Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

Publié le

Un dialogue  qui révèle la sagesse d’en haut (2 Pierre 2)

 

Un enfant, après la lecture d’un verset de la Bible, posa cette question :

Papi ! C’est qui est-ce que Jésus appelle le maître Mammon ? (Mat 6 : 24)

-  Fiston, c’est un dieu caché, sa tête est dans le crane des hommes,

Il fausse l’intelligence et dénature la perception spirituelle des neurones.

-  Eh, papi ! Comment Jésus fait-il pour le voir, s’il est caché ?

-  Mon fils… Jésus est Dieu, il lit sur le visage, la gestion et les péchés.

Si l’objectif de ta vie, c’est la religion, ses rites et ses acquisitions,

Dieu désapprouvera au dernier jour, tes profits acquis par passion.

-  Papi, Si sa tête est cachée, ne peut-on pas voir sa queue ?

-  Oui, sa queue ? C’est une succession de chiffres, appelés finances,

Dont la répartition légale apporterait aux misérables l’abondance. (Jean 10 : 10)

Mais son charme envoûte les héros de l’éloquence qui sont ses agents ;

Ils vendraient Dieu et son patrimoine afin d’acquérir de l'argent sale.

Le mal, ce sont les injustes acquisitions prisonnières de l’avidité.

Dieu réprouvera finalement le capital constitué des profits de l’iniquité.

-  Papi, Si l’argent égare certains orateurs, par qui Dieu éclairera-il la terre ?

-  Hé bien… Dieu publiera ce que sont: L'intégrité, la justice et la droiture, avant la fin,

Sans dépendre des hommes qui en profiteraient pour faire du butin. (Ap 18)

Si tu aimes vraiment Jésus et décide de te consacrer à Dieu, pour réussir,

Tu devras dominer le désir d’accumuler de l’argent par vain plaisir,

Fuir les honneurs, le luxe et les biens que recherchent les religieux,

Choisir comme les prophètes, la perle de grand prix que t’offre Dieu,

Devant laquelle, Mammon est une possession inique et meurtrière,

La racine des maux qui transformeront bientôt la terre en poudrière. (2 Pier 3 : 10)

Quand  l’argent s’accumule, les pauvres et les affamés périssent.

Ils servent des matérialistes, mais en œuvrant sans salaire, ou pour un maigre salaire, ils gémissent ;

L’angoisse et la faim les tiraillent, la maladie les mine et les emporte ;

Leur femme et leurs filles deviennent des prostituées qui grossissent la cohorte.

Dieu leur avait destiné deux dixièmes de toutes valeurs terrestres,

Afin que les croyants partagent en leur donnant un légal petit reste.

Cela suffirait pour qu’ils aient tous de quoi manger et se vêtir,

Pourvoir aux soins de leurs enfants malades, sans les voir mourir.

Mais, les méchants qui vénèrent Mammon profitent du Nom de Dieu,

Commercialisent le patrimoine céleste et font un gros butin.

Ils préfèrent violer la justice et la droiture, épargner l'argent reçu, laissant mourir tous ces miséreux. (1 Tim 6)

Les plus grands génocides ont été inspirés par  le charme des acquisitions maléfiques, le désir de dépouiller le voisin sans arme.

Dans de riches institutions, des millions meurent, victimes de l’égoïsme et de l'avidité. Les esclaves en service sont appelés "bénévoles"

-  Papi !  Que peut-on faire pour les enfants qui sont dans la famine ?

-  Si tu reconnais que sur dix fruits, ou dix centimes, Dieu a prescrit la justice et la droiture, (Mat 6)

Les prémices et la dîme aumône en faveur de l’étranger, l’orphelin et la veuve affamée, (Deut 26)

Le père Eternel te dira comment soulager beaucoup d’âmes éprouvées.

Quand tu t’accoutumeras à donner les deux dixièmes des produits du terroir, (Deut 26 )

Ton cœur s’ouvrira et tu éprouveras plus de plaisir à donner qu’à recevoir.

Si par sa droiture, Daniel a vu se fermer la gueule des lions affamés,

Ta justice et ta droiture propre sera un antivirus contre toute  idéologie lucrative erronée.

Tant que tu vivras, ne dépouilles pas les pauvres en faveur des fortunés, en sollicitant de l'argent pour eux,

Car il est écrit : « Dieu ôtera la vie à ceux qui les auront dépouillés ».

Dieu fermera la porte du ciel à ceux qui ont exploité les défavorisés, (Prov 22 : 22-23)

Gardant leurs salaires et leur nourriture dans de sales coffres forts des banques, sans se culpabiliser. (Jac 5)

Si tu étais un petit oiseau, tu craindrais l’appétit des prédateurs et des rapaces... (2 Pier 2)

Si tu étais un  petit poisson, tu redouterais les mâchoires des requins voraces. (Ez 28)

La Madone (Idole en ciment) assise dans un canot remorqué, dépouillait les antillais religieux qui offraient leurs bijoux et leur argent. 

Et pourtant, Jésus, assis dans une barque dispensait gracieusement la Parole de Dieu, sans solliciter de l'argent ou de l'or.

L'avion qui transportait ces sacs d'or est descendu au fond de l'océan avec les prédateurs, grands criminels romains.

Le ciel reçoit les gémissements et les plaintes des pauvres comme une funeste gerbe,

Qui émerge d’une planète où l’appât du gain est la vocation des superbes. (Jér 8 : 10)

-   Mon fils ! Souviens toi de Jésus-Christ, l’Aumônier qui est Créateur ;

Il prouvera bientôt qu’un aumônier qui ne partage pas l’aumône et les prémices, est un voleur… (Jean 10 : 7-11)

-  Papi ! Je pourrai, si Jésus m’aide, je vais essayer quand je serai grand,

Je donnerai du lait aux enfants que l’on voit à la télé,  sous des tentes,

Du pain et de l’eau aux parents qui n’ont plus de maison pour habiter,

Et des jouets pour tous les enfants qui croient que  Jésus va les visiter. (Esaïe 62 :3- 5)

Commenter cet article

Lire mon livre gratuit

Articles récents

Hébergé par Overblog