: 31), ou le mal de Babylone: (sollicitations doctrinales, acquisitions au Saint Nom de Dieu, épargnes bancaires, transfert régulier de fonds, institutions très lucratives: Ecoles, hôpitaux, universités, et thésaurisation avec des chiffres effrayants).



  A la mort, les chiffres de la gestion sont portés sur l'âme du marchand. (Ps 7: 15-17) Quand la terre sera éclairée de la gloire de l’ange désigné dans Apocalypse 18,  Plusieurs riches ainsi que les prédicateurs marchands, écrasés et inquiets par leurs possessions, encore sensibles à l’appel adressé aux nations, seront appelés à sortir du commerce et du transfert des valeurs vers la grande ville, avant son anéantissement. (Ap 18 : 21-24) Sachant par le Net qu'un euro de prémices et un euro d'aumône, ou un euro de la collecte à transférer, non remis aux pauvres propulseront l'âme cupide en enfer comme une comète. Sachant que la descente dans le tunnel en feu durera plusieurs années avant d'atteindre les cavernes du châtiment où se préparent les esprits méchants en forme de griislis furieux, (Voir les vidéos sur You tube: L'enfer), les détenteurs de capitaux chercheront à s'éloigner du magot maudit avant de rendre l'âme. Ils distribueront cet argent aux pauvres, car ils comprendront que c'est cette omission criminelle qui est à l'origine de la prospérité maudite. (Jac 5)



   Actes de bienfaisances salutaires: Alors, ceux qui sortiront du capitalisme sauvage, les chefs religieux récupérables, désirant libérer leur conscience des terreurs qui se préparent, et leur âme de la culpabilité du riche qui refusait à Lazare les miettes de sa table (Luc 16: 19; Voir cette vidéo sur You Tube: Le riche et Lazare), Ils chargeront des trains, des navires et des avions, partant des grandes villes à destination des pays pauvres, qui ont été dépouillés de leurs ressources au point d’être dans le dénuement. Plusieurs riches consacreront leurs biens ou une partie de leur possession au relèvement des indigents. Cette œuvre se fera avant les ravages de l’ulcère malin et douloureux qui affectera les « marchands » qui recevront la marque de la bête, (Ap 16 : 1-2) et le Nom de Dieu sera glorifié par ceux-là qui seront plus tard revêtus de fin lin éclatant et pur, car le fin lin éclatant et pur, ce sont les œuvres justes des saints. (Ap 19 : 1-9) Jésus dit au riche: Si tu veux être parfait, vas, vends ce que tu possèdes, donne le aux pauvres et tu auras un trésors dans le ciel. Puis, viens et suis-moi. (Mat 19) Un euro de la sébile, non remis aux pauvres, fond le vêtement blancs et donne à l'âme du mort l'aspect d'une bête morte, pourrie et puante, infecte  depuis plusieurs jours. (You Tube)



 Le diable est coupable d'avoir pillé sur terre. Plusieurs comprendront qu’un missionnaire qui porte le total du butin de sa carrière devant Dieu est aussi chargé qu’un prince qui s’est enrichi par son commerce. (Ez 28). La crainte de comparaître en jugement pour avoir dépouillé de pauvres gens stimulera le zèle des riches repentants pour la restitution de ce qu’ils avaient collecté. Il est encore possible de changer de gestion afin que les pauvres soient soulagés, les affamés nourris, les sans abri hébergés et Dieu glorifié. (Mat 25 : 31-46) Heureux celui qui s’intéresse aux pauvres… (Ps 41 ; Esa 58) Alors, ceux qui font cette oeuvre de bienfaisance auront un trésor dans le ciel ; (Mat 6 : 20)  Plusieurs prédicateurs (purifiés de l'esprit d'acquisition) seront puissants dans la bienfaisance et brilleront comme des flambeaux dans le monde. (Phil 2: 15) Quand la vie cessera sur terre par les fléaux (Ap 8), les chiffres des acquisitions financières resteront gravés éternellement sur l'âme des morts cupides. (Ez 32)

 

Un jour profane proposé à la place des jours saints.

    
   Dans les pays où s’est développé le christianisme,  les religions se sont partagé la société. Plusieurs d’entre elles, ont institué une grande fraternité bienfaisante pour l’individu, la cellule familiale, la jeunesse, l’éducation spirituelle et morale. Cette belle réalisation sociale où les adeptes rendent un culte aux astres du calendrier solaire, par la vénération de soleil, le dimanche, ou de Saturne, le samedi, entraine des millions dans la profanation des jours sacrés du Créateur qui ne sont repérables que dans le calendrier lunaire publié sur le Net (Vérité révélée) Plusieurs observateurs ont vu la différence entre certains citoyens ayant une éducation chrétienne par rapport à d’autres individus violents qui en étaient privés. (Mal 3 : 16-18) Mais ces religieux doivent cesser toute profanation avant les plaies et fléaux (Jér 8; Ez 14; Ap 14; Sop 1) Toute profanation d'un jour sacré classe l'âme dans l'autre camp.

       Se garder du mensonge:  Par conséquent, un des sept jours ouvrables de la semaine du calendrier solaire, situé hors du cycle lunaire, peut servir pour des rencontres éducatives et fraternelles ;  Mais ce jour ne devrait jamais être désigné audacieusement comme le saint jour du Sabbat béni et sanctifié depuis la création du monde s’ils ne l’est pas. (Jude 10-19)

Le profane ne sera jamais sacré: Le samedi du calendrier solaire, institué environ 1800 ans après la création du monde pour la vénération de Saturne le Moloch, n'a jamais été le vrai Sabbat et ne le sera pas jusqu'à la fin du monde. Ce substitut qui constitue le vin de Babylone, ne sera pas reconnu par l'église triomphante, habillé du soleil (président du jour), la lune sous ses pieds, (présidente du calendrier divin) et une couronne de 12 étoiles sur sa tête. (Ap 12:1); Chaque âme se place dans la fidélité aux jours sacrés destinés à l'adoration ou dans la profanation des jours d'adoration lunaires qui enfantent la colère, la peste et les fléaux destructeurs. 

Le rôle de l'institution: L'histoire prouve que Dieu conduit son peuple (l'institution religieuse) par un prophète. Non par une collectivité ou un conseil. Toute doctrine religieuse qui se dit infaillible est capable d'hypnotiser la conscience des adeptes, dont plusieurs sortiront trop tard du sommeil spirituel. La perversité connue de l'union des religion protestantes devraient constituer un appel urgent de sortir de ce système qui s'est vendu à l'adversaire, selon la prophétie de Jésus; (Luc 17: 29)
 

 Adorez celui qui a fait le ciel, la terre, la mer et les sources d'eau. Chaque croyant devrait se sentir invité par Dieu à l'adoration, dans le vrai repos des Sabbats lunaires qui se situent le 7, 14, 21, 28e jour de chaque cycle, la fête de la nouvelle lune, les fêtes annuelles et les fêtes de saisons. Par la foi plusieurs entreront dans ce repos, (Ap 14) Ils seront persécuté par ceux qui ont une doctrine opposée ou des liens professionnels. Exclure des assemblées du solaire grégorien, ceux qui respectent les jours sacrés du Créateur constituerait une atteinte directe aux lois lunaires fondées pour la gestion du temps, par le Dieu de l’univers. Sans tolérance, le persécuteur combat contre Dieu dans la personne des élus sans défense appelés « apostats ou hérétiques ».  (Zac 14; Ap 14; Ps 2 ; 83 ; 94) L’histoire universels prouve qu’un salaire, une responsabilité professionnelle ou doctrinale peut transformer l’être humain en monstre impitoyable. Par le mensonge transmis de père en fils, ils regorgent l'enfer d'adeptes leurrés.


La guerre à lieu sur les ondes. Ainsi, plusieurs bergers "marchands" s'opposeront par inhumanité et incrédulité à toute réforme portant atteinte à leur coutume  illégale, entrevoyant une perte de profit pour l'exportation des "cargaisons" d'argent vers la grande ville.
 

Pensées tirées de la bible TOB et un bref commentaire (Siracide 43 : 6 – 8)


La lune aussi, à sa date, fixe l’indication des époques et le signal du temps ; (Le parfait calendrier du Créateur pour les jours de fête et les sabbats, arche des derniers temps.)


De la lune vient le signal de la fête, cet astre qui diminue sur la fin ; (Fête mensuelle, spirituelle et sociale à chaque nouvelle lune, adoration du Créateur à chaque fête annuelle et chaque fête de saison).


C’est de la lune que le mois reçoit son nom ; (Un mois signifie un cycle lunaire immuable de 29 jours 12 heures; Autre traduction: Méni, moon, hodesh, Yèra ; Un mois hors du cycle lunaire est une confusion, un plan occulte pour perdre l'humanité).


La lune aussi luira en des temps qui reviennent ; (Elle retrouvera son rôle éternel dans les temps de la fin pour les élus qui sortiront de Babylone; Ap 12: 1)


La lune guidera les temps, pour présider aux époques et être un signe éternel ; (Egalement sur la nouvelle terre; Esaïe 66: 22- 24)


Par la lune sont fixées les fêtes et les dates légales ; (La fête mensuelle, les fêtes juives et les quatre Sabbats hebdomadaires)


Le nom hébreu de la lune sert à désigner le mois ; ( Esa 65 : 11 ; Seul repère pour compter le temps et trouver les dates sacrées destinées au repos depuis la création du monde)

Le monde des enfers à l'oeuvre. Aucun roi, aucun gouvernement, aucune autorité politique ne devrait affirmer que le mot "mois" indique une période de 28 , 29, 30, 31 jours. Quand un mot indique une durée, celle-ci doit être invariable. Une année lunaire comporte 354 jours; Une année solaire comporte 365 jours, parce que le diable a voulu perdre l'humanité en occultant les lois du temps lunaire. Mais, ceux qui aiment la justice sortiront de l'occultisme.
 
Intolérance religieuse:
Si la lune à perdu son rôle, c'est parce que le monde entier est sous la puissance du malin. (1 Jean 5: 19). Cette domination s'étend sur toutes les institutions religieuses mais non sur tous ceux qui y adhèrent. A travers les siècles, la colère et l'intolérance se sont manifestées surtout par l'intermédiaire des institutions religieuses. (Luc 20: 9-18)

Conclusion :   Si la soumission à ces lois du temps luni-solaire constitue un objectif difficile à atteindre, humainement impossible, faisons de cela un sujet de prière quotidienne. (Eph 6 : 18) D’autres religieux d'une même famille, en feront un sujet de sarcasme et de dérision. (Ap 12 :17); Gog et Magog se dresseront avec arrogance contre le calendrier lunaire, mais aucune critique n'échappera à l'attention des anges de Dieu qui enregistrent les pensées terrestres. (Zac 14: 12) Dans plusieurs grands pays les chrétiens sont massacrés sans aucune réaction des gouvernements complices. (Voir sur le Net)


Pourtant, il y aura beaucoup de vainqueurs : Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux églises : A celui qui vaincra, je donnerai à manger de l’arbre de vie qui est dans le paradis de Dieu. (Ap 2 : 7)
Sortez de Babylone, mon peuple! Veut aussi dire: Entrer dans l'église triomphante, intégrée dans le calendrier luni-solaire du Créateur. Ap 12: 1)

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le


Et le dragon fut irrité contre la femme, (l'église) et il s’en alla faire la guerre aux restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus. Ap 12 :17. C’est la dernière confrontation entre la vérité et l’erreur. Le vrai Sabbat révélé et accepté provoquera la persécution.

  Heureux serez vous lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi. Réjouissez vous et soyez dans l’allégresse car votre récompense sera grande dans les cieux ; car c’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui étaient avant vous. Mat 5 : 11- 12. La persécution confirme la vraie piété lorsqu'elle est vécue avec  la pratique de la justice et la droiture.

  Quand les esprits mauvais réalisent qu’un individu quitte le camp de la rebellion contre Dieu, ils entrent dans une grande dépression, s'emparent de l'esprit des coléreux, et se montrent capables de prononcer des menaces et accusations les plus cruelles. Ainsi, devant le tribunal juif, de faux témoins se dressaient contre Jésus par les paroles incantatoires prophétisées au psaume 109 : 4-20.


Quiconque veut vivre pieusement en Jésus Christ, sera persécuté. 2 Tim 3 :12

    
 Celui qui s'engage sur la voie de l'obéissance doit s’attendre à être traité de : fou, possédé de démon, coléreux, ivrogne, débauché, arrogant, orgueilleux, prétentieux; Il risque d'être chassé de son église, de sa famille, menacé constemment de divorce etc.


 Ne Craignez pas (les religieux) et ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme ; Mais craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps (des profanateurs) dans la géhenne. Mat 10 : 28.  Depuis Nemrod, jusqu'à la fin du monde, la guerre à lieu contre le 7e jour et le repos de la nouvelle lune, repère divin. (Gen 10; Ez 20; Ap 13)



       Jésus nous avertit en ces termes : Plusieurs succomberont, et ils se trahiront, se haïront les uns les autres. Mat 24 : 10


L’apôtre Pierre dit : Si vous êtes outragé pour le nom de Christ, vous êtes heureux, parce que l’Esprit de gloire, l’Esprit de Dieu, repose sur vous. (1 Pièr 4 : 12-19) Heureux, ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume est à eux. Mt 5 :10


  Si le vrai chrétien est le temple du Saint – Esprit,  au même titre que le temple de Jérusalem, les portes de l’âme s’ouvriront pour l’adoration, chaque nouvelle lune et chaque sabbat ; (Ez 46) Les quatre sabbats mensuels comptés à partir du lendemain de la nouvelle lune. (Ps 104 : 19) Dieu n’habite pas dans les temples faits de mains d’hommes. (Act 7 : 48) Vous êtes le temple du saint-Esprit. (1 Cor 6: 19)


  La persécution, les menaces d’exclusion, les accusations calomnieuses confirment l’irritation du dragon contre l’église. Mais ne peuvent corrompre celui qui aime le Sauveur et qui saisit l’honneur de se prosterner et d’adorer le Père éternel hors des sept montagnes sur lesquelles la prostituée est assise. (Ap 17 : 9)


 Récompense : Grande sera la récompense éternelle des vainqueurs. Jésus a dit que celui qui renoncera à des valeurs terrestres à cause de la bonne nouvelle, recevra au centuple, présentement dans ce siècle-ci, des biens avec des persécutions ; et dans le monde à venir, la vie éternelle. (Marc 10 :28-30) La persécution mondiale aura lieu bientôt par le refus de 666. (Ap 13)   Il est écrit : A celui qui vaincra, je donnerai à manger de l’arbre de vie qui est dans le paradis de Dieu. (Ap 2 : 7)

 

 

     Persécutions récentes (Ap 12 :17)

 

 

 

    Attentats : Nous déplorons le malheur qui a frappé les chrétiens dans certains pays. En sortant du service d’adoration, groupés encore pour fraterniser devant le temple, un terroriste s’introduit avec une voiture chargée d’explosif, actionne son détonateur et produit une destruction collective. Des corps et des parties de  membres voltigent dans l’espace ; Les enfants et les bébés ne sont pas épargnés. Heureux les morts, car les survivants, les amputés et les blessés ne retrouveront jamais une vie équilibrée, étant ébranlés mentalement et physiquement.

 

    Pourquoi des innocents qui n’offensent pas une mouche, qui n’ont fait tord à personne, qui ne s’occupent pas de politique, doivent ils payer si cher pour satisfaire la passion meurtrière de chefs religieux fanatiques et impitoyables ? Ils embauchent des jeunes endoctrinés, pour se suicider en produisant un carnage, mais n’y vont pas se faire sauter eux même, et n’envoient pas une de leurs épouses ou un de leurs enfants.

 

   Exclusion : L’autre méthode de destruction qui mine certaines institutions du protestantisme et s’oppose à leur développement n’est pas aussi violent, mais comporte des effets mille fois plus destructeurs. C’est la puissance infernale de l’exclusion ou plus souvent  la radiation. C’est l’attribution du pouvoir du mal qui transforme le pasteur en sadique. A son tour il gagne des collaborateurs, tous officiers d’église, capables d’éprouver la même jouissance que le roi de Babylone lorsqu’il jetait ses prisonniers dans : la fosse aux lions, dans une fournaise ardente, dans un bassin garni de crocodiles géants ou de serpents très venimeux.

 

  Confrontation fatale : Le chef de district se transforme spirituellement en gladiateur. Il met Chaos le membre présumé coupable en publiant sa culpabilité, les fautes qu’on lui reproche et les secrets de sa vie privée que le théologien a pu obtenir de la calomnie et la médisance. Quand l’assemblée dit « radiez-le »… Les mains des descendants de Caïn  sont levées ! Il enfonce son glaive tiré du manuel, et fait signe à la secrétaire d’église, ce qui veut dire : Effacez moi ce nom… Et les corbeaux emporteront sa dépouille hors de l’arène. Après l’exclusion barbare, il invite l’assemblée à participer à une longue prière telle que : seigneur, tu as fais disparaître ceux qui sont indignes, notre église est purifiée… Nous te présentons ceux qui restent,  ils sont infaillibles en apparence…

 

  Réunions d’affaires : Des listes de noms sont trimestriellement présentées à l’assemblée qui est invitée à approuver l’exclusion des membres dont les fautes sont publiées. Plusieurs lèvent leur main sacrilège sans même connaître l’identité des condamnés et leur capacité d’endurance face aux épreuves de la vie, auxquelles vient s’ajouter le rejet cruel et aveugle d’une collectivité impitoyable. Si Moïse ne se couchait pas devant le sanctuaire, il serait plusieurs fois lapidé par le peuple qu’il aimait. Caïn a levé sa main pour radier son frère Abel.

Les pasteurs lévites ont vendu l’identité prophétique de Jésus au roi Hérode, afin qu’il exécute la radiation du fils de Dieu. Ne l’ayant pas trouvé, il a retourné son glaive sanguinaire sur tous les enfants en dessous de deux ans qui étaient à Bethlehem et dans tout son territoire. (Mat 2)

Le glaive d’Hérode activé par les docteurs de la loi pour la radiation du Messie se retourna contre leurs propres enfants. Depuis, le massacre des innocents est devenue une fête pendant laquelle l’église reçoit des offrandes et recommande d’offrir des cadeaux aux enfants.

 

   Exclusion : Alors, les victimes de la cruauté collective, radiées, voient s’effondrer tous les liens fraternels, les amitiés et toute la confiance tissée pendant toute une vie.

 

    Joseph, le fils préféré de Jacob, avait une grande affection pour ses frères ; Mais, en contre partie, ils le jalousaient et ont programmé sa radiation définitive. Si Dieu n’y était pas intervenu lors de sa radiation injuste et criminelle, ils lui auraient tranché la gorge ou l’auraient laissé mourir de faim au fond du puis sans eau, sans possibilité de revoir le jour. Ces frères étaient des « bergers » jouissant de la confiance de leur père Jacob, responsables du troupeau, au même titre que les « radiateurs » qui portent le surnom de « berger », aujourd’hui. Ayant moissonnés quatre siècles d’esclavage pour leur mensonge et leur crime, leurs descendants, radiateurs héréditaires sont morts dans le désert, après leur libération d’Egypte, sans jamais apprendre l’amour, l’obéissance et le respect de la vie d’autrui.

 

   Celui qui porte en lui le pouvoir d’exclure ses coéquipiers, ses subordonnés, ses coreligionnaires, est identique à un scorpion. Son venin est dans sa queue (Le petit manuel qui fait de lui un inquisiteur impitoyable).

 

   Le prédicateur qui, de Janvier à décembre, derrière le pupitre, exalte la compassion de Dieu, par laquelle il gagne la confiance et obtient les finances de l’assemblée, est le manipulateur qui cesse d’être  un berger affectueux pour revêtir la parure de l’ours qui déchire les brebis et détruit le troupeau. Une atmosphère funèbre règne sur une assemblée qui dévore ses membres.

Lors des services religieux, l’amplification des instruments assourdissants remplace les actions de grâce qui devrait jaillir des cœurs. La terreur que font régner les théologiens quand ils disent : Notre église a des règles pour l’exclusion des pécheurs… Cela fait de l’église qu’ils disent être la porte du ciel, un enfer angoissant pour ceux qui admettent leur faillibilité. Les chefs d’état totalitaires font régner ce climat dans leur peuple. Ils sont tout à la fois : Inquisiteur, avocat, juge, bourreau et corbeau…

 

Un pasteur éduqué dans une école théologique au moyen d’un manuel d’église est transformé à l’image d’un inquisiteur cruel, sans miséricorde. Il devient salarier pour donner la mort aux malades, non pour les soigner.

 

Le coût partiel !

 

    a)       Des parents religieux dépensent la totalité de leurs ressources et de leur compétence en éducation religieuse, afin de voir leurs enfants intégrés dans la religion choisie ; A la moindre faute, ils sont chassés, radiés pour accéder au découragement, à l’incrédulité et à la révolte, au nom de quel dieu ?

b)      Des théologiens et des gestionnaires religieux investissent des sommes fabuleuses pour organiser des campagnes d’évangélisation, dans l’espérance de voir quelques intégrations. Ce sont des néophytes qui seront plus tard, radiés et dispersés par leurs collègues;

c)      Des missionnaires laïcs travaillent nuit et jours pendant plusieurs années pour amener quelques personnes à se joindre à leur église. Négligeant ainsi leur propre devoir d’éducation familiale ; (Souvent, sans rien recevoir en compensation pour subvenir aux besoins de leur foyer).

d)     Des membres, animés d’une générosité exemplaire, soutienne leur église avec une, deux ou trois dîmes de leur salaire, plus des offrandes systématiques pour tous les besoins de l’œuvre dans le monde entier. Sans aucune reconnaissance et aucune restitution, ils sont radiés, et leur fautes publiées, à la honte de leur famille. Ils s’en vont dépouillés, pillés et appauvris. Si le « manuel » qui inspire cette cruauté est la fosse, ceux qui publient les fautes supposées de leur collaborateurs, proposent et votent la radiation sont les crocodiles affamés. Leur nourriture ? Ce sont la médisance et les soupçons.

e)      Des chercheurs valeureux qui examinent les différentes institutions afin de trouver un refuge avant les temps de détresse, ainsi qu’une préparation pour le ciel, découvrent les terreurs de l’exclusion qui menace les adeptes, et se tiennent à distance comme un malade qui redoute ce centre médical militaire où l’on pratique officiellement l’euthanasie.

f)       L’éternité seule est capable de révéler le coût véritable sur plusieurs siècles et millénaires.

 

   Jésus disait aux pharisiens : Vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte, et quand il l’est devenu, vous en faites un fils de la géhenne dix fois plus « cruel inquisiteur et impitoyable radiateur » que vous. Mat 23 : 15

 

  L’œuvre d’une vie détruite : La construction d’un caractère spirituel sanctifié que le Saint Esprit met une vie entière à édifier, est neutralisée après un seul comité d’exclusion entretenu par la fournaise de la calomnie et de la méchanceté ; Seulement quelques minutes et ils détruisent l’œuvre de Dieu.

 

Médisances immortelles : Honte à tous ceux qui parlent de la vie privée des gens, en leur présence ou en leur absence, souvent devant un comité d’exclusion. Vos médisances sont immortalisées dans les enregistrements du ciel où rien ne s’efface.

 

  Le cratère de saturne : Sachez le, membres d’églises, vous qui êtes appelés à voter contre les êtres faillibles : Votre tribunal appelé « comité d’exclusion » s’élève à des kilomètres de hauteur par rapport au Trône de Christ, Seul Juge Suprême établi par Dieu pour sauver et juger l’humanité. (Jac 4 : 12). Vous êtes dans le cratère de Saturne dans un magma incandescent.

 

Si l’ivoire saisie par les douaniers permet de connaitre l’âge et le nombre d’éléphants cruellement empoisonnés,

 

L’exportation de la monnaie inique  atteste l’absence de restitution légale à l’égard des membres radiés.

 

 

   Justice réciproque : D’après l’Alliance de Dieu avec Noé, (Gen 9)  cette loi fut accomplie dans l’expérience de Daniel, jeté dans la fosse aux lions, sorti sans une égratignure, et ses accusateurs qui ont été jetés à leur tour et immédiatement dévorés : Il est juste que celui qui a radié dix personnes baptisées, soit radié au centuple par la justice universelle. Si c’est 100 personnes, il sera radié 1000 fois. Le juge inquisiteur (théologien) qui ne se trouve pas parmi les prémices irrépréhensibles au retour de JESUS se verra radié éternellement, et ce sera plus que 10000 fois.

 

 

     

Voici un cas d’exclusion des plus récents 

 

    Convocation urgente : Nous sommes en avril 2012. Une responsable de la classe enfantine de son église a fait savoir qu’elle croit que les vrais Sabbats bénis et sanctifiés se situent : 7, 14, 21 et 28 jours après la nouvelle lune. Le pasteur des pasteurs qui est responsable de cette communauté, à l’oui de cette nouvelle lumière qui le fait craindre pour son chiffre d’affaire, a réuni son comité d’exclusion formé des anciens et de plusieurs autres personnes ayant des postes importants.

 

    Discrétion éternelle : Le pasteur, utilisant son manuel d’exclusion, « appelé » manuel d’église et la psychologie de l’inquisiteur impitoyable, les a fait promettre qu’aucun propos ou parole prononcée pendant cette séance, ne serait répétée en dehors. Cette imprudence entrainera automatiquement l’exclusion et la radiation de celui qui rapporterait une parole prononcée pendant le comité de malfaisance. Ce principe infernal est rappelé avant chaque comité. Les calomnies et la médisance prononcées dans le but de salir les victimes, doivent rester secrètes, scellées jusqu’au jour où Dieu diffusera les DVD individuels au jugement dernier, à la honte du pécheur en jugement qui utilisait sur terre, sa langue pour nuire. Ce péché collectif ne sera, par la suite, ni confessé, ni pardonné, étant semblable à un cancer du sang, imperceptible.

 

   Tous contre un : Généralement, les victimes qui ont été bannies du groupe, se retirent pour éviter les regards accusateurs chargés de mystères, de soupçons et d’amertume. Dans certaines assemblées il est recommandé de ne pas les saluer, les embrasser, ni fraterniser avec elles.

 

    Le huis clos pour la séance malfaisante : Selon les lois qui régissent l’enfer religieux, les victimes contre lesquelles le pasteur inquisiteur prononce des sentences ne sont jamais informées de leur initiative. Libre à chaque  inquisiteurs de vomir ses amertumes et ses mensonges, ses médisances et ses soupçons, en rapport souvent avec des règlements de comptes, les coups de langue et les : on m’a dit… J’ai appris… Il semble que… Et finalement, quand le membre a été bien noirci par les agents de l’inquisition, le théologien, avec une voix innocente, se faisant défenseur des règlements de l’église mondiale, propose la mesure d’exclusion que préconise le manuel qui constitue la guillotine américaine de la sainte révolution.

    Il dit : « Nous avons le devoir de nous soumettre aux règlements de l’œuvre mondiale et d’écarter ceux qui tombent en faute et ceux qui ne se soumettent pas »… Voici ce que dit notre manuel… L’église est souveraine… Elle supplante le Dieu Souverain. Elle vote l’exclusion de l’individu et « le dieu de notre religion qui est notre serviteur ratifie tout ce que nous votons»

 

     La première et la dernière visite de l’inquisiteur : Puisque la mesure d’exclusion doit être accompagnée d’une visite de la personne concernée pour « l’extrême onction », le pasteur, cette fois s’est porté volontaire pour rendre cette dernière visite avant que la sentence déjà votée par tous les malfaisants ne soit communiquée à la victime.

 

   Présence imprévisible : Lors de cette visite chez la personne concernée, j’étais présent sur invitation de cette dernière qui envisageait cette séance avec appréhension. Il faut dire que les seules occasions où un membre reçoit la visite de son pasteur, c’est lorsqu’il apporte de la part du comité de l’inquisition, le vote de bannissement du membre. Ce dernier ne réalise même pas la gravité de ses propos, tellement l’inquisiteur se présente avec la psychologie et la diplomatie du serpent qui s’adressait à Eve. S’ils sont deux, ils disent : avant notre entretien amicale, nous nous recommanderont au « seigneur » par la prière, inclinons nous et je  prie… Les visités heureux et naïfs, cherchent de quoi boire et manger pour fêter ce moment de fraternité chrétienne… Sans douter qu’ils seront piqués par des basilics, venus pour tuer.

 

   Un ex-inquisiteur : J’ai été personnellement, pendant des années, comme prédicateur, éduqué pour agir comme un sage inquisiteur qui pratique en toute solidarité doctrinale, une exclusion stratégique impeccable, afin de purifier le troupeau en chassant les brebis, surtout celles qui ont été fécondées. (Que Dieu me pardonne d’avoir agit comme un pirate qui précipite les passagers du navire dans l’océan. Que Dieu pardonne également à tout inquisiteur impitoyable, car c’est par un lavage de cerveau qu’on le devient) Après avoir subi cette éducation pour être un juge inquisiteur, on ne se rend pas compte de la bassesse de cette initiative qui exalte le dirigeant d’église au dessus de la compétence de Dieu qui est le seul Juge de l’univers. Dans cette exaltation, on éprouve une jouissance satanique, sans tenir compte de la justice réciproque qui fixe le destin du méchant. (Apoc 13 : 10)

 

    Une cruauté masquée : Ce soir là, je suis arrivé avant l’heure. Le pasteur qui ne connaissait pas l’adresse de sa victime, du se faire diriger par téléphone jusqu’à ce qu’il trouve la maison où il doit déposer son « billet d’enterrement ». Même dans sa mission funèbre, il fallait entendre la courtoisie artificielle de ses propos… Bonsoir ma sœur bien- aimée… Comment va la famille… Comment va ton mari ?

    C’est ainsi que Joab a reçu Abner en toute courtoisie, avant d’enfoncer son épée dans ses entrailles. Joab, après la mort de David a été puni par la justice réciproque. L’épée des envoyés de Salomon l’a transpercé alors qu’il s’accrochait aux cornes de l’autel. Le radiateur traitre et courtois a été sauvagement radié par une décision de justice royale.

 

    Confrontation amicale mais cruelle : Après la prière adressée au « dieu d’en bas » qui est le prince de l’exclusion, l’entretien commença autour d’une table bien garnie. Pendant une heure et demi, le pasteur inquisiteur a fait valoir sa position inflexible et nous avons fait valoir les textes de la Bible qui attestent que le repos de la nouvelle lune est aussi sacré que les quatre sabbats lunaires, et que les deux sont liés, avec l’appui du calendrier hébreux de la création.

 

    L’inquisiteur est menaçant : Ce chef des théologiens, très peu bavard ce soir là, car j’avais posé sur la table, un dictaphone en marche, s’est montré capable de s’irriter, m’a menacé de retirer un petit complément de retraite que je perçois des institutions qui m’ont employé pendant plus de 21 ans. Après cette longue carrière ou j’ai œuvré nuit et jour avec un dévouement exemplaire, les sadiques de la fédération m’ont exclu sans raison, se justifiant derrière ce prétexte mensonger : « raison économique ».

   Donc, la menace d’exclusion qu’il portait contre la directrice des enfants, fut momentanément, oubliée pour diriger contre moi son courroux. Je suis, à mon tour devenu menaçant, et je lui ai dit : « Si tu violes consciemment le vrai Sabbat, fixé à partir de la nouvelle lune, le Saint Esprit t’abandonnera, et tu te montreras sur la route avec tes Pershing et ta cigarette au bec ».

 

     Liberté d’expression inexistante : Il m’a reproché de publier sur mon blog les révélations que Dieu me permet de percevoir, sans les soumettre aux « inquisiteurs climatisés » pour qu’ils m’en donnent la permission. J’ai répliqué que je suis responsable devant Dieu, de rendre publique, toute lumière que je perçois pour le bien de ceux qui cherchent la vérité.

   Dans le judaïsme biblique, des millions de juifs se sont opposés aux prophètes et à Jésus, parce que les prédicateurs de la loi interprétaient faussement, et à leur avantage, les paroles prophétiques destinées au peuple. Il en sera toujours ainsi, ce qui explique le nombre de versions de la Bible ainsi que toutes les religions dont les interprétations théologiques s’opposent. L’œuvre finale des institutions religieuses mondiales est prophétisée : Ils séduiront beaucoup de gens. (Mat 24 : 5, 11)

 

   Ce connaisseur de l’hébreu, théologien laisse croire qu’il ne comprend pas l’hébreu : Après un peu plus d’une heure trente de discutions,  j’ai lui ai remis les imprimés en rapport avec le vrai Sabbat biblique et nous nous sommes séparés après une prière. (Ces différentes réflexions du calendrier biblique sont  publiées sur mon blog du numéro 100 au 108: http://maran-atha.over-blog.fr ou www.maran-atha.fr

 

   Fausse promesse : Le pasteur, avant de se retirer m’a toutefois promis de les étudier afin de me faire une réponse écrite par la suite. Mais je sais que la Bible ne peut se contredire : Si un mois veut dire un cycle lunaire, la nouvelle lune, le jour de la fête mensuelle ; C’est à prendre ou à laisser.  Je sais également que tout sujet théologique doit être envoyé en Amérique d’où il peut être classé parmi les milliers de « non retour ». N’est pas accepté si c’est un point controversé qui affecte l’infaillibilité doctrinale.

 

   Mise en garde immédiate pour le peuple : Quelques jours plus tard, avant que cette réponse ne me parvienne, ce pasteur a fait afficher dans les temples, des lettres circulaires pour mettre en garde contre toute nouvelles lumières susceptibles de les conduire à une réforme.

 

    La directrice qui a été exclue de son poste, a reçu un courrier concrétisant le vote à huis clos du comité dressé pour l’inquisition.

 

    Les éventuelles conséquencesdéplorables de ce processus infernal 

 

  Quelques unes de celles que j’ai constatées : Troubles mentaux ; Dépressions ; Suicides ; Divorces ; Querelles de famille ; Humiliation du radié ; Humiliation d’une mère ou d’un père face à ses enfants ; Rupture des relations amicales qui existaient dans la communauté ; Angoisses ; troubles des nerfs ; Démences ; Révolte légitime contre toute religion ; Victoire de la mondanité et de l’incrédulité chez les émotionnels blessés à mort etc.

 

   Insensibilité du crocodile : Le pasteur, juge inquisiteur impitoyable et le comité qui se distinguent par ses costumes sur mesure, tous sont insensibles aux malheurs de ceux qu’ils bannissent. Plus ils sont spirituellement couverts du sang de leurs victimes, plus ils reçoivent de distinctions dans la hiérarchie, et plus ils clament qu’ils sont sauvés, justifiés, sanctifiés, glorifiés. Même à ceux qui meurent suite aux conséquences de leurs œuvres criminelles, les prédicateurs donnent par leurs sermons, rendez-vous sur la mer de cristal qui est devant le Trône de Dieu ; Quel paradoxe !

 

Élève ta voix comme une trompète (Esa 58)

 

   D’après un reportage télévisé, le 11 septembre, des milliers de gens travaillant dans les tours en Amérique sont morts, alors qu’ils vivraient si une voix leur disait : Au feu… Au feu... Sauvez-vous de ce lieu le plus vite que possible… Beaucoup attendaient l’ordre d’évacuation par l’intervention nationale annoncée par haut parleurs. Alors, les tours s’effondrèrent sur beaucoup qui malheureusement attendaient le signal de départ officiel…

   La triste réalité, c’est que ces milliers de morts n’avaient aucune culpabilité dans les conflits nationaux de leur patrie.

 

   Appel à la raison pour une réforme : Ce que je développe ici, n’est pas pour encourager le tribunal de l’inquisition « dit comité » à atteindre un point de non retour par rapport au salut par la grâce et l’obéissance que l’église du Christ à charge de proclamer ; Mais plutôt pour une prise de conscience (surtout destinée aux pasteurs et aux membres de comités qui se spécialisent dans la calomnie secrète et l’exclusion de ceux qu’ils appellent « bien-aimés ». Ceci en vu d’un changement des dispositions mentales, que l’on pourrait appeler une réforme.

 

   Arrêtez… Sortez de la malfaisance : Cessez de faire jouer la loi du plus fort qui écrase les plus faibles… C’était la loi des empires universels qui labouraient et pillaient la création ; Cessez de radier ceux qui paraissent sans défense… Cessez de combattre contre Dieu en chassant et en réduisant au silence ses instruments… Cessez de croire que vous recevez un salaire pour éliminer quelques uns… Cessez de croire que vos doctrines sont vraies… Seul Dieu possède la vérité. (Esaïe 55 : 8-9) Cessez de croire que ceux qui ne pensent pas comme vous doivent être chassés de l’église ; Cessez d’imiter un juge inquisiteur, car c’est un assassin officiel, un salarié qui a vendu son âme pour éradiquer l’opposition non coupable. Ce n’est pas Jésus qui a fourni la corde à Judas ; Le prince de la cupidité l’a pendu après l’avoir utilisé. Or quelle créature peut dire en toute honnêteté qu’il n’est pas cupide ?

    Ce n’est pas le Fils de Dieu qui aurait confié ce rôle aux pasteurs. Détournez-vous de tout acte qui vous retournera au centuple d’après les lois immuables de la justice réciproque.

 

   Depuis les âges où Dieu s’adresse au peuple par des prophètes, ils sont des êtres sans défense qui subissent la colère des religieux impitoyables. (Héb 11 ; 1 Tim 3)

 

  Ennemi ou ami ? Si, comme vous le prétendez, j’étais votre ennemi, je garderais le silence devant votre inhumanité !

 

Si un missionnaire prédicateur ne possède pas en son esprit : l’intolérance, le complexe de supériorité, le glaive de l’exclusion et le venin de la cupidité, il fera pour Dieu une carrière honorable en soignant spirituellement les membres faillibles.

 

Un comité  est nécessaire pour: rebâtir les baraques des pauvres; Payer les factures non payées des veuves; refaire la toiture des maisons  vêtustes de membres incapables; Payer les heures de diaconat et l'essence consommée; Payer la bourse pour la formation de futurs professionnels; Nourir les affamés; Participer aux dépenses des endeuillés; Soutenir le programme des noces lorsque les parents ont de faibles moyens; Assister financièrement les parents en périodes de maladie; Vêtir ceux qui n'ont pas les moyens; Assister ceux qui sont touchés par des catastrophes naturelles etc.

 Le bénévole ne fait pas partie de ceux qui sont envoyés pour travailler dans la vigne du vrai Maître. (Mat 20) C'est de l'esclavagisme inhumain.

 

Similitudes

 

Si les pas du Messie lui rappelaient la justice et la droiture à pratiquer, (Prov 8: 17-21), ses mains lui rappelaient les lois éternelles du temps prescrites à la création du monde:

 

Le pouce:  La fête sollenelle qui met fin au cycle lunaire: (Ez 46: 1-11) Service religieux le matin; repas sociale pour les communautés; Fiançailles et mariages à fêter; Danses de réjouissance; repos pour tous, y compris les animaux etc.

L'index, le majeur, l'annulaire et l'auriculaire: Les quatre Sabbats bénis et sanctifiés de chaque mois (chaque cycle lunaire).

 Babylone, dans les neuronnes, méprise ces lois de la création, s'y oppose férocement en persécutant les fidèles qui s'y conforment. Mais chacun déclare sous quel drapeau il combat.

 

 

   Le seul recours possible : Cette directrice exclue, n’ayant aucune possibilité de savoir la bassesse des calomnies et la corruptibilité des médisances exposées contre elle en son absence, a produit un moyen de se défendre par écrit. Voici son courrier destiné aux membres du comité  d’exclusion :

 

 

 

 

     

Mme X

Tél.

                       

                                                                                              Commune  y

                                                                                              Le 8 Mai 2012

Objet : Remarques après une mesure d’exclusion

 

 

Au comité d’église de C.

 

     Suite à la réception de votre courrier dans lequel vous spécifiez que le comité d’église du 3 avril 2012 a voté mon exclusion en tant que directrice de la section enfantine, je vous exprime mon étonnement pour plusieurs raisons, je retiens celles-ci :

 

1)          Vous appelez « bien-aimée sœur » celle contre laquelle vous prononcez une mesure d’exclusion criminelle. Cela est identique au baiser de Juda. C’est une cruauté et de l’hypocrisie babylonienne que communique certainement la vénération de saturne, jour de sacrifice de millions de premiers nés, qui étaient au moyen âge, jetés vivants dans la fournaise ardante placée devant Saturne le Moloch. (Voir les liens sur Internet)

 

2)           Vous vous liguez contre moi parce que je suis irréprochable dans le respect du samedi babylonien enseigné par l’église Adventiste, ce qui aura pour fin la mort éternelle de millions d’adeptes à cause d’une profanation du vrai sabbat et de la nouvelle lune (repaire éternel), pendant toute une vie. (Ex 31 :12- 17)  Et d’autre part, une fausse interprétation de l’appel de Dieu adressé au monde religieux (Ap 18) ; L’erreur produit la désobéissance et l’avidité du caractère, mais non la sanctification souhaitée par Dieu qui n’est possible que par une acceptation inconditionnelle de ses commandements. (1 Jean 2 : 4) Et le « dragon », (par le comité des persécuteurs religieux) s’irrite contre moi (Ap 12 :17)  parce que je consacre en plus, une journée de repos et d’adoration  à Dieu qui me commande de l’adorer selon les lois de l’adoration ordonnées pour le service du temple de Jérusalem :

Ainsi parle le seigneur, l’Eternel : la porte du parvis intérieur restera fermée les six jours ouvriers, mais elle sera ouverte le jour du Sabbat, elle sera aussi ouverte le jour de la nouvelle lune.

Le peuple du pays se prosternera devant l’Eternel … Aux jours de sabbat (   Le 7, 14, 21, 28 de chaque mois) et aux nouvelles lunes (Fête Solennelle de fin du mois lunaire ; Esaïe 1 : 13 ; Ez 46 : 1-3)

 

3)      Les êtres mortels qui affirment par la parole ou  l’écriture que le sabbat du septième jour après la nouvelle lune n’est pas biblique, entrent en guerre aux cotés de Nemrod, contre :

a)      Les écritures saintes qui affirment que le mois (en Hébreu) signifie un cycle lunaire se terminant à la nouvelle lune ; Ceux qui ne connaissent pas l’hébreu ne sont pas encore coupables, ignorant la vérité qui ne leur est pas enseignée ;

b)       Contre les lois immuables du temps, que le Créateur qualifie de lois éternelles pour la nouvelle Alliance, justes et infaillibles ; (Jér 31 : 33-36)

c)       Contre les prophètes qui en ont mentionné ces lois 24 fois dans la Bible segond ; (La nouvelle lune et le sabbat ; A vérifier sur une concordance) ;

d)     Contre Dieu qui a prescrit ses lois depuis la création du monde pour l’humanité et la création entière, mais en priorité pour les chercheurs croyants ;

e)      Contre le saint Sabbat du septième jour béni et sanctifié, qui est éternellement fixé 7 jours après la fête mensuelle de la nouvelle lune, dont les 13 mois annuels correspondent aux 13 cycles lunaires ; (Voir le blog : http://maran-atha.over-blog)

f)       Contre la vérité écrite par les prophètes de la part de Dieu ; Vérités bibliques que l’on s’engage devant Dieu à pratiquer, le jour de l’Alliance avant le baptême ;

g)      Contre l’église Adventiste du septième jour que Dieu désire retirer de Babylone, de la vénération de Saturne le Moloch et du faux sabbat appelé samedi depuis la tour de Babel ;

h)      Contre le Saint-Esprit qui révèle progressivement la vérité en opposition avec le mensonge théologique qui est l’apanage des religieux « marchands » ;

i)        Contre le vrai nom d’adventiste du septième jour biblique ; Alors que l’on choisit en opposition, le samedi Babylonien imposé par des chaldéens, occultistes astrologues,  dorlis et sorciers de l’antiquité ;

j)        Contre leur propre vie, celle de leur famille et celle de ceux qui reçoivent leur enseignement ; Car, à la deuxième résurrection,  ils seront comme le sable de la mer, les nations qui sont séduits par de faux sabbats ; (Ap 20 : 7)

 

    Si votre vote de comité secret arrosé de calomnies est approuvé par le ciel, vous serez bénis.(Ps 94)

Si votre mesure d’exclusion est désapprouvée par Dieu, c’est lui qui vous jugera au même titre que ceux qui ont exterminé : Jésus,  les prophètes, les apôtres  et les protestants appelés  « hérétiques », tous radiés à travers les âges. (Ap 16)

 

    Nous serons tenus pour responsables de la lumière qui nous a été communiquée, mais à laquelle nous avons résisté. (Even. de derniers jours, p : 218-219)

 

    A chaque nouvelle lune et à chaque sabbat, toute chair viendra se prosterner devant moi, dit l’Eternel, et quand on sortira, on verra les cadavres de ceux (de tous les religieux) qui se sont rebellés contre moi, (en m’offrant le samedi non béni et sanctifié) dit le Seigneur. L’Eternel (Esaïe 66 : 23 : 24)

 

    Puisque cette bonne nouvelle du vrai Sabbat (7, 14, 21, 28  jours après la nouvelle lune) doit être publiée dans le monde entier (par Internet) pour servir de témoignage aux nations, pourquoi vous placer du côté des persécuteurs, avant même que les docteurs théologiens des institutions supérieures ne l’examinent et publient leur position, pour ou contre, utilisant des arguments bibliques, s’ils en trouvent, car la Bible est la pure vérité ? Quand des théologiens, comme un nuage de sauterelles s’opposerait à la fête de la nouvelle lune et aux Sabbats bénis et sanctifiés, le « spray » du bon Dieu les exterminera.

 

    Dans tous ses écrits, Hellen White a déclaré que les pasteurs Adventistes s’opposeront fermement à toutes nouvelles lumières, mais surtout contre la révélation du vrai Sabbat, et s’efforceront de persécuter les messagers et retenir leurs membres d’églises dans l’obscurantisme doctrinal, avant de sombrer eux même dans le monde méchant qui est en dessous. (Premiers Ecrits, p : 14-15 ; 245-250 ; Even. des derniers jours p : 211-216)

 

   Voici quelques extraits : N°522. Ceux qui honorent le sabbat biblique (dans le cycle lunaire) seront dénoncés comme des ennemis de la loi et de l’ordre, comme des fauteurs de trouble dans la société, provoquant l’anarchie et la corruption, et appelant les jugements de Dieu sur la terre. Leur intégrité de conscience sera considérée comme de l’obstination, de l’entêtement et du mépris de l’autorité. Ils seront accusés de désaffection à l’égard du gouvernement.

     

N°519 Le même esprit habile qui a comploté contre les hommes de foi dans les temps passés cherche encore à débarrasser la terre de ceux qui craignent Dieu et obéissent à la loi…

     

N°520 La richesse, le génie et l’éducation se prêteront main forte pour les couvrir de mépris. Des responsables les persécuteront. Par la parole et par la plume, la raillerie, les menaces et le ridicule, ils chercheront à anéantir la vérité.

     

N°521 Il viendra un moment où, à cause de notre défense de la vérité biblique, (concernant le vrai sabbat)  nous serons regardés par l’église comme des traitres.

   

     Ne pas reconnaître la folie des arguments qui prédominent certains comités d’exclusion, consiste à fixer sa destinée éternelle du coté de ceux qui combattent Dieu en la personne de ses brebis qui paraissent sans défense. (Ps 83) Avec un manuel d’église en main, le «  radiateur » se transforme en ours affamé dans le troupeau.

 

    La terreur inhumaine que les théologiens font régner sur les églises de Dieu par leurs sermons, leur manuel disciplinaire et leurs comités d’exclusion, ne se retournera t’elle pas un jour contre eux ? Oui, ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera. Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, (par la calomnie et les votes de comités d’exclusion) Dieu le détruira. (1 Cor 3 : 17) Avant de se suicider à Guilboa, Saül a radié et massacré des milliers de lévites.

 

     Le souffle de Dieu, nous a t’il été prêté pour souffler sur les passagers du navire afin de les jeter à l’eau pour les « dents de la mer » ? Il y aura une vague furieuse contre les inquisiteurs inhumains et impitoyables. (Apoc. 16)

 

    Les vampires de l’abyme se réjouissent quand des pasteurs réunissent la cohorte des exterminateurs pour éliminer des membres d’église que le Saint-Esprit se réservait pour la victoire finale. Une église, jadis puissante par son effectif,  ses œuvres, sa générosité et son Zèle, est aujourd’hui, démembrée, languissante et malade comme une vache à lait fiévreuse et privée de soin et de nourriture. Les bergers « dévorent » les brebis privées de soins et de nourriture physique et spirituelle.

 

   Mes regrets : Je reste affectueusement attachée aux membres de notre communauté, une église qui souffre de voir depuis plusieurs années, s’évader sa jeunesse et perdre ceux qui gémissaient sous le joug des enseignants peu charitables. Quand un membre sort de cette communauté pour visiter une autre assemblée, il se sent comme un prisonnier évadé d’une prison où l’on s’entretuait. Jésus a dit : Si l’on vous persécute dans une ville, fuyez dans une autre. Ne résistez pas aux méchants

 

    L’exclusion religieuse est la première loi de l’enfer. C’est le plus bas degré que peut atteindre celui qui, par intolérance, pratique : La lapidation, l’exécution par la gorge tranchée, la radiation, la torture et d’autres cruautés que seuls des théologiens et des gens d’églises peuvent imaginer pour affirmer leur souveraineté criminelle.

   Si Dieu n’arrête pas les inquisiteurs, cette branche du protestantisme disparaîtra, car ce ne sont pas des brebis à soigner que Dieu leur a confiées, mais des bêtes à précipiter du haut des falaises de l’inquisition.

 

       Des millions d’adeptes dans les différents pays où le protestantisme se développe, sont ainsi traités. Il en est de même dans certains pays au régime totalitaire, où les prisonniers n’ont pas droit à la parole, n’ont pas la liberté de penser, ni de se défendre. Ils sont impuissants devant le silence de ceux qui décident à huis clos de leur destinés : Des monstres cravatés au visage froid et dont les traits sont momifiés.

 

    Donnez aux dominateurs un manuel comportant un ordre de destruction pour l’opposition et ils se montreront capables de produire une extermination qui peut durer 1260 années.

 

    Sortez du joug de l’inquisition ! Il est encore possible de retrouver son humanité !

Car voici, le jour viens, ardent comme une fournaise, tous les hautains et tous les méchants (radiateurs) seront comme du chaume ; Le jour qui vient les embrasera, dit l’Eternel des armées… Mal. 4 : 1

 

Voir les commentaires

Publié le


1)      Le jour de Saturne (Saturday) commence à zéro heure et se termine à midi. Déclarer que ce jour solaire grégorien commence et s’achève au coucher du soleil, c’est attribuer à Dieu une collaboration avec le diable ;


2)       C’est faire une adaptation du mensonge à la vérité afin d’en faire un chemin large et spacieux ;


3)        Cela constitue une offrande impure, non sanctifiée, un jour profane  présenté hebdomadairement au Créateur ;


4)        C’est un faux septième jour qui masque et éclipse celui qui est béni et sanctifié éternellement : Le 7, 14, 21, 28, comptés après la nouvelle lune;


5)        Une pierre d’achoppement pour des millions de chercheurs qui ne seront pas bénis et sanctifiés par le Créateur à qui ils offrent un jour ouvrable identique au sacrifice offert à Dieu par Caïn ; (Ap 13 : 8)


6)        Une tromperie théologique par laquelle tous fouleront au pied, les quatre Sabbats mensuels bénis, encore décrits dans le calendrier hébreux, (publié par Internet et par William Miller) ; (Ap 14 : 6- 20)


7)        C’est également un hommage à Babylone qui prive l’adorateur de la vraie sanctification, coupable par la profanation des jours sacrés du Créateur: Sabbats, Fêtes, Nouvelles lunes ; (Ap 3 :17)


8)        C’est aussi une vénération contre nature par rapport au calendrier lunaire qui fixe les sabbats sanctifiés à partir de la nouvelle lune ; Ce jour fait partie des impuretés de sa prostitution. (Ap 17)


9)        C’est une stratégie religieuse intéressée qui fait des promoteurs, des marchands avides au chiffres d'affaires effrayants; (Ap 18 : 5)


10)     Une stratégie qui supprime la fête de la nouvelle lune comme seul repère mensuel pour toutes les autres fêtes solennelles; (ps 104 : 19)

11)     Une initiative qui communique un caractère cruel et impitoyable par l’appât du gain. (Ap 18)


12)     Hors du cycle lunaire, ces faux jours constituent des repaires de tout esprit impur, tout oiseau impur et odieux. Ap 18 :2 ; Ces oiseaux séduisent le monde en publiant la fausseté solaire par les Noms du Dieu Saint.


13)    L’impudicité consiste à revendiquer l’appartenance au vrai Dieu tout en se livrant à la prostitution par une intégration dans le programme astrologique de l’armée des cieux. (2 Rois 23 : 4 – 5)


14)   S’adapter au programme astrologique en choisissant saturne ou le soleil, est un signe de soumission aux astres où le mensonge communique aux cadres : la perversion de la richesse, la recherche du luxe et sa corruption, la suprématie de l’iniquité ; (iniquité= biens acquis par injustice et violation du droit prescrit). Dans ce programme, il y a des avions et des navires qui transportent les ressources des misérables de toute la terre vers la grande ville qui sera visitée par le jugement du Très Haut. (Ap 18 )


15)   Choisir une des sept montagnes sur lesquelles la femme prostituée est assise consiste également à s’incliner devant l’un des sept astres de l’armée des cieux : Soleil, Lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus et Saturne. (Ap 17 : 9) L’invitation à toutes nations : Sortez du milieu d’elle, mon Peuple…


16)   La visite des blogs où s’expriment les victimes des religieux impitoyables, permet de faire un rapprochement avec la nature des tyrans  de la cruauté babylonienne. Offrir au Créateur un des sept jours astrologiques, influence certainement le caractère qui dégénère au point de s’opposer à l’abnégation, la miséricorde, la pureté, la sainteté, la justice et la droiture enseignées et pratiquées par Jésus ?


17)   Enseigner ce qui est contraire à la loi de Dieu (samedi est le sabbat saint et béni) consiste à suivre la voie de Jéroboam qui mit devant Israël une pierre d’achoppement (un veau d’or) et il fit pécher Israël, annulant la sainte convocation au temple de Jérusalem, à chaque Sabbat et chaque nouvelle lune, chaque fête annuelle et chaque fête de saisons.


  Avant les fléaux de la fin des temps, ceux qui constituent le peuple de Dieu, individuellement sortiront de Babylone, selon l’ordre du Créateur. (Ap 18 : 4) Une multitude restera intégrée dans l’armée des cieux, incapable de briser les liens de  l’endoctrinement et se soumettra à la fausse adoration, étant des victimes apeurées, tous enchaînés à des dogmes, dominés par les « marchands » qui vont vers Dieu, chargés de butin, de corps et d’âmes d’hommes séduits. (ap 18 : 13)


  Les enseignements incomplets et les théories vidées de toute la loi divine, se résument : Ils séduiront beaucoup de gens… (Mat 24 : 5) Dans la séduction, les « princes » comptent la monnaie qu’ils appellent « bénédiction ». (Ez 28 : 1-5)


   Mais,  La vérité triomphera,  car le Christ est le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs. (Ap 17 : 14) les 144000 prémices (fidèles à la loi des prémices) irrépréhensibles dans la fidélité, la justice et la droiture, triompheront. (Ap 14 ; Ez 18 )


  La vraie piété conduira vers une réforme, car il est écrit : Plusieurs seront purifiés, blanchis et épurés ; Les méchants feront le mal et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui ont de l’intelligence comprendront. (Dan 12 : 10)

 

Question posée par un lecteur: Comment savoir que le sabbat béni et sanctifié se situe à partir de la nouvelle lune?

 

réponse: Revoir la réflexion" 104 Le calendrier biblique"...

 

Révision: Le mot hébreu "yèra" qui est traduit par "mois" " signifie "lunaison"

Le mot hébreu "hodesh" qui désigne un mois, signifie " un cycle lunaire"

hors, un cycle lunaire se termine par le jour de la nouvelle lune que Dieu a prescrit comme fête sollennelle de fin de mois. (Ez 46) 

D'après la signification du mot "mois" d'une durée de 29 jours 12 heures, déterminés par une loi immuable, aucun des cycles mensuels du calendrier babylonnien ne devrait être appelé "mois" de même qu'une semaine est une division mensuelle de sept jours, à partir du lendemain de la nouvelle lune. Par conséquent, 29 ou 30 jours, chevauchant le cycle lunaire est une perversion du mot "mois" .

De même, le samedi qui n'est pas un septième jour ou un multiple de sept à partir de la nouvelle lune, n'est pas le Sabbat béni et sanctifié. C'est une erreur à corriger sans blamer ceux qui se sont trompés, car le temps viendra où ils seront éclairés et plusieurs se réjouiront de la chute de Babylone. (Ap 17 et 18)

 

   La référence biblique se trouve dans la signification du mot "mois".

 

Le prophète Daniel dit (7: 25) : Il espérera changer les temps et la loi.

Le jour

A l'origine, Dieu a attribué le mot "jour" à une durée variable, selon les saisons,

durée qui commence et s'achève au coucher du soleil. Ce même mot attribué par Babylone à une durée qui commence à 0 heure et s'achève à minuit est une violation de la loi genèsiaque et une altération du  sens de ce mot.De minuit à minuit est un jour décalé, donc contrenature 

La semaine

Si une semaine est à l'origine d'une division de sept jour du cycle lunaire, dont les quatre (semaines) précèdent la fête mensuelle de la nouvelle lune, attribuer ce même mot à une division du temps astrologique hors du cycle lunaire est encore une altération du mot; Ceci est destiné à produire une confusion dans l'esprit des chercheurs.

L'année

Si l'année est le produit de 12 cycles lunaires, attribuer ce même mot à une division de 12 périodes  astrologiques indéfinies est encore une usurpation d'un mot que la loi immuable du temps prescrivait aux habitants de la terre. En toute honnêteté linguistique on devrait écrire: L'année astrologique à distinguer de l'année originelle.

Un conflit possible par la théologie préférentielle

Si un groupe de penseurs produit des institutions religieuses à partir du commandement qui dit: "A chaque nouvelle lune toute chair se prosternera devant l'Eternel"...

Un autre groupe choisi l'autre commandement: "A chaque Sabbat, toute chair se prosternera devant l'Eternel" La nouvelle lune n'est pas nécessaire...

Un autre groupe choisi: A chaque samedi, selon notre convenance, nous offrirons à l'Eternel ce repos favorable aux professionnels et aux étudiants.

Ce sera notre sabbat, il sera sanctifié par nos louanges... 

Un autre groupe choisit: A chaque dimance, en vertu de la résurection du Christ, nous offrons ce jour au seigneur...

L'opposition et la guerre théologique existera entre les quatre partis jusqu'à la fin du monde. Et les quatre proclameront: Nous sommes sauvés, justifiés, sanctifiés et glorifiés par le sang du Christ qui nous permet de choisir dans la loi, ce qui nous convient... C'est la foi qui nous sauve...

  Il espérera changer la loi

  Si la "Tora" qui se traduit par "la loi" désigne les cinq livres de Moïse, alors que les enseignants théologiens de plusieurs religions attribuent ce mot aux dix commandements, presque la totalité des préceptes, des ordonnances y compris les deux plus grands commandements (Aimer Dieu et le prochain), s'éclypsent pour faire place à l'obscurantisme qui tient en échec, la justification confirmée par le don et le partage des prémices. (2 Chr 30) 

 Cette justification est justice, si elle elle a une application équitable démontrée par:

 a) Le partage des emblèmes de la sainte cène; b) Par le partage des pains et des poissons créés miraculeusement et offerts par Jésus;  c) Par le salaire égal accordé à tous ceux qui ont travaillé dans la vigne. (Mat 20)

    Cette interprétation tient également en échec la vraie sanctification, oeuvre confirmée par une obéissance inconditionnelle au repos et à l'adoration de Dieu le septième jour ainsi que le jour de fête de la nouvelle lune, selon la loi prescrite pour le service du temple de Jérusalem. Cette sanctification est confirmée par la droiture qui est la pratique du droit prescrit (que Jésus appelle Aumône) dans la gestion de toutes valeurs reçues du ciel. (Mat 6)

Il est écrit:  Vous n'ajouterez rien à ce que je vous prescris, et vous n'en retrancherez rien; Mais vous observerez les commandements de l'Eternel votre Dieu, tels que je vous les prescris. Deut 4: 2

 Si le changement des lois divines produit la prospérité que Babylone souhaitait pour les "marchands" dénoncés dans Apocalypse 18: 5, 11- 22. Quelle grand malheur! Une iniquité qui étonne les anges du ciel...

     A la loi (le pentateuque) et au témoignage ! si l'on ne parle pas ainsi; Il n'y aura point d'aurore pour le peuple. Esaïe 8: 20-22

  Il est encore possible de a) Bâtir sur d'anciennes ruines; b) De relever des fondements antiques; c) De réparer les brêches faites à la loi; d) De restaurer les chemins et rendre le pays habitable; e) De retenir ton pied pendant le Sabbat pour ne pas faire ta volonté en mon Saint jour. (Esaïe 58: 6-14)

 


Parlons de Deux conducteurs religieux qui ont envoyé des millions d’âmes dans la géhenne Ils ont trouvé comment faire le plus de mal à des millions d’Israélites, en les invitant à suivre une festivité qui est une initiative criminelle contre Dieu. (Deut 13)

Est-ce important de connaître leur stratégie ? Les exigences de la vie éternelle nous l’imposent. Il est écrit : Tout ce qui a été écrit d’avance, l’a été pour notre instruction, afin que, par la patience et par la consolation que donnent les écritures, nous possédions l’espérance. (Rom 15 : 4) Aucune épreuve douloureuse de la vie jusqu’à la mort ne peut être comparée à la succession des tourments qui jalonnent l’existence après la mort. (Luc 16 : 19- 31, voir également : Le livre d’Enoch sur Google ; Les Apocryphes de l’Ancien et du Nouveau testament ; La Bible intertestamentaire etc. )

Etapes de l’existence après la mort : Cette réflexion qui nous concerne tous nécessite que l’on prenne en considération les étapes effroyables de l’existence qui succèdent à la mort des injustes. En jetant un coup d’œil sur les versets du chapitre 20 de l’Apocalypse de Jean : 20 : 6 , 14 ; 21 : 8. Ces versets parlent de la seconde mort, épreuve redoutable, déplorable, et très douloureuse pour quiconque analyse mentalement ces terreurs.

Beaucoup de gens aiment Dieu et ne supporteront pas le choc du rejet après tant d’années d’espérance. Notre perception peut être agrémentée par les blogs des visionnaires de « you tube » concernant l’enfer et le paradis ; Il y a dans les grottes des abymes : Du feu, des ténèbres, de la pourriture, des vers voraces, des tourments, des cris de douleur, des angoisses désespérées, et jamais de Médiateur, de délivrance, de prières entendues par Dieu, de soulagement. (Luc 16 : 19- 31 ; Ap 14 : 10- 11 ; Ez 32 : 17- 32)

Existence heureuse après la mort : Les écritures enseignent qu’après la première mort, le corps retourne à la poussière, mais l’âme du juste est portée dans le paradis (Un des degrés des abymes, au dessus des mondes inférieurs où se trouve l’enfer). Ce pays de délices orné de toute espèce de fleurs et de fruits, est conçu pour les vainqueurs du péché qui parviennent à l’intégrité, la justice sociale et la droiture bienveillante ; (Ez 14 : 12- 23), Beaucoup de misérables, malades à vie, infirmes, mendiants, martyrs, ex- prostituées qui s’attachent à Jésus-Christ, deviennent charitables par une nouvelle compréhension du conflit, tous ceux-là à leur mort, leurs âmes sont portées par les anges dans le paradis où ils sont consolés, éternellement heureux de vivre avec les justes parvenus à la perfection ainsi que des anges de Dieu ; (Rom 2 : 1- 16 ; Luc 16 : 19- 31)

Plus bas, dans de vastes grottes en feu, plus grand que des continents de la terre, sont les prisons pour des milliards de pécheurs non repentants, car seule la repentance et la vraie conversion en Jésus-Christ donnent accès au paradis ; (Gen 18 : 19 ; Pr 15 : 11 ; Rom 2 : 7- 11).

Un destin terrifiant : Pour ceux qui meurent sans repentance et sans conversion, l’âme est portée dans une des prisons de la géhenne. (Luc 16 : 19 – 31 ; Ez 32 : 17- 32 ; Esa 14 : 3-23) Imaginez les rois et tous ceux qui s’exaltent sur la terre, jugent et font mourir qui ils veulent, après leur mort, ils sont couchés dans des cellules enflammées, couverts de vermines, de pourriture, subissant la peine d’un châtiment éternel. (Esa 14) Jésus voyant la somme de souffrance et l’éternité de feu qui allait torturer l’âme de Pilate, désirait le gagner, afin de l’arracher à ce destin effroyable, mais Pilate le criminel ne croyait pas en une existence après la mort. ( Voir comparution de Pilate dans « Ecrits Apocryphes chrétiens » page 322)

Résurrection : Dans un des Livres Apocryphes, il est écrit : Après sa mort, Jésus est descendu dans les abymes pour ressusciter tous les justes qui y étaient depuis Adam ; (Ps 24). Après ces millénaires qui s’écoulent depuis le départ de Jésus jusqu’à son retour, il y aura à nouveau la résurrection et l’enlèvement des justes qui vivent au paradis, mais ceci, seulement à la fin du monde, (Ap 20 : 5- 6 ; 1 Thes 4 : 13- 18). L’angoisse d’un grand bonheur et des larmes de joie saisiront ceux qui seront immortalisés, enlevés à la rencontre du Seigneur de gloire dans les airs, vêtus, couronnés, glorifiés. Les saints apôtres, ayant compris la grandeur de cet avenir, ont désiré la mort, afin d’être libérés de leur corps, pour être portés dans ce paradis ( dont une des régions est Appelée, dans Luc 16, Le Sein d’Abraham) où le bonheur est très grand, surtout pour ceux qui sont intégrés dans la chorale des âmes justes, parvenues à la perfection, des martyrs et des bons anges. (Ap 7)

Je pense que, actuellement, La réponse à toutes nos questions se trouve dans les livres Apocryphes bibliques que les érudits arrogants méprisent et leurs acolytes, les faux bergers interdisent. (Ps 32 : 8- 11, Voir le livre d’Enoch, sur Google)

1000 ans de tourments : Mais, les âmes des injustes qui sont emprisonnées, couchées dans leurs cellules enflammées, (Ez 32 : 28, 30, 32), à la fin du monde, elles resteront encore 1000 ans avant de connaître la Résurrection effroyable des injustes et la comparution épouvantable au Tribunal effrayant qui est aussi vaste que la planète terre. (Ap 20 : 11). Alors, l’univers assistera aux procès en regardant le film de la vie terrestre des coupables. Tout est rendu public, afin que l’univers connaisse les raisons de la condamnation, d’abord des esprits de démon et ensuite, la comparution des pécheurs coupables.

L’Apôtre Jean dit qu’à la fin du monde, il voit tous les démons qui poussent au mal et font tuer les êtres humains, jetés dans l’abyme, enchaînés dans leurs cellules pendant 1000 ans. (Ap 20 : 1-3) ; Leur chef y est enchaîné depuis le déluge de Noé : (Esa 14) Après les comparutions des esprits mauvais et ensuite des pécheurs, vient la punition pour les crimes et péchés d’une vie. Aucun mal ne reste impuni ; le crime, l’assassinat, la cruauté à l’encontre des enfants innocents valent peut être des millénaires dans la géhenne ; Il est écrit : Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé dans le livre de vie, fut jeté dans l’étang de feu. (Ap 20 : 14- 15). Quelle grande terreur ! Il est particulièrement spécifié que Le rejet du Sabbat lunaire et de la fête de la nouvelle lune au profit d’une des 7 têtes de la Bête expose le révolté à subir le courroux de Dieu (Esa 66 : 22-24) Et pourtant c’est un calendrier biblique généralement rejeté.

L’orientation vers la géhenne proposée et imposée

Les deux conducteurs, choisis parmi des centaines ont orienté Israël vers l’idolâtrie et ses fêtes chargées d’abominations, de sorte qu’ils ont fait plus de mal qu’aucun reptile venimeux ne pourrait jamais en faire. Pour les idolâtres, quel grand malheur ! Quelle horrible destinée ! Quel angoissant avenir ! Quand les adjectifs seront amplifiés des millions de fois, ils ne pourront décrire ces, angoisses, ces terreurs et ces tourments réservées aux injustes de l’armée des cieux ; (Ap 14 : 9- 11) Idoles qui sont vénérés pendant l’un des 7 jours du calendrier solaire, astrologique et occulte.

 

 

Premier exemple : (Ex 32 ; Patriarches et prophètes : page 294 ; Auteur : Ellen White)

 

Moïse à collaboré avec Dieu pour retirer les hébreux esclaves de l’enfer Egyptien. Avant qu’il ne descende de la montagne, et n’intervienne avec la Loi pour les sanctifier, Aaron, poussé par la pression des idolâtres, les a souillés au moyen d’un veau d’or représentant Saturne le Moloch, 7e idole de Babylone, 7e monstre placé derrière une fournaise ardente où l’on fait des sacrifices humains, (Lév 20 : 3- 5) ; 7e abomination de l’occultisme chaldéen.

Pendant cette fête, les Saturnales du samedi, dernier jour de la semaine occulte du calendrier de l’Armée des cieux : (Soleil, Lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus et Saturne le Moloch), toutes sortes de violences contre des enfants innocents et corruptions sont pratiquées. Pendant cette fête de Saturne qui se tient un ou deux samedis, la musique, les danses, la viande grillée, sacrifiée au Moloch, le vin gratuit, le défoulement etc. Tout ce carnaval prédisposait tous les participants à l’orgie sexuelle ainsi que le sacrifice des enfants premiers-nés. Nul ne peut imaginer la bassesse de ces cruautés. (Ez 20 : 26- 31 ; Jér 7 : 31 ; Act 7 : 43)

Fête des Saturnales du samedi babylonien (Liens sur Internet : Les Saturnales ; Sabbat lunaire)

Si environ 3000 hommes restés attachés à Saturne le veau d’or, ont été exécutés sur ordre de Moïse, pour idolâtrie criminelle, débauche et cruauté envers les enfants innocents brulés vifs, les autres, plus de 603 550 hommes au dessus de vingt ans (Nom 1 : 46) ont entendu la sentence prononcée après le rapport négatif des espions, exceptés Caleb et Josué qui ont fait un rapport positif.

Voici l’extrait : L’Eternel parla à Moïse et dit : Jusques à quand laisserai-je cette communauté méchante murmurer contre moi ? J’ai entendu les murmures des fils d’Israël qui murmuraient contre moi. Dis –leur, Je suis vivant ! Oracle de l’Eternel : Je vous traiterai certainement selon ce que vous avez dit à mes oreilles. Vos cadavres tomberont dans ce désert, vous tous que l’on a dénombrés, en vous comptant depuis l’âge de vingt ans et au dessus, et qui avez murmuré contre moi… (Nom 14 : 26- 30)

Succession de terrifiant malheurs : L’initiative d’Aaron les a souillés et exposés à la mort atroce dans le désert, après quoi leurs âmes se retrouveront dans la géhenne, (Ez 31 : 15- 18), avant de comparaître au jugement dernier pour revoir la publication de leur débauche, lors des Saturnales du Moloch et de leur révolte, tous avec de grosses pierres à la main, prêts à lapider Moïse à chaque difficulté du parcours. (Nom 14 : 10 ; Ap 20 : 11- 15)

Après le jugement, tous seront à nouveau jetés en enfer. Ils ont adoré la 7e tête de la Bête ; (Ap 17) Les Saturnales du samedi les ont consacrés à la souillure de l’âme et du corps, de sorte que mentalement, ils étaient devenus les ennemis jurés de Dieu et de Moïse. Celui qui se livre au péché devient esclave du péché.

Aujourd’hui, ce jour chargé d’abomination et de crimes crapuleux est présenté comme le Saint Sabbat béni et sanctifié ! Quelle tromperie criminelle et quel audacieux mensonge. Quelle destiné terrifiante en résultera ?

Calendrier luni-solaire, loi éternelle du temps : A la création du monde, Dieu a choisi le Soleil pour déterminer les limites du jour à son couché, et la lune pour marquer le mois par son cycle, les 4 semaines immuables : Deux avant la pleine lune et deux avant la nouvelle lune ; 4 Saints Sabbats suivis de la fête solennelle de la nouvelle lune. Moïse a reçu l’ordre de convoquer le peuple pour l’adoration à chaque Sabbat, chaque nouvelle lune et chaque fête annuelle ; (Nom 10 : 9- 10)

La réponse du peuple garantirait l’extermination des nations idolâtres. (Ps 91) Les mains percées du crucifié indiquent le calendrier éternel : La lettre «M » qui se dessine dans les deux mains rappelle que le mois (Méni), est constitué de 4 Sabbats, (4 doigts), 4 jours de repos et une fête solennelle à la nouvelle lune, (Le pouce) : Jour Zéro. Le lendemain de la nouvelle lune est le premier jour du mois.

Depuis la création des lois du temps, le jour de la nouvelle lune ne peut jamais tomber un même jour que le vrai Sabbat, puisqu’elle ferme le mois après le Sabbat du 28e jour. Le cycle lunaire fait 29 jours et demi. La profanation de ces lois cause la mort éternelle et l’emprisonnement dans la géhenne. (Esa 24 : 21-23)

Aaron s’est repenti à l’appel de Moïse, et suite à ses directives, il a reconnu sa faute, s’en est détourné et a fait une carrière de grand prêtre fidèle à l’Alliance. (Mal 2 : 4- 7)

Appel à sortir de Babylone : Tous les religieux qui sortent des Saturnales du samedi ou des autres têtes de l’armée des cieux, et leur jour respectif peuvent, comme Aaron, se consacrer avec une nouvelle vision de la sainteté qui consiste à atteindre l’intégrité, la justice sociale et la droiture bienveillante, afin d’éviter les évènements terrifiants qui succèdent à la mort. (Ap 18) C’est pendant la première vie que l’on peut sortir des lois occultes de Babylone, proposées par le calendrier astrologique de l’Armée des cieux. (Deut 17 ; Jér 8 )

Deuxième exemple (1 Rois, chapitres : 12, 13 et 14)

Résumé : Après la mort de Salomon, il y a deux concurrents qui prétendaient à la royauté : Roboam et Jéroboam. Quand les dix tribus se sont retirées de la tyrannie de Roboam, ils ont choisi pour Roi, Jéroboam qui vivait en Egypte depuis que Salomon voulait le faire mourir. Une fois couronné, il décida de son propre chef que les dix tributs n’iraient pas à Jérusalem, de peur que Roboam ne les récupère. Et il fit fabriquer Deux veaux d’or, (deux représentations de Saturne le Moloch du samedi, 7e jour de l’occultisme Babylonien, 7e tête de la Bête, 7e monstre impitoyable de l’armée des cieux. Moloch, l’abomination des fils d’Ammon. (1 Rois 11 : 7)

Jéroboam plaça l’un à Béthel et l’autre à Dan et invita tout Israël à venir rendre un culte à ces deux monstres en plaqué or. De la part de l’Eternel, voici une partie de ce que le Prophète Abiya lui envoya comme message par son épouse :

« Vas, dis a Jéroboam, Ainsi parle l’Eternel le Dieu d’Israël : Je t’ai élevé du milieu du peuple, je t’ai établi conducteur sur mon peuple d’Israël. J’ai arraché le royaume à la maison de David et je te l’ai donné. Mais, tu n’as pas été comme mon serviteur David qui a gardé mes commandements et qui s’est rallié à moi de tout son cœur pour ne faire que ce qui est droit à mes yeux.

Tu as agis plus mal que tous ceux qui ont été avant toi, et es allé te faire d’autres Dieu et des idoles de métal fondu : (Deux veaux d’or représentant Saturne le Moloch) pour m’irriter, et tu m’as rejeté derrière ton dos !

C’est pourquoi je vais faire venir le malheur sur la maison de Jéroboam ; Je retrancherai même le moindre de ceux qui appartiennent à Jéroboam, celui qu’on retient et celui qu’on relâche en Israël, et je balaierai la maison de jéroboam comme on balaie des ordures jusqu'à ce qu’elle ait disparu. Celui de la maison de Jéroboam qui mourra dans la ville sera mangé par les chiens et celui qui mourra dans la campagne sera mangé par les oiseaux du ciel. Car l’Eternel a parlé.

L’Eternel établira pour lui sur Israël, un roi qui retranchera la famille de Jéroboam, ce jour-là. N’est-ce pas déjà ce qui arrive ? L’Eternel frappera Israël, et il en sera de lui comme du roseau agité par les eaux. Il arrachera Israël de son bon territoire qu’il avait donné à leurs pères, et il les dispersera de l’autre coté du fleuve, parce qu’ils se sont fait des poteaux d’Achéra, en irritant l’Eternel.

Aujourd’hui, plus de 2800 ans après Jéroboam, des prédicateurs audacieux invitent les nations à participer aux Saturnales du Samedi occulte, œuvre de la sorcellerie chaldéenne, auquel ils attribuent la bénédiction des saints Sabbats lunaires de la création. Ils couvrent la lune de honte et le soleil de confusion ; (Esa 24 : 21-23)

Dieu dit : Il y a les cellules des prisons de l’abyme, pour ceux qui méprisent le calendrier éternel dont la présidence est à la charge du Soleil et de la Lune. (Gen 1 : 14- 16 ; Esa 66 : 22- 24 ; Zac 14 : 12)

Par la prédication, la littérature et les médias, Les successeurs de Jéroboam ouvrent les portes de la géhenne pour tous ceux qui s’introduiront dans l’adoration de l’armée des cieux : Soleil, Lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus et Saturne le Moloch. (Jér 8 : 1 -3 ; Deut 17 ; Sop 1) La 7e tête est le faux sabbat du monstre Saturne. Le samedi (Saturday) n’a jamais été depuis la création du monde, et ne sera jamais le vrai Sabbat hors du cycle lunaire. C’est le vin de la fureur de l’impudicité babylonienne. (Ap 18)

Quelle audace ! Quelle grande méchanceté ! Nul ne peut faire plus de mal aux chercheurs de salut.

Quand Dieu dit : Sortez de Babylone ! Ce n’est pas un message contre une religion, mais contre :

• Un spirituel formatage du cerveau qui est identique aux effets de l’hypnotisme ; Je suis sauvé, nous sommes tous sauvés, une fois sauvé nous sommes définitivement sauvé …

Contre une adhésion à l’occultisme babylonien qui a pourtant perverti les lois du temps, et qui a fait disparaître le calendrier luni-solaire de la Création sur toute la terre ;

contre une adaptation subtile aux pratiques lucratives par lesquelles Dieu, son Fils Jésus, le Saint Esprit, et sa Parole sainte sont commercialisés et les pauvres croyants dépouillés ;

Contre une profanation des Sabbats lunaires au profit du veau, saturne le Moloch du samedi ou le Baal du dimanche ; (En anglais : Sunday et Saturday, traduits : Jour du dieu Soleil et jour du monstre Saturne)

Contre une fausse adoration où l’exaltation de l’homme costumé supplante la sainte dignité du Créateur, les éloges et l’éloquence produit l’exaltation du prédicateur : « Monsieur le » ;

Contre l’impudicité de Babylone qui utilisent chaque mot de la sainte Parole et chaque ordonnance de la Loi pour faire du profit au point de publier le mensonge lucratif ;

Contre la profanation systématique des nouvelles lunes, des Sabbats lunaires et des fêtes annuelles ; Fouler au pied volontairement un commandement de Dieu produit la perte du salut éternel ; (Heb 10 : 26- 28 ; Nom 10 : 9- 10)

Contre l’avidité qui inverse le rôle des ordonnances de la vie sociale au profit de l’épargne et du capitalisme sauvage ; Un iota des ordonnances ne doit pas disparaître ; Recevoir de l’argent à thésauriser par la prédication est une profanation des grâces divines ;

• Contre l’endurcissement du cœur que subissent les cadres et les adorateurs du Moloch, ils perpétuent les ravages de l’inquisition romaine, jugent et chassent sans restitution ceux qu’ils ont dépouillés ;

Contre la collecte d’argent à transférer pour les enfants dans la famine, mais qui ne recevront jamais un pain ou un verre d’eau potable ;

Contre le sommeil hypnotique que produisent les doctrines de la gratuité du salut, fausses espérances dans lesquelles on attend passivement le salut comme le résultat d’une tombola ;

Contre l’oppression esclavagiste exercée par ceux qui refusent un juste salaire aux commerciaux, (colporteurs), missionnaires actifs, bénévoles et travailleurs laïcs.

Contre la théologie stratégique, par laquelle le prédicateur n’avoue jamais que son institution a choisi une des 7 têtes de l’armée des cieux : (Soleil, Lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus et Saturne). Avouez pour quelle tête de la Bête que vous militez …

Voici un fait évident pour les chercheurs de salut : Un million d’arbres coupés une mauvaise lune, se désintègrent et font des mites ; De même, Mille milliards de profanateurs de la nouvelle lune et des Sabbats lunaires, connaîtront les tourments horribles au même titre que les grands pécheurs. (Mat 25 : 41 ; Ap 14 : 8- 11 ; Ez 46 ; voir sur Internet : Sabbat Lunaire)

Supplication du Créateur : Sortez de Babylone, mon peuple ! Afin d’éviter un destin des plus terrifiants et douloureux. (Ap 14 : 9-11) L’écriture dit : C’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu… (1 Pier 4 : 17 ; Ez 9).

Les marchands de salut reçoivent en retour de la Parole, un bilan économique qui indique le scandale, le déshonneur et le blasphème qui sont portés contre le Créateur de l’univers. (Mat 18 : 1- 9 ; Ap 18).

Solution pour la dernière église : Il est écrit : Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. Ne prenez ni or, ni argent, ni monnaie, dans vos ceintures. (Mat 10 : 7- 9)

Les Saints Apôtres ont compris que l’argent reçu au Nom de Jésus, non redistribué selon l’orientation sacrée de chaque offrande, constitue une trahison de leur Maître et une perte de la faveur divine ; (Ez 28 : 1- 10). Ils en ont pris la ferme résolution de refuser toute offrande de reconnaissance en retour des miracles extraordinaires accomplis pendant leur vie.

Ils ont toutefois recommandé aux nouveaux croyants : (Jean 14 : 15- 21)

La loi de la foi : La pratique des prémices est la justice en faveur du peuple convoqué ;( Ez 46 ; Mat 6)

L’aumône est la droiture, un sacrifice en faveur des affamés. (Esa 56)

L’intégrité est la confirmation par les anges du ciel de la justice du bilan de chaque opération. (Ps 119)

L’iniquité est la loi des acquisitions illégales. (Deut 25 : 13- 16 ; Jér 22 : 13) Le sang de Jésus changera cette puissance dans l’église triomphante. (Ap 12 : 1- 11)

L’église du reste possèdera la lune et le soleil comme calendrier éternel. ( Siracide 43 : 6-8)

Dieu désire sortir son église du système astrologique occulte par un grand cri et par une main puissante. (Ap 18) Le Créateur respecte la liberté de choix que possèdent ses créatures. Nous déduisons de la vie des hommes bibliques, ce principe : Jamais, un être humain ne sera violenté pour l’amener à l’obéissance aux lois du Créateur. (Jos 24: 14- 15)

Prions et étudions les livres saints pour que l’amour de Dieu grandisse en nous, et fortifie notre volonté par laquelle nous pourrons collaborer avec Jésus Christ en vu de notre salut: ëtre du nombre des 144000 prémices irrépréhensibles. (Ap 14)

Si la providence divine trouve un seul rescapé de Babylone dans ton pays, intègre, juste et droit, sois celui-là ! (Jér 3 : 27- 30)

 

Voir les commentaires

Publié le


 Ma confession :     a) Je reconnais aujourd’hui, qu’il existe deux calendriers : Le premier est le calendrier lunaire que Dieu à donné à ses élus depuis la fondation du monde. (Voir les liens sur Internet, nouvelle lune et fêtes juives)

b)  Le deuxième est le programme astrologique imposé par Babylone, (au prix de millions de vies sacrifiées par la puissance des armes dans toutes les nations), afin de faire boire aux hommes le vin de la fureur de son impudicité (Ap 18)

c)  Je reconnais que le terme « mois » désigne une lunaison ou un cycle lunaire, (29 jours et 12 heures), qui se termine à la nouvelle lune. Sabbat suivit de la nouvelle lune sont des solennités mentionnées 14 fois dans la Bible ( Louis Segond; voir une concordance) Sans ce repère, le saint Sabbat béni et sanctifié est foulé au pied. L'ignorance est favorable à l'adoration idolâtre.


d)   Je reconnais la nouvelle lune comme une fête solennelle immuable qui succède aux quatre sabbats mensuels, saints et bénis, consacrés par le Créateur à l’adoration en esprit et en vérité. Il y a également les fêtes annuelles et les fêtes de saisons dont la profanation produit la mort éternelle; (Nom 10; Ez 46 ; Esa 66)

e)   Je reconnais que la violation consciente du repos de la nouvelle lune, constitue une participation stratégique à l’œuvre de Babylone qui demeure toujours en guerre contre le Créateur par le moyen du calendrier solaire. (Apocalypse, chapitres 12 à 18)

f)  Dans la Bible, le Créateur affirme que quiconque profane volontairement le vrai sabbat, compté après la nouvelle lune, sera punie de mort. Ex 31 : 14 ;  Cette exclusion éternelle est possible après la mort du coupable révolté  et après la deuxième résurrection, suivie du jugement dernier.  « A chaque nouvelle lune et à chaque sabbat, toute chair se prosternera devant moi… Quand on sortira, on verra le cadavre des hommes qui se sont rebellés contre moi »… (Esa 66 : 23) Je désire, par sa grâce rompre les cordes doctrinales qui ont fait de moi un ex profanateur inconscient.

g)  Je reconnais que le septième jour  saint et béni, qui est trouvé après la nouvelle lune jour zéro, commence et s’achève au coucher du soleil, et non un faux septième jour (destiné à la vénération de Saturne le Moloch) qui se situe après le vendredi (Vénus) de l’armée des cieux. (Ap 17) dit: le grégorien.
 
h) Distinction :  Je reconnais qu’il n’existe pas de plus grand honneur pour un mortel faillible, d’être invité et de pouvoir entrer dans ce repos lunaire du Créateur (Héb 4), jours sacrés qui distinguaient : Hénoch, Noé, Abraham, David, Ezéchias, Josias, Daniel et ses compagnons, Job, Jésus et ses saints Apôtres, les martyrs, les hérétiques, et finalement, les 144000 prémices irrépréhensibles. (Ap 14) Ces vainqueurs, ce sont tous ceux qui ont pratiqué la justice par la distribution sociale des prémices; La droiture par l'offrande de l'aumône aux affamés, la miséricorde et la fidélité aux jours sacrés lunaires du Créateur . (Osée 2 :21-22; Voir les fêtes juives sur le Net)



   Ma décision pour Christ : Par la grâce de Dieu qui m’accorde un minimum de compréhension des écritures, dans la mesure où Jésus m’aide,  je pratiquerai la justice, la droiture, et J’accepte le calendrier du cycle lunaire ;  J’essaie de mettre fin à la profanation du saint sabbat lunaire et des fêtes solennelles qui m’étaient inconnus. (Pendant 41 ans de militantisme, je n'ai pas entendu l'existence de ce calendrier, ni des jours sacrés à garder d'après les dates précises de chacune d'elle (Lév 23) Si des obstacles se dressent : la profession, le salaire, la persécution familiale et religieuse,  les menaces de mort, je chercherai avec mon sauveur par le jeûne et la prière, une solution providentielle. (Act 2 : 17-21)

             L’un des jours ouvrables offert à Dieu, peut-il provoquer la mort éternelle ?   Un ordre de lapidation existait contre les juifs qui vénéraient l’armée des cieux : Le soleil, (le dimanche) ; La lune, (le lundi) ; Mars, (mardi) ; Mercure, (mercredi) ; Jupiter, (jeudi) ; Vénus, (vendredi) ; Et Saturne le Moloch, (samedi). Deut 17 :2-7. Ce sont les sept têtes de la bête écarlate, appelé le dragon volant.  (Ap 17: 3)

 L’astrologie imposée contre les lois du créateur :   Après le déluge, sous le règne de Nemrod, les astrologues se sont réunis pour instituer leur calendrier solaire, afin de combattre les lois du temps gardées par les autres nations, descendant de Sem et Japhet. (Gen 10) Depuis, dans chaque pays, le calendrier astrologique à subi plusieurs changements mais demeure le vin de Babylone. (Ap 17) Le calendrier lunaire a subi beaucoup d'altérations, bien que les dates sacrées de Pâques et Yom kippour demeurent des solennités presque inébranlables. (Esther 3: 7)

   Dans ce monde, chaque mot religieux peut être un mensonge. Chrétiens du septième jour du calendrier biblique ne veut pas dire: chrétien du samedi consacré à saturne le Moloch, jour ouvrable dont l’offrande anéantit la sainte loi éternelle de Dieu régissant le temps. (Ez 46 ; Jér 31 :35- 36) Un de ces jours ouvrables sera bientôt imposé au monde entier (Le nouveau calendrier de 2017) sous peine de privation d’argent et plus tard sous peine de mort. (Ap 13 : 11-18 ; 14 : 6-12 ; 16)

Réforme

Après avoir visionner les vidéos de You Tube qui traitent de l'enfer et du paradis, des feux atomiques du châtiment éternel réservé aux révoltés du solaire (Voir "Vérité révélée" ; The lunar Sabbath and SDA church, 4 angels publications; Comment expliquer l'endurcissement des prédicateurs chargés d'avertir le monde?

Les élus qui seront couronnés à la fin des temps, auront  ils conduit leurs adeptes dans la profanation des jours sacrés du Créateur? (Zac 14)

Dans le vêtement blanc des élus, y a t'il une poche pour mettre un euro de la sébile, précieusement gardé jusque là ? (Jac 5)

Ceux qui épargnent les prémices sans le donner aux pauvres, comment seront'ils appelés "prémices" de l'Agneau? (Ap 14)

Ceux qui dévorent l'aumône destinée aux affamés, une fois ressuscités en forme de prédateurs poilus, comment pourront'ils se trouver parmi les justes comme Corneille? (Ac 10)

Comment éviter le châtiment du feu et des vers, quand on a sur terre, Bible en main, volontairement profané la nouvelle lune, les Sabbats lunaires, les fêtes annuelles, et les fêtes de saisons. ?  (Es 66: 22-24; Esa 24: 21-23).

Comment être digne de porter un vêtement blanc quand on a adhéré à "Protestants pour tous, dans Sodome" ? (2 Pier 2: 6)

Quand l'étoile géante fera son apparition, comme un soleil, déchirant l'espace, et s'approchant de la planète avec colère, il sera trop tard pour crier vers Dieu. (Ap 8)

Aujour d'hui, si vous entendez sa voix n' endurcissez pas votre coeur. (Héb 3 et 4)

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Lire mon livre gratuit

Articles récents

Hébergé par Overblog