Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

Publié le

Quand Israël unifié, sous le contrôle du Roi David, prospérait

Une paix céleste existait dans ce peuple sur lequel Dieu régnait.

Cette seule nation où le mal fut tenu en échec par l’obéissance,

Honorait Dieu, tant que chaque être humain restait fidèle à l’Alliance.

Le roi David favorisé du ciel triomphait, colonisait nations et tribus.

L’or et l’argent étaient si abondants qu’on en trouvait dans les rues.

Les vierges d’Israël faisaient éclater leur joie par des fêtes nuptiales,

Les sabbats et les fêtes renouvelaient les réjouissances nationales.

Quand le roi Salomon, placé sur ce trône, défiant l’autorité de la loi,

Osa faire une alliance sociale interdite, il perdit la maîtrise de soi ;

Emporté par les sortilèges dont faisaient usage ses femmes païennes,

Il tomba dans une obsession charnelle, avilissant sa sensibilité humaine.

Privant les pauvres de ce qu’aime l’Eternel, la dîme consacrée, (1)

Il l’a profanée en usant pour ses milliers de femmes distinguées.

Ses idoles et sa luxure se répandirent parmi le peuple, jadis saint.

Du ciel, Dieu observait la dégradation morale activée par le malin.

Plusieurs rois suivirent ses rébellions, malgré les sentences des prophètes.

Par l’influence de ces rebelles, le malin prit le contrôle de toute la planète.

Quand Babylone attaqua, les villes d’Israël furent livrées au carnage,

Les colonies récupérées et plusieurs peuples conduits en esclavage.

Jérusalem, la citée résistante, assiégée, entra dans une grande détresse.

Des pères égorgeaient leurs enfants, les faisaient cuire dans des chaudières. (2)

Tout être affaibli devenait une proie pour ces affamés devenus cannibales.

L’armée fut finalement massacrée avant le pillage des richesses nationales.

La puanteur se mêlait à l’odeur des corps calcinés dans l’incendie des maisons ;

Le feu embrasait palais et temples ; les cadavres entraient en corruption.

Parmi les prisonniers, quatre jeunes princes enchaînés firent un serment.

Si la désobéissance produit toutes les malédictions du Deutéronome, (3)

Nous, prisonniers, jurons fidélité aux préceptes reniés par nos hommes.

Nous mourrons, mais refusons la souillure fatale de la désobéissance.

Nous tiendrons pour l’Eternel et veillerons sur le respect de son Alliance.

Ils se remémoraient chaque jour les avertissements et sentences de la loi.

Jérémie avait annoncé ce feu qui résulterait de la profanation du Sabbat ; (4)

Et nous avaient mis en garde contre la possession des idoles corruptrices.

Ezéchiel nous  rappelait que la vie dépend de la droiture sociale et la justice. (5)

Esaïe nous avertissait des conséquences du rejet collectif du droit social. (6)

Amos nous reprochait l’avidité financière des prêcheurs de tabernacle. (7)

Zacharie dénonçait la stratégie par laquelle le sacrificateur modifie la loi. (8)

Habacuc : Malheur à celui qui bâtit avec l’aumône qui est le sang des pauvres. (9)

Michée s’était dressé contre l’exploitation des pauvres privés de salaires. (10)

Sophonie disait que ceux qui font du profit dans le temple seraient détruits ;

Que tous les hommes chargés d’argent seraient exterminés avec leur butin. (11)

Par ses prophètes, Dieu reprochait aux bergers, ce qu’ils retranchaient de sa Parole.

Ainsi, revoyant les messages des prophètes qui ont pour Dieu joué un rôle,

Pendant le long voyage de la captivité, les quatre jeunes se fortifiaient,

Seuls parmi les captifs effarés à accepter ce drame qui est un légal salaire, (12)

Ils s’humiliaient chaque jour par des prières et confessions ferventes,

Se préparaient à affronter la mort plutôt que la désobéissance consciente.

Sur plusieurs millions, Dieu fut honoré par ces quatre jeunes intelligents.

Condamnés, jetés dans une fournaise ardente ou dans une fosse aux lions,

Ils sortaient honorés par celui qui a dit : J’honorerai celui qui m’honore.

     Bientôt s’allumera la fournaise apocalyptique d’Harmaguédon,

Après la peste et les missiles, le feu du Christ purifiera la création.

Placés hors de l’Alliance perpétuelle par avidité et mensonges dogmatiques,

Plusieurs riches se verront perdus, sans droiture sociale ni justice protectrice. (13)


(1) Mal 2 : 10-11 ;  (2) Lam 2 ;  (3) Deut 28 ;  (4) Jér 17 : 19-27 ;  (5) Ez 18 ;

 (6) Esa 58 ; 59 ;  (7) Am 5 ;  (8) Zac 13 ;  (9) Hab 2 : 9-14 ;  (10) Mic 3 ;

  (11) Sop 1. 11 ;  (12) Deut 28 : 15-68 ;  (13) Ez 14 :12-20 

 

 

 

 

Commenter cet article

Lire mon livre gratuit

Articles récents

Hébergé par Overblog