Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

Publié le

 Notre principe théologique de radiation est simple :

Comme toutes les institutions religieuses, la notre a sélectionné un ensemble de doctrines adaptées au calendrier solaire que dénonçait William Miller vers 1844, ce qui nous distingue des autres organisations protestantes. Dans les siècles où l’inquisition exterminait les protestants, le mot « excommunication » était en vigueur, mais, pour adoucir un peu la cruauté de cette initiative infernale, nos aînés ont choisi le mot « radiation », afin de continuer cette élimination satanique des indésirables. Celui, parmi les nôtres, qui se rend coupable d’un péché, d’une faute ou qui apporte une nouvelle lumière qui n’est pas incluse dans nos doctrines infaillibles, doit être radié ou licencié, ainsi que tous ceux qui évoluent avec lui dans l’interprétation du point controversé. Sans la justice du gouvernement, nous détruirions émotionnellement et physiquement les radiés qui sortent du cadre lucratif que nos supérieurs hiérarchiques ont fondé. Hors des Saturnales du samedi qui constituent notre patrimoine, (le faux 7e jour de l’armée des cieux, 7e jour grégorien), nous jetterons les opposants qui ont des jours sacrés lunaires et d'autres qui sont soupçonnés de fautes charnelles.

 

Le mal imperceptible, l’iniquité dans la radiation ?   

 

    Tuons l'éléphant et prenons son ivoire: Si l’on tue un ours pour s’emparer de sa fourrure, à proposer aux industries du vêtement, la justice dira que c’est cruel pour l’espèce qui finira par disparaître en échange de quelques euros. De même, la radiation sans restitution nous a permis d'éliminer des adeptes faillibles et nous avons fait disparaître de grandes églises sans perdre de l'argent. Nous avons miné l’existence de beaucoup d’assemblées qui sont aujourd'hui, moribondes. Les terreurs que causent les radiations confirment notre autorité ecclésiastique.

   La source du fleuve de la mort: Quand il y a un crime sans que le coupable soit découvert, les enquêteurs chargés de rechercher le vrai coupable, se posent cette question fondamentale : A qui profite le crime ? Le profit permet de retrouver le vrai criminel, retranché derrière la complexité de l’exécution du plan. Dans certains cas difficiles, (comme on le voit dans certains films), le commissaire envoie un subordonné chez plusieurs médiums pour interroger les esprits voyants, afin de trouver des pistes qui permettront à la justice de mettre la main sur le coupable profiteur. Souvent, c’est le notaire qui dévoile le butin acquis, et en remontant la rivière, ils arrivent à sa source.

  Barbarisme pendant 1260 années: Dans les siècles où siégeait le tribunal de l’inquisition romaine dans plusieurs pays d'Europe, Les familles arrêtées, voyaient tous leurs biens livrés au pillage par : une population furieuse et avide de pillage, par le clergé insatiable et la police opportuniste du moyen âge; Chacun cherchait à profiter même d’une poule pour un repas. Le clergé livrait toute la propriété, emportait l’or et l’argent trouvé dans les maisons ; Ils disaient : Ces trésors hérétiques sont pour notre très saint père le pape.

  Le butin permet d'identifier le voleur: Le profit abominable se réalisait par ordre des papes, au détriment des protestants persécutés. Jésus, sur terre a-t’il dépouillé quelques uns qui refusaient de le suivre? A t'il réclamé de l'argent en échange d’un miracle ou d’une prédication ? Combien en a-t-il excommunié parmi ses bourreaux de la prêtrise ?

   Séduction psychologique: Convaincre les chercheurs de salut par la psychologie jusqu’à ce qu’ils vous donnent leurs ressources sous forme de dîmes et générosités multiformes, après quoi vous les excommuniez sans restitution d’un centime, est-ce bien ?

  La raison du plus fort: Lors d’un divorce, la justice attribue à chaque partenaire 50% de l’évaluation des biens acquis pendant la vie conjugale. Mais combien de concubines, ayant tout investi sur le patrimoine commun, doivent plus tard, se retirer face aux menaces de l’homme devenu infidèle, menaçant et monstrueux, sans pouvoir rien emporter ?

   Profit immortel: Pour la radiation d’un membre d’église, la justice universelle céleste attribuera lors du grand jugement final, aux initiateurs, la vengeance des générosités soutirées par endoctrinement, psychologie et lavage de cerveau. (Ez 18 et 34)

Destin de martyr: Comme les déchets que rejette l’usine après avoir broyé la canne à sucre pour extraire son jus, les radiés des églises sont dépouillés et rejetés par des inquisiteurs impitoyables qui se font tantôt séducteurs, (prédicateurs charmants, toujours costumés) tantôt juges suprêmes dressé contre les misérables, approuvés par les méchants pasteurs et anciens qui collaborent avec eux dans le même esprit d’exclusion.

Placements bancaires et fonciers: Sans restitution, cette générosité totalisée au ciel, est définie par Dieu en ces termes : Sous toi, est une couche de vers, et les vers sont ta couverture. (Esa 14 : 11) Après le jugement dernier, les acquisitions injustes des profiteurs seront des vers affamés, dévorant ces excommunicateurs impitoyables.

 

Notre mot d’ordre théologique secret

 

   Manuel d'église: En tant que théologiens, nous concevons la discipline ainsi : S’il a consacré sa vie professionnelle et ses ressources pour le développement de « notre église », nous garderons la totalité des finances versées sous forme de dîmes, offrandes, générosités, sacrifices, fonds de placement, fonds des missions etc… Car notre prospérité financière dépend de ce que nous avons reçu. Sans aucune restitution, ils seront dépouillés et livrés aux enfers comme les esclaves qui sont exécutés après la construction de la pyramide. Ce qui importe, ce n’est pas l’empoisonnement des éléphants, (radiation) mais c’est l’ivoire ; Nous les convaincrons de donner généreusement et nous garderont les ressources de tous les misérables radiés. Nous pasteurs ne craignons pas le jugement dernier pour cette séquestration de la monnaie des pauvres… Pour notre « dieu Saturne» nous les dépouillerons. Dans la vénération de Saturne, nous avons la puissance en notre Christ pour dépouiller les mendiants.

 

Nous sommes gagnants en toute chose

 

    Nous avons tout à gagner, car en radiant les membres les plus généreux, à leur mort nous n’aurons pas de gerbe à offrir. Le service funèbre leur sera refusé dans notre « saint temple » qu’ils ont érigé au prix de grands sacrifices de temps et d’argent.    D’ailleurs, Dieu parle de notre œuvre par les écrits du prophète Ezéchiel 28 : 4-5 ; verset 18 : Par ta sagesse et par ton intelligence, tu t’es acquis des richesses, tu as amassé de l’or et de l’argent dans tes trésors ; Par ta grande sagesse et par ton commerce, tu as accru tes richessesPar la multitude de tes iniquités, par l’injustice de ton commerce, tu as profané tes sanctuaires Sortir gagnant de toute initiative est la devise de notre race conquise par le malin depuis l’Eden. Que l’enjeu se nomme Dieu, Jésus, le Saint-Esprit ou les saintes écritures, peu importe... Au jugement dernier nous saurons le bilan total et nous serons sauvés.

Au jugement dernier la lumière se fait connaître: Héritiers des inquisiteurs qui liquidaient les biens des hérétiques, notre grandeur ne sera que bassesse. (Ap 20)

 

Repas homéopathique

 

   Fermons les sorties: Les radiés ont reçu tout ce que nous pouvions donner : En plus de la prédication traditionnelle, ils avaient le repas homéopathique de la sainte cène ; Et si on y avait pensé on leur donnerait une cuillerée à café de jus de raisin et un petit comprimé de pain sans levain, car le vrai repas de Jésus deviendra un petit symbole peu cher qu’ils accepteront par endoctrinement. Notre église est l’une des plus riches de la planète pour notre « seigneur », sans doute, accroupi dans les coffres forts, attendant le butin. Fermons les sorties et ouvrons les entrées.

 

Liberté religieuse inexistante

 

   Il faut que nos membres sachent que la liberté de penser par eux même et la liberté d’expression, hors de nos croyances, seront punies avec la sévérité de l’exclusion qui est tolérée par la justice du pays évangélisé. Chaque mot prononcé doit être pesé par nos comités en séances calomniatrices. Nous interdirons la libre circulation des dix livres du deuxième canon (Apocryphes) de la Bible "Jérusalem ou TOB"; la Bible Inter testamentaires, Ecrits Apocryphes chrétiens, tome 1 et 2; et quiconque s’y référera devra affronter la fureur des pasteurs et anciens. Nous aurons un comité à tous les niveaux pour examiner les pensées développées par ceux qui enseignent. Nous ne pouvons conquérir le monde et ses ressources sans nos doctrines infaillibles et le contrôle des esprits. Nos dogmes sont sacrés par les menaces d’exclusion qui veillent sur leur infaillibilité.

 

Nos croyances dogmatiques et l’Alliance

 

   Nous avons choisi dans le pentateuque, les dix commandements et le nouveau testament adaptés au calendrier solaire de la Bête. (Jér 8) S’il y a une loi des prémices et un partage des produits entre tous, selon les besoins de chacun, (Act 2 : 45) nous ne cautionnons pas une telle loi. S’il y a une droiture sous forme d’aumônes secrètes envers les nécessiteux, (Mat 6) nous ne reconnaissons pas cette générosité qui diminuerait nos rentrées d’argent, car c’est l’ensemble des dons qui constitue notre garantie salariale, l’avenir de nos enfants fils de pasteurs et la possibilité d’enrichir l’Amérique capitaliste.

 

Le vrai Sabbat et la nouvelle lune

 

   Si le Dieu de la création, a choisi son Sabbat, septième jour après la fête solennelle de sa nouvelle lune, fête mensuelle qui clôture son mois, (Ez 46), nous, nous choisissons pour l’astre babylonien, le samedi de l’armée des cieux, dédié particulièrement à Saturne, car Babylone nous offre une captivité prospère et féconde. Le monde des chercheurs acceptera plus facilement le confort des Saturnales comme sabbat, même si elles n’ont jamais été bénies et sanctifiées, mentionnées comme substitut destiné à Moloch. (Lév 20) Selon nos règlements internes, seront radiés tous ceux qui adorent Dieu le Sabbat béni et sanctifié, 7, 14, 21, 28e jour après la nouvelle lune, repos mensuel, chaque fête annuelle et chaque fête de saisons.  Nous les grégoriens, nous n'acceptons pas ce calendrier lunaire juif.

 

L’année Biblique de 12 cycles lunaires

 

  Bien que l’année biblique 2013 commence le 12 mars, après la nouvelle lune, d’après le commandement de Dieu, (Esther 3: 7; Ex 12 :1-2). Bien que ces lois existent avant Adam et Eve. (Gen 1 et 2), nous avons choisi l’année astrologique babylonienne, œuvre de la sorcellerie qui commence après la naissance d’Apollon, en décembre (Ap 9 :11) et nous théologiens, adressons nos vœux à tous ceux qui adaptent leur culte à l’armée des cieux, comme l’a souligné Jérémie au chapitre 8 : 1-2. Si quelqu’un des nôtres s’adapte au Sabbat lunaire de la création, (Ez 46) qui se déplace sans cesse dans la semaine babylonienne, il sera radié sans restitution car il sort du programme solaire de l’armée des cieux et ne rendra plus son culte à Saturne le Moloch. Ce monstre est l’étoile de la prospérité, et une tête non négligeable du monstre à sept têtes et dix cornes. (Ap 17) Les radiés sortirons des nôtres pour la tranquilité de notre conscience. Le feu de l'enfer n'est rien à coté de la sauvegarde des finances publiques provenant des Saturnales.

 

La terreur entretenue, un frein

 

  Nous tiendrons une liste permanente des membres à excommunier chaque samedi de Saturne, chaque mois ou chaque trimestre, selon la quantité révélée par les différents comités. Nous pasteurs, serons tenus de rendre au moins une visite éventuelle aux pécheurs à exclure, après que sont nom soit porté sur notre liste rouge. Ainsi, tous nos membres restants seront tenus dans la crainte de l’exclusion et ne pourront s’exprimer librement sans risque. Nous, inquisiteurs de     Saturne honoreront verbalement les officiers de l’armée des cieux qui veillent sur l’exclusion des faillibles éclairés. (Soph 1)

Pour conquérir le monde et ses finances, il nous faux des lois aussi fermes que celles de l’Islam qui exécute ceux des leurs qui se font chrétiens. Le paradis terrestre colonial, leurre des dieux commercialisés, sera la récompense des officiers radiateurs, et des inquisiteurs impitoyables qui ont vidé les églises du faux sabbat. (Samedi) Que l'on se dise: Un homme costumé dans le christianisme n'est pas n'importe qui !

Si le bon Dieu s’exprime contre nous pasteurs et nos finances, notre assemblée souveraine sera autorisée à le radier lui et ses envoyés. (Héb 11)

   Par la parabole des vignerons Jésus reconnait que les gardiens sont maîtres de la vigne du seigneur... Et propriétaires du magot.: Mat 21 : 33

Ainsi, dans la relation pasteur et membre, nous trouvons l’accomplissement de cette Parole : Les méchants rendent le mal pour le bien. (Ps 22) Le profit est le fruit de la criminalité.

 La cupidité dominante sera pourtant vaincue par les vrais adorateurs (2 Chr 30 et 31; Ap 14; Sop 3: 13; Ap 12: 1)

 Voici un exemple de justice et droiture:

Ezéchias avait donné à l’assemblée, 1000 taureaux et 7000 brebis, (prémices, dîme sociale et offrandes) tirés de ses troupeaux. (Ch : 3O : 24) Il organisa la distribution nationale à leurs frères grands et petits, aux mâles enregistrés, depuis l’âge de 3 ans et au dessus. A tous ceux qui servaient dans le temple ; (Appelés de nos jours : Diacres, diaconesses, prédicateurs laïques, colporteurs, missionnaires etc) A chacun un lot : produits et argent. Ezéchias va au ciel sans une pièce de la sébile caché dans son sous vêtement. 

Les 144000 vainqueurs suivront la voie intègre, fidèle juste et droite de l’abnégation. (Ap 21 :27)

Commenter cet article

Lire mon livre gratuit

Articles récents

Hébergé par Overblog