Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réforme ??? Réflexions d'un religieux

Réforme ??? Réflexions d'un religieux

Réforme ??? 143 réflexions d'un religieux de Martinique

Publié le

 

Présupposons Judas ressuscité, désappointé mais heureux de voir des milliards d’individus.
Avec son ange gardien, il discute et cherche à justifier son attitude envers Jésus.
En désespoir de cause, il se glorifie d’avoir opté pour le pillage secret des biens,
Car dit-il : «  Depuis le déluge Dieu a béni les tyrans voleurs qui ont surpassé les Romains
Il ajoute : « ça ne me fait rien d’être nu car je ne suis pas seul dans ce mal être, (Ap 3 :17-18)
Seulement, la cicatrice laissée par la corde me gène car elle me fait reconnaître.
  L’ange lui dit : -  « Tu sais… Devant l’univers, ta gestion et ta vie seront publiées !
Tu te reverras passant après les miracles et les sermons, recueillir les générosités,
Egalement quand tu t’isolais, la nuit pour compter pièces et billets que tu admires,
Mettant secrètement de côté ce que tu jugeais nécessaire pour ton éventuel avenir.
Les opérations et les fraudes de chaque vingt quatre heures seront affichées,
De sorte que tu verras par le logiciel, combien au total, tu as pu épargner.
Après ta déception, quand tu t’es pendu, j’ai remis à Dieu le DVD de tes années,
Ceux qui t’ont connu et tes collègues les apôtres ont été très contents de le visionner,
Car tous te regardaient comme le plus savant et le plus doué des disciples. ( Ap 20 : 11-15)
-          «  Oui ! Je l’étais...  Je suis fier d’avoir prouvé la supériorité des finances ;
Les Romains se sont montrés capables de faire entrer les mondiales redevances,
Par ce moyen, ils ont dominé la terre avec puissance, prestige et efficacité,
C’est Dieu qui leur a donné la gloire et les richesses de toutes les royautés...
Aucun de leurs mercenaires n’est resté sans salaire, dans la misère et la détresse.
Si les juges publient que j’étais un voleur, pour avoir épargné quelques pièces,
Je ne fus pas le premier ni le dernier dans le contrôle habile des subventions, (Ez 28 : 4-5)
Si le Christ avait confié à un autre collègue compétant la charge de cette fonction,
Il ne ferait pas autrement, car on ne devient pas ministre des finances,
Si on n’est pas capable de se distinguer par le profit, moteur de la prestance.
Et d’ailleurs, quel empereur, quel roi connu, quel diplomate de la bourse,
N’a pas été béni par Dieu en pillant les nations pour avoir des ressources ?
Si ceux qui ont dominé le monde, ont suivi avant moi cette stratégie parfaite,
C’était afin d’éviter à leurs mercenaires, la famine, la honte et la disette. (2 Pier 2)
J’ai l’honneur d’avoir inauguré le règne de la cupidité dans le christianisme,
Grâce à mon principe, cette multitude ressuscitée a raté la couronne de l’altruisme.
J’ai institué l’irréparable frustration des bénévoles, favorable au pire capitalisme,
Sans laquelle, les bergers ne seraient pas convoqués pour répondre de ce crime. (Mic 3))
De plus : L’argent reçu par ceux qui dévorent fut comme l’herbe broutée par les herbivores,
Point de partage, point de charité, point de secours pour les affamés, laïcs bénévoles.
Aujourd’hui, si nous  les ressuscités, sommes nombreux comme le sable de la mer,
C’est que les érudits religieux ont suivi ma stratégie afin d’éviter la misère. (Ap 20 :7-8)
A travers les âges, l’envoûtement des acquisitions l’a toujours emporté sur le bien,
Mais, mes collègues choisis par Christ pour éclairer le monde ne comprenaient rien ...
Sur terre, Christ nous disait que l’obéissance et l’intégrité sont des valeurs supérieures,
Mais sans un gros butin à la banque on perd même son éloquence de prédicateur.
Si le Christ ne s’était pas laissé arrêter, j’aurais de plus, gagné trente pièces d’argent…
Et j’aurais placé une nouvelle épargne pour assurer mon avenir et celui de mes enfants.
Quand Jésus était notre pédagogue, nous savions qu’il était le plus riche des hommes ;
Je l’ai vendu, sachant qu’il avait ce pouvoir de se libérer et de monter sur le trône.
S’il avait accepté je deviendrais le ministre des finances mondiales, assis à sa droite ;
J’occuperais dans son royaume la place prestigieuse que tous ministres convoitent.
   Pour la vie au ciel, j’ai échoué, parce que l’argent était pour moi une « bénédiction ».
Les gestionnaires présents qui m’ont suivi, ont paralysé l’œuvre mondiale d’évangélisation...
En éliminant la justice par une cruelle frustration et la droiture sociale par l’épargne,
Ils ont fait du profit financier, le fruit inique et immortel de leurs campagnes. (Jac 5 :1-6)
   Disons qu’ici, ressuscité,  on ne comprend pas les choses comme dans la première vie ; (Esa 55 :8-9)
Je donnerais tout ce que j’ai épargné pour éviter cette destinée avec des monstres avides.
Un jour, à la barre du tribunal, je dirai que je m’étais trompé, comme tous les anges du démon,
Nous avons choisi de défendre des valeurs qui semblaient réussir dans de mondiales conventions…
Le Nom de Jésus produisait la richesse pour les bergers, et un train de vie supérieur. (Mat 23 :14)
Hélas ! Quel piège ! Quel traquenard ! La cupidité … Source de l’éternel malheur ! (1 Tim 6 :9-10)

Mes collègues, les apôtres ne sont pas à mes cotés, parce que le Maître les a interdit de toucher à de l'argent et de l'or. S'ils avaient le droit de se remplir les poches et de placer quelques pièces en banque, nous serions ensemble pour aller en enfer avec les démons. (Mat 10: 7-10)

Commenter cet article

Lire mon livre gratuit

Articles récents

Hébergé par Overblog