Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

Publié le

L’église du reste annoncée par les prophètes (Mat 20 ; Soph 3 : 13 )

 

En ce temps-la, se lèvera Michaël, le défenseur des enfants de ton peuple.

Durant les derniers jours, le Créateur aura un royaume sur la terre.

Cette collectivité sera constituée d’irrépréhensibles missionnaires.

Ils formeront une sainte entreprise appelée : « l’église du reste ».

Des prémices pour l’Agneau qui ont opté pour une vie modeste.

Tous reconnaitront le droit légal des prémices dans toute valeur.

Ils resteront incorruptibles dans la rétribution de tous labeurs. (1 Cor 9 : 7-14)

Jésus, prémices du ciel, sera un sacrifice existant en toute chose.

Dieu sera honoré quand son Fils sera replacé dans les neurones.

Par droiture, chacun  se portera au secours des religieux affamés,

Reconnaissant l’image de Jésus dans tout croyant déshérité.

Leur équité sera l’immuable dixième offert par miséricorde,

Car la miséricorde est l’équitable aumône que le juste accorde.

Laodicée avait inondé le trône céleste de gémissements,

De plaintes, de soupirs émanant du cœur des pauvres gens. (Ez 2 : 9-10)

Ils ont tous travaillé, selon leur vocation, mais sans ressource.

Laïcs bénévoles, plusieurs n‘ont pas reçu une bouteille d’eau de source.

Leur bravoure desséchée, en colportant dans le désert du christianisme,

Ils furent réduits au silence, dépouillés, sous le joug du capitalisme.

Les premiers invités seront les derniers, chargés d’injustes richesses,

Car, l’argent amassé dans la pauvreté, la famine et la sécheresse,

Semblable au cadavre d’un éléphant dans une rivière de montagne,

Diffusait  de mortels germes pour les riverains des campagnes.

Dieu a souhaité envoyer par Jésus la supériorité des béatitudes,

Mais les érudits en ont fait un produit pour la servitude. (Mic 2)

La justice céleste, serait-elle moindre que celle de l’ouvrier agricole ?

Elle dit : Deux tiers seront attribués à l’ouvrier qui remplit ce rôle,

Et un tiers pour le propriétaire qui lui a confié sa parcelle.

Un missionnaire sans salaire, sert-il le bon Dieu juste et éternel ?

Oui, il sert le bon Dieu, mais son salaire fantôme est un passeport,

Pour l’oppresseur, dont le capital  injuste fixera son triste sort.

Au nom de Dieu, il s’emparait du fruit des labeurs et des sacrifices,

Recherchait passionnément tout ce qui rapportait un gros bénéfice.

Semblable à un kamikaze chargé de sa grosse ceinture d’explosif,

Il comparaîtra avec des biens qui sont la propriété des croyants actifs.

Les derniers seront les premiers, car ils érigeront le royaume,

Administrant comme Pierre, en présence du Fils de l’homme.

Allez, travailler dans ma vigne et vous recevrez un juste salaire.

Sans favoritisme, tous auront un denier pour l’activité journalière.

Les colporteurs et les laïcs seront des salariés missionnaires,

Pasteurs et lecteurs bibliques auront le denier réglementaire.

Il  n’y aura plus d’injustice, plus d’oppression,  ni de discrimination,

A chaque peine, on donnera une bienfaisante  rémunération.

Plus d’avion supersonique emportant les ressources collectives,

Car  le Royaume de Dieu sera une bienfaisante coopérative,

Qui organise, partage les biens et l’argent selon les besoins.

Plus de missionnaire gémissant, parce que leurs enfants ont faim.

Plus de docteur chargé d’administrer l’’euthanasie aux accidentés,

Car l’épée de l’exclusion fera place à l’amour et la solidarité.

Brebis et agneaux tombées dans une falaise, en seront retirés,

Celles qui se sont blessées seront tendrement soignées. (Ez 34 : 11-31)

Par l’intercession du peuple, nul disciple ne sera plus incurable,

Car la Gloire de Dieu relèvera patiemment les élus coupables.

Le sabre de l’excommunication utilisé par les princes d’Israël,

Se retournera par réciprocité, pour châtier ces juges cruels. (Ap 13 : 9-10)

Le loup « berger » et l’agneau « membre » paîtront ensemble, il ne se fera

Ni tort, ni dommage sur ma montagne sainte, dit l’Eternel. (Soph 3 : 12-13)

Car des eaux jailliront du désert et des ruisseaux dans la solitude. (Esa 11)

Voici l’église du reste, minorité de fidèles sortis de l’église militante,

Térébinthes de la justice qui sont les 144000 élus de l’église triomphante,

Scellés par le Dieu Saint qui distingue ceux qui sont irrépréhensibles,

Ils seront enlevés par de saints anges, combattants du Christ invincible.

 

 

 

 

L’église triomphante de demain, 144000 Prémices irrépréhensibles (Ap 14)

 

A la fin des temps, après l’église militante, (Laodicée) Dieu, aura t’il une église triomphante ?

 

Réponse : Jean la décrit ainsi : Un grand signe parut dans le ciel ; Une femme enveloppée du Soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête. Ap 12 : 1

 

Sera-t-elle une institution populaire avec de grandes assemblées, de grands temples et un chiffre d’affaire effrayant sur les registres du ciel ?

 

Réponse : Je laisserai au milieu de toi un peuple humble et petit, qui trouvera son refuge dans le Nom de l’Eternel. Les restes d’Israël ne commettront point d’iniquité ; Ils ne diront point de mensonge, et il ne se trouvera pas dans leur bouche une langue trompeuse ; Mais ils paîtront et se reposeront et personne ne les troublera. (Soph 3 : 12-13)

 

L’église triomphante existe t’elle ou sera t’elle bientôt formée ? 

 

   Réponse : Quel bonheur ! Quelle joie ! Jésus formera une église triomphante : L’Apôtre Jean la désigne comme les 144000 prémices irrépréhensibles,  (Ap 14 : 1-5), « Elle est habillée du Soleil » qui à son coucher fixe éternellement les limites des jours, pour tous les pays où l’église se développera. (Gen 1 : 14-16) L’année biblique commence avec la première lunaison du printemps. C’est l’occultisme astrologique babylonien qui a fixé le commencement de l’année en hiver afin d’anéantir le calendrier lunaire de Dieu. (Dan 7 :25)

 

   L’église triomphante a « La lune sous ses pieds » La lune lui sert de calendrier éternel : Chaque nouvelle lune est le repos mensuel, suivit de quatre Saints Sabbats lunaires, comptés après la nouvelle lune, le 7e, 14e, 21e, 28e, jour de chaque cycle lunaire, qui se nomment successivement : Assonia, Ebla, Bénaces, Erae. (Voir le livre d’Enoch sur Google ; Lire également les Apocryphes bibliques sur Google).

 

  Idolâtrie Saturnales : Offrir à Dieu le samedi de l’armée des cieux (Soleil, Lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus et saturne (le Moloch du samedi), constitue une idolâtrie que refusèrent Schadrack, Meschack et Abed-Négo. (Dan 3) Ce substitut infernal produit la profanation des nouvelles lunes et des vrais Sabbats lunaires, sanctifiés et bénis depuis la création du monde. ( Jér 8 ; Ez 8)

 

   L’astrologie sera punie : Sophonie nous dit que l’adoration du vrai Dieu adaptée à l’une des 7 têtes de l’armée des cieux est une forme d’occultisme religieux qui aura pour conséquence, les fléaux de la fin des temps et l’extermination des faux adorateurs. (Soph 1 ; Ez 20 ; Deut 17)

 

    Un mois à l’origine est un cycle lunaire comportant 4 semaines qui totalisent 28 jours,   suivies de la fête solennelle de la nouvelle lune, formant un total de 29 Jours 12 heures. Ce qui totalise 30 jours tous les trois mois. Sept jours hors du cycle lunaire, est l’occultisme de Babylone, le vin de la fureur de son impudicité. Sortez du milieu d’elle, mon peuple. Ap 18

 

     La nouvelle lune est une fête sociale qui ne peut jamais tomber le même jour que l’un des quatre saints Sabbats. Dieu a institué cette solennité ainsi que les fêtes annuelles pour :

  1.   Repas collectifs, fiançailles, mariages, danses, animations musicales, réjouissances nationales, partage du 10e des prémices sous forme de denrées alimentaires gratuites ; (2 Chr 31 ; Esa 55 ; Deut : 26) Ces réjouissances ont fait place au pillage des pauvres.

  2. Distribution de la dîme sociale comme droit de l’étranger, l’orphelin et la veuve ; (Deut 26 : 1é-19 ; Mat 6 ; Jac 1 : 27 ; Ap 19 : 8) Cette aumône est en séquestration.

  3. Pas un iota ne tombera de ces lois de bienfaisance, combattues depuis toujours par la cupidité générale. Ces lois seront en restaurées dans l’église triomphante, car la cupidité sera vaincue et l’avidité babylonienne sera démasquée. (Ap 18 ; Esa 58)

     

    Que représente la couronne de 12 étoiles sur sa tête ?

     

        Que Dieu soit béni éternellement, car les Saints Apôtres à l’exception de Judas, ont accepté la mission qui leur a été confiée. Ils ont ressuscité des gens morts, guéri des malades, chassé des démons,  prêché l’évangile sans recevoir l’argent ou l’or que les miraculés et leurs parents offraient généreusement.

        Ils n’ont pas accepté le 10e des prémices avec lequel les lévites formaient un capital pour subvenir aux besoins du peuple tout en épargnant parfois une bonne partie.

     

        Recommandant la pratique de l’aumône, selon l’ordre du Maître,  ils n’ont pas mis la main sur ces fonds sacrés pour subvenir à leurs propres besoins. (2 Cor 11) Si après une longue période de prédication, certaines églises leur donnaient de quoi survivre, ils n’étaient pas des gestionnaires ou  des trésoriers. Le grand Apôtre Paul travaillait pour subvenir à ses besoins dans les pays où l’Esprit-Saint l’envoyait en mission.

     

    Voici l’ordre du Maître répulsif au Christianisme colonial:

       Allez, prêchez et dites : Le Royaume des cieux est proche ; Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons ; Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. Ne prenez ni or, ni argent, ni monnaie dans vos ceintures ; Ni sac pour le voyage, ni deux tuniques, ni soulier, ni bâton ; Car l’ouvrier mérite sa nourriture.  Mat 10 :5-10

     

        Si Jésus leur avait donné l’ordre de recueillir l’argent des auditeurs, après la prédication et les miracles, ils deviendraient des marchands de salut, aussi tyrans que les Romains impitoyables qui pillaient les ressources des nations par la violence.

    Nul ne peut servir deux maîtres ; Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon ; Mat 6 : 24

     

         Insistons sur cet ordre divin : Ne prenez ni or, ni argent, ni monnaie

  1. Ne recevez pas les prémices qui sont destinées à la nourriture de la collectivité lors des convocations ; Le partage équitable non effectué est une iniquité ;

  2. Ne recevez pas la dîme,  aumône, droit de l’étranger, l’orphelin et la veuve ; Chaque pièce non distribuée aux nécessiteux selon la loi est une iniquité ;

  3. Ne recevez pas les générosités destinées aux peuples qui sont dans la famine, car, ainsi font les « commerçants » qui exportent des cargaisons d’argent vers les villes de Babylone. Les pièces non parvenues à destination dénoncent une escroquerie religieuse. La commercialisation du Saint patrimoine est une iniquité abominable qui s’accumule jusqu’au ciel ; (Ap 18 : 5, 11 -24) Laodicée dit : Je suis riche, je me suis enrichis, je n’ai besoin de rien..Ap 3

     

L’argent du mensonge (iniquité cruelle) à produit un châtiment de 4 siècles d’esclavage suivis de la mort dans le désert pour les frères de Joseph et leurs descendants. L’argent épargné par Ananias et Saphira produisit une mort instantanée.

 

    L’église triomphante, possédant l’abnégation des Saints Apôtres de l’Agneau, sera irrépréhensible dans la pratique et le respect du droit prescrit dans la Loi.

    Sa gestion individuelle et collective portera le sceau : Intégrité, justice, droiture, fidélité, grâce et miséricorde. (Osée 3 : 21-22) C’est la fiancée de l’Agneau. 

 

Chaque nouvelle lune et chaque Sabbat, ce peuple humble et petit se prosternera devant l’Eternel en Adoration. (Ez 46 ; Esa 66 : 22-24 ; 2 Chr 31 : 3 ; Nom 10)

 

Hellen White (Ecrivain Américain) reconnait ce calendrier luni-solaire, céleste et universel : Je cite : En Israël, il y a un rituel pour les sabbats et les nouvelles lunes et les fêtes annuelles. Patriarches et Prophètes. Page 324 ;  Le reniement de ce calendrier produit la mort. (Zac 14 : 12)

 

   Le reniement de ce calendrier produit la mort éternelle avec son cortège de honte et de maladies incurables. (Zac 14 : 12 ; Esa 66 : 22-24 ; Ap 14 : 6-12)

 

Hellen White dénonce les Saturnales du samedi et le veau d’or ; Arrivés à proximité du camp, ils (Moïse et Josué) voient le peuple chanter et danser autour de son idole ; (Saturne le veau d’or) Combien cette « Saturnales » païenne, imitation des fêtes idolâtres ressemble peut à la calme solennité des cérémonies consacrées à l’honneur du vrai Dieu. Patriarches et Pro, page 294 ;

 

  Les Saturnales définies sur Internet, constituaient une fête nationale , en l’honneur de la statue de Saturne,  7e idole de l’Armée des cieux : (Soleil, lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus et Saturne) ; 7etête de la Bête écarlate à 7 têtes et dix cornes, (Ap 17) Festivité qui se déroulait un des samedis du mois de décembre, pendant laquelle les familles jetaient dans la fournaise ardente un enfant premier-né vivant, dans l’espérance de recevoir en retour, de la part du démon, la prospérité et beaucoup d’argent sale. (Saturne est appelé l’Africain, le Moloch ou le Kémosch) La fête des Saturnales était particulièrement appréciée dans les nations colonisées par Babylone, car elle s’accompagnait de danses, d’excitation, de beuverie et de débauche nationale comme on en voit un aperçu dans un des Films « Les dix commandements ». (Israël a pratiqué ces abominations en Egypte, dans le désert et sous le règne des rois infidèles ; voir Jérémie  7 et 8 ; Ezéchiel chapitre 8 et  20 : 23 ; Act 7 : 43 etc.) Le veau d’or était une représentation de Saturne ainsi que la domination du capitalisme religieux, semblable au cadavre d’un homme mort, en décomposition, invisible au fond d’un puits d’eau que les gens du secteur croient encore potable.

 

Le Dragon, dissimulé dans les neurones des humains, s’irrite contre le vainqueur ; Contre la nouvelle lune, contre le Sabbat lunaire, contre la droiture sociale, contre le partage des prémices ; Contre tout vrai chrétien qui se conforme aux commandements de Dieu en pratiquant la foi de Jésus ; (Ap 12 : 17) Ce vainqueur sera méprisé par ses proches. Cette irritation se manifestera également par l’implantation de la puce et ses ondes cancérigènes dans la chair de ceux qui auront en conséquence l’ulcère malin et douloureux destiné à quiconque recevra la marque de la Bête à 7 têtes et 10 cornes ; (Ap, chap 13, 14 et 16)

 

La 7e tête de la Bête, (Saturne qui reçoit l’hommage du samedi) participera à la guerre en radiant impitoyablement, sans restitution les adeptes fidèles, en s’unissant par un lien œcuménique contre la nouvelle lune et le Sabbat lunaire afin que les adeptes restent captifs jusqu’aux fléaux. L’esprit du dragon est dans les accusateurs des chrétiens qui se font persécuteurs et radiateurs criminels.

 

L’église triomphante peut posséder un seul membre : De deux hommes qui seront dans un champ l’un sera pris et l’autre laissé. Mat 24 :40-41 ; Chacun sera jugé selon ses œuvres. (Ap 22 :12)

 

Objectif céleste : Dans ton pays, s’il y a un seul vainqueur, que le Christ t’aide à conformer ta vie et ta gestion à la sainte Loi, afin que tu sois le seul membre de l’église triomphante.  (Ap 21 : 7-8) 

 

Les fléaux imprévisibles : Bientôt, les astéroïdes géants et les autres plaies imprévisibles, la guerre mondiale (Jér 25 ; Dan 12 ; Ap 8) frapperont la planète en rébellion … Le ciel jettera des astéroïdes enflammés comme un figuier jette ses figues vertes projetées par la violence de la tempête, dit Jésus.

 

Concernant la mort des justes parvenus à la perfection, il est écrit : Et j’entendis du ciel une voix qui disait : Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur ! Oui dit l’Esprit, afin qu’ils se reposent de leurs travaux, car leurs œuvres les suivent. Ap 14 : 13

 

 

 

Commenter cet article

Lire mon livre gratuit

Articles récents

Hébergé par Overblog