Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

Publié le

 Les religions sorties à la conquête des nations ont sélectionné leurs doctrines lucratives :

Elles présentent aux assoiffés de salut, des promesses et histoires préférées:

A chaque prédication: "Dieu a tant aimé le monde"... "Nous sommes sauvés"...

Par la foi seulement nous recevons: Justification, sanctification, glorification... Ce n'est point par les oeuvres ... Il n'y a rien à faire ... C'est par grâce ...

Mais ils passent sous silence les lois et sentences qui prépareraient l'âme pour la comparution au redoutable jugement.

Ainsi, les prédicateurs formatés méconnaissent les Alliances d’hier ; (Mat 24 :5)
Telles que l'alliance avec Noé; Le Sinaï, l'Alliance avec Moïse, inaugurée au calvaire.

 Souvent, les clauses vitales sont placées sous silence remplacées par des croyances identiques aux mirages ; 

Mais, les observateurs, favorisés par les diffusions multiple de témoignages de You Tube, analysent, approuvent et désapprouvent chaque chose.

Questions qui viennent à la conscience: Les doctrines et croyances choisies contribueront elles au salut des adeptes ?

- Au jour de l'enlèvement de l'église, les adeptes, seront ils prêts, fidèles, purs, saints, justes et droits, scellés pour l'éternité ?

- Les pasteurs, seront'ils enlevés avec leur troupeau, tous vêtus de blanc, irrépréhensibles en toute chose ?

Il est écrit: « La justice trébuche sur la place publique et la droiture ne peut approcher » (Esa 59 :14) Exigences divines absentes des prédications.
 

Une réforme et un réveil doivent avoir lieu pour changer ces choses actuelles.

Nous sommes si loin de la justice de Christ qui exige le partage équitable des ressources.

Cette justice parfaite, remplacée par des croyances gratuites sera, à la fin des temps rétablie dans les églises. (Ap 14)

Dans la nouvelle église triomphante, voici la nouveauté:

Certains prédicateurs diront à leurs assemblées:

Dieu ne m'a pas envoyé ici pour recevoir de l'argent, sans rien donner, mais pour assurer la distribution des ressources. (Mat 10: 7-10)

Nous partagerons le produit de la sébile et serons irrépréhensibles. (Ap 14)

Nous chercherons dans la Bible les exigences de la perfection, car Christ vient changer son église avant de l'enlever. (Act 2: 44-45)

Du temps d'Ezechias, il y eu des familles de lévites, recevant les prémices et la dîme aumône, partageaient tout sans se rendre coupables de pillage  ;

Pour ces prêtres consacrés le sang expiatoire et le partage immédiat des offrandes paraissaient supérieur à la vie. (2 Chr 31)

Vous aurez à spécifier la nature de vos offrandes, afin que leur orientation soit respectée. Je ne veux pas être jeté en enfer pour de l'argent sale. (Jac 5)

Je ne désire pas passer l'éternité en enfer pour avoir volé ou gardé votre argent consacré à la cause du Seigneur. (2 Pier 2)

Dans le passé, les banques faisaient savoir le signal du trop plein pour que cesse l'arrivée des sacs d'argent...

A ma mort, je ne désire pas me présenter devant Dieu en jugement avec la responsabilité de ce capital pourri non distribué selon la Loi.

Je ne vais pas voler un euro de vos prémices, ni épargner un euro de votre aumône. Les pauvres connus des pays voisins recevront notre soutien.

La même loi qui bénit éternellement le prêtre intègre, juste et droit, accompagne l'âme du disciple saint au jugement dernier (Mat 24: 45-51)

L'approbation du Juge face à la bienfaisance effectuée a plus de valeur qu'un couronne royale et un trône terrestre.

Nos dépenses en rapport avec notre local seront sollicitées hors de la justice et la droiture envers les pauvres.

Bientôt le jugement : Dieu a prévu un dixième de toutes valeurs comme sainte aumône, cette bienfaisance peut faire pencher la balance du Juge de l'univers.

Viellons à pourvoir aux besoins des affamés, des pauvres, des malades, des vieillards... C'est l'ordre de Jésus. (Mat 25: 31 ...)

Le mot « aumône » désigne un privilège individuel plus qu'un sacrifice ; Pour les nécessiteux ce sera une grande consolation à chaque nouvelle lune.

Le mot "prémices"  désigne une offrande à consacrer aux adorateurs nécessiteux. Ce don s'accompagne également d'une satisfaction céleste. (Pr 3: 7-10)

Par le Nom de Jésus, je remplirai mes fonctions de gestionnaire de façon que je n'ai point à rougir lors de ma comparution.

Je ne garderai pas une pièce de l'argent consacré comme obstacle à mon salut.   

 Je ne dirai pas que certains écrits sacrés sont de douteux apocryphes ? (Osée 7))
Par leurs témoignages fidèles nous rechercherons les lumières cachées nécessaires à notre salut. (Osée 4 :8))

 
 Nous reconnaîtrons comme doctrine, ce qui contribue à la sainteté et à la perfection de chaque membre d'église.

Tous bénéficieront de la générosité collective et seront dans l'abondance ?

Nul ne doit damner son âme pour un profit quelconque, et tous nos employés et   missionnaires recevront un juste salaire.,

De plus, les pauvres des pays voisins et éloignés recevront une partie de notre générosité, car ils sont fait à l'image de Dieu.

Nous veillerons au respect des jours sacrés du calendrier lunaire afin de ne pas mourir en profanateurs. (Ap 12: 1)

Le mystère de la justice, c’est la présence de Jésus qui contrôle notre vie journalière et nocturne, afin de terminer notre préparation pour son retour.

Donnez aux pauvres et Dieu vous le rendra au septuple, vous épargnera son courroux. (2 Cor 8 et 9)

Socialisme : Heureux les fatigués, vieillards, infirmes qui reçoivent de leur gouvernement, un minimum vital,

Que Dieu bénisse ces hommes et femmes politiques qui accordent le droit social aux défavorisés ;

Puisse Dieu réveiller la conscience des riches qui administrent le patrimoine terrestre, car les catastrophes de la fin viennent tout raser.

Lors du bilan au jugement dernier, chaque centime injustement retenu témoignera contre l’orateur malhonnête. (Jac 5 :1-6)

   Ainsi parle l’Eternel, je ferai de la droiture une règle et de la justice un niveau,

Et la grêle emportera le refuge de la fausseté et les eaux inonderont l’abri du mensonge. (Esa 28 :17).

Prière : Seigneur réveille mon esprit à la pratique de la justice, la droiture, la sainteté, la bienfaisance et la miséricorde en Christ!  (1 Jean 2 :29)

Commenter cet article

Lire mon livre gratuit

Articles récents

Hébergé par Overblog