Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

Publié le

  Le grand astrologue, devin, magicien, Cusch et six sorciers de Babylone ont proposé aux nations le calendrier solaire de l’armée des cieux : (Dimanche, lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi). Par ce moyen ils sont entrés en guerre contre la Loi éternelle du temps, (L’une des premières institutions divine ; Genèse 1) ce qui implique une action contre la Bible, contre Dieu, contre les prophètes et leurs messages, contre Jésus, contre le Saint Esprit, et contre la race humaine ; (Bible Intertestamentaires 1304)

 

 C’est Dieu qui a donné l’ordre de se prosterner devant le temple de Jérusalem chaque nouvelle lune, chaque sabbat et chaque jour sacré du calendrier lunaire de la création (Ez 46). L'auteur a omis volontairement les autres solennités mentionnées dans le chapitre 45: 17: Fêtes annuelles et fêtes de saison (Lév 23)

 

 Ces mensonges contre le Créateur sont également contre le rôle présidentiel du soleil et de la lune. (Gen 1 : 16 ; Ps 136 : 8-9) l'unique calendrier de la création combattu par le dragon (Ap 18) qui revendique la domination de la planète terre pour l'opposition et la perdition éternelle.

 

     L’écriture dit : Je me réjouis de ta Parole comme celui qui a trouvé un grand butin. Je hais, je déteste le mensonge ; J’aime ta Loi. Ps 119: 162 ; Tu fais périr les menteurs. Ps 5 :7 ; Leurs lèvres profèrent la fausseté. Toutes les fêtes solaires constituent une révolte contre Dieu.

 

   La racine du mal : Puisque les mots hébreux « hodesh et yèrah » qui se traduisent par le mot « mois, méni, moon » signifient un cycle lunaire, (Gen 7 : 11 ; Esa 66 :23), cycle qui se termine éternellement par la fête solennelle de la nouvelle lune, jour de repos mensuel succédant au quatrième Sabbat de chaque cycle lunaire : Babylone et ses filles, en s’y opposant avec la puissance des armes, les sciences théologiques et le massacre des opposants à travers les millénaires, elles ont produit les conclusions mensongères qui en découlent, ce qui constitue partiellement le vin de la fureur de son impudicité : (Ap 18 :3) C'est comme une épouse qui dirait: Vendredi, j'adore Vénus; Samedi, j'adore Saturne le Moloch; Dimanche, j'adore le soleil dans l'Ostensoir; Lundi, j'adore la lune, la vierge noire); Mardi, j'adore Mars; Mercredi, j'adore Mercure et Jeudi, j'adore Jupiter ... Etant enraciné dans le solaire, je n'ai pas de jour pour le Créateur, pour ses Sabbats, ses Fêtes annuelles, ses nouvelles lunes, ni ses fêtes de saisons. (Ap 13)

 

Mensonges qui en découlent proclamés par les religions

Dieu commande de l’adorer chaque samedi du calendrier babylonien !  (Ez 46 : 1-11 ; AP 13 :8)       Mensonge…     

Dieu a sanctifié le samedi institué par Cusch, astrologue, devin, occultiste et magicien et 6 autres sorciers cananéens (Ap 18 :2-3)  Mensonge…

Les heures du samedi de Saturne ou du dimanche babylonien consacrées au Soleil sont bénies et sanctifiées ! (Ap 17)                          Mensonge…      

Dieu a béni une des 7 têtes de la bête monstrueuse, ou une de ses 7 astres en forme de fétiches abominables ! (Ap 17 : 9)                         Mensonge…

Jésus a introduit son peuple dans le respect des fêtes solaires du calendrier de l’armée des cieux, jadis interdit chez les juifs ! (Dt 17 : 2-7)        Mensonge…

Les religieux soumis à ce calendrier solaire de l'armée des cieux ne seront pas détruits à la fin du monde ! (Soph 1 : 1-5)               Mensonge…

Le samedi de Saturne le veau d'or ou le dimanche, jour babylonien du soleil commence et s’achève au coucher du soleil ! (Ap 13 : 8)          Mensonge…

La semaine est un cycle de 7 jours quelconque décalés hors du cycle lunaire ! (Ps 136 : 8-9)               Mensonge…                     

Le mois biblique est un nombre indéfini de jours, tantôt 28, tantôt 31, classé hors du cycle lunaire ! (Gen 1 :16-18)           Mensonge…

La nouvelle lune n’est pas la fête perpétuelle de la fin du mois biblique!   (Nom 10 : 10)                             Mensonge…

Jésus a commandé la profanation  systématique du repos solennel de la nouvelle lune, des sabbats lunaires, des fêtes annuelles et des fêtes de saison  ! (Lc 16 :17)            Mensonge…

Jésus a commandé la profanation des 4 Sabbats mensuels du cycle lunaire, bénis et sanctifiés au profit du jour de Saturne le Moloch ! (Mat 5 :17)                   Mensonge…

La mort de Jésus, le 13 du mois nissan a aboli la Pacques du 2° Sabbat, 14° jour après la nouvelle lune de Adar. (Ez 45 : 21; Esther 3: 7)            Mensonge…

L’année biblique n’est pas une division de 12 cycles lunaires, commençant au printemps, mais 12 mois solaires grégoriens ! (Dan 7 :25)                    Mensonge…

La justice de Christ pulvérise les lois du temps déterminant les sabbats bénis, les nouvelles lunes, les fêtes annuelles et de saison ! (Mat 5 : 17)                       Mensonge…

La profanation des sabbats lunaires et la nouvelle lune au profit du calendrier solaire, est agréée par Dieu ! (Jac 2 :10; Lév 23)                       Mensonge…

Le temple de Jérusalem, selon la Loi, s’ouvrait seulement les 4 Sabbats lunaires, et restait fermé lors des autres fêtes (Ez 45 et 46)                      Mensonge…

Le vendredi consacré à Vénus du calendrier solaire est le jour de la préparation du saint Sabbat de l’Eternel (Luc 23 :54)  Mensonge…                 

Jésus est mort le vendredi saint romain selon leur calendrier solaire et non le 13e jour après la nouvelle lune de Adar, dans le mois Nissan. (Ez 45 :21)               Mensonge…

Jésus était dans la tombe un samedi babylonien (dit gloria par les grégoriens), et non le 14e jour après la nouvelle lune de Adar qui correspond à la Pâques.                     Mensonge…

Jésus est ressuscité le dimanche de Pâques consacré à l'adoration du soleil (inexistant dans le calendrier de la création) et non le 15e jour après la nouvelle lune.        Mensonge…

Le nom des jours astrologiques babyloniens: de lundi à dimanche se rapportant à un astre en forme de fétiche abominable, est cité dans toutes les Bibles.     Mensonge…

Le saint Sabbat, la nouvelle lune et les fêtes du calendrier lunaire (Fêtes très solennelles) seront gardés par toutes les religions. (Heb 4 :5-6)      Mensonge…

La semaine des pains sans levain qui succède la Pâques est abolie et n’est pas en rapport avec le cycle lunaire.   (Lév 23)  Mensonge…

Offrir à Dieu un jour d’adoration quelconque, tel que le 1e ou le 7e jour du calendrier solaire de l'armée des cieux suffit pour qu’il soit béni et sanctifié. (Ap 13 :8; Jér 8)           Mensonge…

La semaine de la création selon le calendrier solaire, répétée sans le repos mensuel de la nouvelle lune perpétue le repos du vrai Sabbat. (Ap 17) Mensonge…

La Bible demande que Dieu soit craint et adoré de samedi en samedi ou de dimanche en dimanche  selon le programme solaire de Babylone. (Ap 18)           Mensonge…

La convocation de la nation juive se faisait chaque Sabbat solaire, sans la nouvelle lune et les fêtes perpétuelles (Nom 10 : 10)           Mensonge…

La future initiative européenne et leur calendrier confirmeront la sainteté des fêtes babyloniennes consacrées aux astres.  (Ap 13)                 Mensonge…

La profanation involontaire du Sabbat, de la nouvelle lune et des fêtes ne sera jamais pardonnée. (Act 17 :30)  Mensonge…

Le samedi de Saturne, fête des Saturnales, devient saint si des millions d’adeptes l’adoptent comme Sabbat. (Rom 3 : 10-17)               Mensonge…

Les juifs étaient libres de répondre aux saintes convocations fixées par Dieu car il est miséricordieux. (Lév 23 :29)                  Mensonge…

Tous les adorateurs sanctifiés qui n’ont pas connu le vrai Sabbat du calendrier lunaire seront perdus (Act 17 :30)                Mensonge…

Dieu n’a pas créé le mois universel qui se termine toujours par le jour de la nouvelle lune. (Ez 46)     Mensonge…

Sortir de Babylone pour le chrétien n’exige pas le respect des 5 solennités mensuelles et des fêtes perpétuelles. (Esa 1 :13)     Mensonge…

L’église de Dieu est déjà sortie de Babylone, de son avidité financière et de son calendrier astrologique solaire! (Ap 18) Mensonge…

L’église du reste est l’église militante (Laodicée) et non l’église triomphante ! (Sop 3 :13)                    Mensonge…

Babylone  impose pour Dieu et pour Jésus, le culte des septièmes jours (Samedis des Saturnales) de l’armée des cieux. (2 Ch 34)  Mensonge…                           

La révélation du vrai sabbat béni, sanctifié, ainsi que des fêtes de l'Eternel n’est pas en rapport avec la lune ! (Ps : 104 : 19) !          Mensonge…

La justice de Jésus annule totalement l’adoration aux jours de Sabbat, de nouvelle lune et des fêtes solennelles ! (Mat 5 :18)                     Mensonge…

Un caractère agressif et cupide sera sanctifié par Dieu chaque samedi babylonien par l'adoration de l'idole Saturne à plusieurs métaux ! (Ap 9: 20-21; Jér 23 ; Ez 34)    Mensonge…

La vraie adoration n’aura pas de rapport avec les "dîmes aumônes" et prémices à partager aux nécessiteux… (Esa 58; 2 Chr 31)  Mensonge…

La justice confirmée par les prémices et la droiture sociale confirmée par l'aumône aux nécessiteux, n’auront pas lieu dans le vrai Sabbat et les fêtes ; (Esa 1 : 27)      Mensonge…

Tous les religieux rebelles à l'Alliance entreront librement dans le Vrai Sabbat et la nouvelle lune. (Héb 4 : 5-6)  Mensonge…

Si les esprits mauvais dominent les neurones du cerveau, ils réagiront positivement à chaque nouvelle lune, chaque Sabbat lunaire et chaque fête solennelle.         Mensonge…

Le Saint Esprit affermira sur toute la terre les chrétiens qui croient en Jésus qui méprisent les saints Sabbats lunaires,  bénis et les jours sacrés de l'Eternel. (Ez 20 : 21)     Mensonge…

Les prémices irrépréhensibles de la dernière église le seront par la profanation des fêtes solennelles ! (Esa 1 :13; Ap 14)                Mensonge…

La violence théologique et l’avidité financière babyloniennes ne se transmettent pas aux saturniens ! (2 Tim 3 ;Jc 5)               Mensonge…

Offrir à Dieu un jour de l’armée des cieux (grégorien) n’est pas identique au sacrifice de Caïn ! (Jude 11)              Mensonge…

Si les fidèles qui parlent favorablement du calendrier lunaire sur le Net sont radiés de leur église et licenciés de l'entreprise évangélique, Babylone sera vainqueur ! (Ap17:14)        Mensonge…

 

    Il est écrit : Dieu leur envoie une puissance d’égarement pour qu’ils croient au mensonge ; Afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés. (2 Th 2 : 9-12)  

               

    Confusion babylonienne :   Un seul chiffre quelconque tiré d’un nombre, fait de ce dernier un mensonge. Le jour zéro de la nouvelle lune annulé par l'occultisme babylonien produit un décalage stratégique qui annule tous les jours sacrés du Créateur. C'est le but de l'existance du calendrier solaire afin que les nations soumises participent aux chatiments de la géhenne. 

La sanctification et le salut sont également annulés par le mensonge doctrinal qui produit la profanation des jours sacrés. 

La justification est un don gratuit qui s'obtient par la repentance et la disposition à mettre en pratique les lois du Créateur. (Rom 3 :24)

La justification suivie de la désobéissance consciente volontaire annule le processus de la rédemption. (Héb 10 : 26-30)

 

   Adoration contre nature : Si Dieu désapprouve les abominations contre nature, (Rom 1 : 18-31 ; Lév 20 :13 ; deut 27 : 21) Nous nous y retrouvons bien dans le cycle babylonien :

1) Adoration de Saturne de samedi en samedi jusque au réveil de la conscience, après la mort, suivi du jugement dernier où sera publiée la profanation volontaire des jours sacrés et pour adoration contre nature dans la semaine de l’armée des cieux ;

2) Profanation des Sabbats lunaires et des jours sacrés lunaires ;

3) Mépris de la fête solennelle de nouvelle lune pour raisons économiques. (Deut 17, soph 1) 

 4) Endurcissement du cœur contre l’appel à l’obéissance légale. (Héb 3 et 4)

5) Commercialisation frauduleuse de la vérité. Le bilan est publié. (Ap 18 : 9-24)

6) Refus catégorique de toute réforme publiée par l’ange d’Apocalypse : 18 et Esa 58.

 

  Dieu dit : A chaque Sabbat (4 Sabbats du cycle lunaire) et à chaque Nouvelle lune, (fête solennelle de fin du mois et fêtes sacrées) Le vrai peuple d’Israël, sorti de Babylone, (église des derniers temps) doit se prosterner devant l’Eternel .( Ez 46 ; Esa 48 :17-22)

 

C’est ici le test de fidélité par lequel sera éprouvée la pureté de la conscience des adorateurs qui se préparent pour le scellement. (Ap 7) Adorer Dieu ou la Bête.

 

Les défenseurs théologiques qui se sont adaptés à Babylone prétendent que : N’importe quelle doctrine ou lien professionnel, croyance religieuse, salaire misérable, poste honorifique à l’église, persécution des proches,  peuvent neutraliser ces lois, hypnotiser la conscience et faire triompher le mensonge accompagné de son butin qui se chiffre en millions d’euros. (Ap 12 : 7-12) L'idolâtrie et la cupidité seront vaincues... Les élus de Dieu avant les temps de détresse, sortiront de Babylone où Dieu n’est qu’une marchandise. (Ap 18 : 11-24) 

 

Dieu appelle tous les pasteurs et les chrétiens à la victoire finale  contre les mensonges, la tromperie et l’avidité financière  de Babylone (Esa 48 : 17-20)

 La persécution finale est ainsi prophétisée : Ils combattront contre l’Agneau, et l’agneau les vaincra, parce qu’il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi. Ap. 17 :14. Le calendrier lunaire en application produit la division entre les membres d’une même famille, d’une église ou d’une collectivité. Dieu respecte la liberté de pensée et d’action de chacun, car il y aura un jugement dernier pour rendre compte, chacun sera jugé selon ses œuvres.(Ap 20 :11-15)

 

Par la fidélité, la justice, la droiture, la grâce  et la miséricorde,  Dieu sortira ses élus de Babylone. (Ap 12: 11-12 ; Osée 2 : 21-22)

 

Persécution: La colère, l’exclusion, la radiation criminelle sans restitution, le divorce, la violence contre ceux qui pratiquent ces Lois de l’adoration céleste, permettent d’identifier le dragon qui se manifeste contre les vrais adorateurs. (Ap 12 : 17)

 

 Les vrais adorateurs, de la fin des temps, adoreront le Père en esprit et en vérité selon les lois du temps lunaire et non selon une doctrine propre à un groupe quelconque: (Jean 4:23)

 

Identification des méchants : Si le doux Jésus pratiquait l’exclusion avant les temps du jugement dernier, comment serait-il appelé le Sauveur ? Dans le cratère d’une des sept montagnes appelé Babylone, se trouvent : l’esprit de compétition, l’aristocratie, l’exclusion, l'inquisition, l'excommunication, la calomnie, la médisance, le capitalisme, l’avidité, l’oppression, le rejet de toute justice et le reniement de la droiture sociale etc.

 

Et j’entendis du ciel une autre voix qui disait : Sortez de Babylone, mon peuple ! Afin que vous ne participiez point à ses péchés (profanation des lois du temps et acquisitions destinées à la grande ville) et que vous n’ayez point de part à ses fléaux. Ap 18 :4 ; Ap 14 :9-12 et Ap 16.

La vérité masquée par le mensonge

Le diable régnant à Babylone décide contre nous : Si les lois du temps (No 10) expriment la volonté du Créateur et déterminent ses jours sacrés d’adoration et les jours profanes pour l’exercice du travail, nous changerons les temps et la Loi. (Dan 7 : 25 ; lien : vérité révélée) Ceci, par notre calendrier solaire grégorien.

Les agents des ténèbres décident la mort de la race humaine: Si la profanation de ces jours sacrés lunaires produit sur les enfants d’Adam et d’Eve : la mort du corps, la désapprobation divine, la condamnation de l’âme en jugement et le rejet de l’âme en enfer pour le châtiment éternel, nous changerons ces lois en utilisant les mêmes mots que le Créateur et ils ne sauront pas distinguer la vérité du mensonge ; Voici notre stratégie pour que toute l’humanité soit rejetée par Dieu pour profanation des heures saintes et nous rejoigne en enfer :

La vérité dit : Le jour originel est composé d’une nuit et d’une journée, du coucher du soleil à l’autre. Les heures sacrées commencent et s’achèvent au coucher du soleil, première loi du Créateur (Gen 1 et 2)

Le mensonge dit : Un jour est composé d’un « soir » : de midi à minuit et d’un « matin » : de minuit à midi. Nous ferons disparaître le repère des heures sacrées dont la profanation produit la mort éternelle.

La vérité dit : Le mois est éternellement un cycle lunaire de 29 jours 12 h comportant 4 sabbats et une nouvelle lune, repos mensuel, fête sociale, repère unique des jours sacrés du Créateur pour l’univers et l’adoration ;

Le mensonge dit : Le mois pour nous est une durée hors du cycle lunaire variable entre 28 et 31 jours. Nous utiliserons la même appellation pour chaque durée et personne ne nous échappera sur terre.

La vérité dit : La semaine est une durée de 7 jours comptés après la nouvelle lune. Il y a 4 semaines dans chaque cycle lunaires, 4 Sabbats, 2 dans la lune croissante et 2 dans la décroissante ; (lien : le livre d’Enoch)

Le mensonge dit : Une semaine pour nous sera 7 jours successifs placés hors du cycle lunaire et nous proposerons le jour de Saturne comme substitut du Sabbat, et Saturne recevra l’adoration lors des Saturnales.

La vérité dit : Le trimestre est composé de 3 cycles lunaires, durée d’une saison. L’année commence avec la lunaison du printemps au mois Nissan ou Abib (Esther 3 : 7) Le premier jour de chaque saison est une fête.

Le mensonge dit : Un trimestre sera 3 périodes similaires mais décalés dans le temps. Les saisons ne commenceront plus au lendemain de la nouvelle lune ; ils profaneront les saisons et le Créateur les vomira.

La vérité dit : L’année immuable est de 354 jours, ce qui représente 12 rotations de la lune autour de la terre.

Le mensonge dit : L’année solaire pour nous est de 365 jours et nous ne dirons jamais « année solaire ». Alors, les habitants de la terre ne sauront pas la différence, ils seront rejetés en profanant toutes les fêtes sacrées.

La vérité dit : Les fêtes de l’Eternel seront : la nouvelle lune, les 4 Sabbats du cycle lunaire, les 7 fêtes annuelles et les 4 fêtes de saisons. La profanation d’un des jours sacrés produit la révolte contre le Créateur, le péché d’orgueil et d’arrogance, la 1e mort, le jugement, la 2e mort et le châtiment en enfer avec les démons.

Le mensonge dit : Nous auront des fêtes ayant les mêmes appellations, un calendrier solaire identique à celui du Créateur ; Par ce moyen nous supprimerons les jours sacrés lunaires et la race humaine sera rejetée comme nous l’avons été depuis l’Eden. Le Créateur fera disparaître ces idolâtres par des fléaux, des catastrophes, des étoiles géantes en chute, des astéroïdes, des comètes, des armes de destructions massives et nous lâcherons des virus, des pestes, des poisons dans les médicaments, l’air, l’eau et l’alimentation, afin d’éliminer la race humaine qui profane les jours sacrés et conçoivent des mariages contre nature. Nous les aurons tous en enfer.

La vérité dit : Si le méchant revient de tous les péchés qu’il a commis, s’il observe toutes mes lois et pratique la droiture et la justice, il vivra et ne mourra pas. Toutes les transgressions qu’il a commises seront oubliées, il vivra à cause de la justice qu’il a pratiquée. (Ez 18)

Le mensonge dit : Si la droiture est une dîme aumône destinée aux pauvres, nous aurons des pasteurs chargés de recevoir cet argent qui sera vite placé en banque. Les donateurs et les pasteurs seront des voleurs associés avec un gros butin.

La vérité dit. Honore l’Eternel avec les prémices de ton revenu (Deut 26 ; Mat 6 ; Pr 3 : 9) Tes prémices sont 10% de ton revenu que Jésus te demande de donner à ses frères affamés, en retour de sa justice gratuite. (Mat 25 : 31…)

Le mensonge dit : Nous aurons des pasteurs, des trésoriers, des comptables sans scrupule pour recevoir cet argent et le placer en banque dans nos maudits coffres forts, avant de le consommer et d’exporter le trop plein vers Babylone. Si les pauvres ne reçoivent rien, pasteurs et membres seront associés à notre œuvre de malfaisance mondiale. Ils auront, sur leur âme ces chiffres d’acquisitions religieuses qui authentifient la commercialisation de Dieu, de son évangile et du Saint Nom de son Fils. Nous supprimerons par nos règlements, la bienfaisance que le Créateur recommande et les cupides périront.

 

Le mensonge dit à propos des promoteurs du 7e jour du calendrier solaire grégorien: Nos fidèles adorateurs qui vénèrent notre idole à plusieurs métaux, vue en songe par Nébucanetzar, Saturne (Saturday) 7e astre de l’armée des cieux qui sont : (Soleil, lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus et Saturne le Moloch ou le veau d’or, ne se repentiront pas de leurs œuvres trop lucratives. (Ap 9 : 20-21 ; Patriarches et Prophètes 294) Nous les unirons à notre religion mondiale œcuménique et ils œuvreront avec nous pour réaliser l’église mondiale. Ils recevront notre puce par notre monnaie et leur adoration idolâtre d’une des 7 têtes de la Bête. Ce sera le nouveau protestantisme « pour tous ».

Dieu dit : Sortez du milieu d’elle, mon peuple afin que vous ne participiez point à ses péchés et que vous n’ayez point de part à ses fléaux, (Ap 18). Sortez du calendrier solaire grégorien, de Vénus le vendredi et Saturne le samedi. (Jér 8)

La vérité dit : Fidélité aux jours sacrés du calendrier lunaire ; La justice et la droiture pour les bonnes œuvres. (Ap 22 : 12)

Commenter cet article

Lire mon livre gratuit

Articles récents

Hébergé par Overblog