Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réforme ??? Réflexions d'un religieux

Réforme ??? Réflexions d'un religieux

Réforme ??? 143 réflexions d'un religieux de Martinique

Publié le

Conclusion

 

    L’unique occasion qu’il nous est donné de réfléchir et d’examiner toute chose, c’est pendant notre vie terrestre. Plusieurs millions de personnes se sont engagées sur la voie de la mort avec la ferme conviction que c’était celle de la vie. Même l'acquisition d'argent sans travailler, par la prédication, est faite au Nom de Jésus avec de saintes Paroles de persuation psychologique. Si nous nous trompons avant la tombe, plusieurs millénaires dans une des grottes de l'enfer où il y a des tourments indescriptibles, des cris lamentables, des hurlements incessants, des châtiments inimaginables, des démons en forme de vampires qui prennent plaisir à punir et reprocher les péchés et iniquités (Gains) qu'ils recommandaient pendant toute une vie etc... (Voir tous les vidéos de ceux qui ont visité l'enfer sur You Tube)

Tout ce désespoir ne changera rien ; Comme le prisonnier qui est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Plus de repentance possible, plus de prière, plus de confession prise en compte, plus d'espérence d'être libéré un jour, plus de réparation possible, plus de Sauveur compatissant, plus de Dieu qui entend et exauce ... Toutes ces choses, c'était sur terre que cela était possible.

La repentance et la conversion refoulées pendant toute une vie sont désirées à chaque seconde. Les démons qui étaient des anges admirables et brillant comme des lumières, vêtus de blanc éclatant, sont en forme de bêtes très affreuses et puant la pourriture. A l'origine, ils ont, sur ordre de leur Maître refusé de se prosterner devant l'image de Dieu. (Voi, la Bible Intertestamentaire).

Après des millénaires en enfer vient le jugement dernier pour tous ceux qui ont vécu sur terre. (Ez 32; Luc 16; Ap 20) La comparution individuelle pour les anges rebelles et les êtres humains accablés de remords, suivies du châtiment de la géhenne deviennent des réalités épouvantables pour le coupable qui n'a pas saisi la grâce de Christ pendant sa vie et qui s'est moqué de ses commandements connus par la Bible.

A la mort, tout s'arrête. L'âme sort du corps et ne peut prendre aucune initiative. C'est l'épouvante que vit un prisonnier de guerre. Il n'y a aucune possibilité de réparer les erreurs, car le film de notre dossier, à la mort est scellé pour le jugement.

C’est pourquoi Dieu fait tout ce qu’il peut pour communiquer avec nous  les humains, par différent moyens, également par des songes et des visions. Mais, les livres inspirés, qui éduqueraient dans la justice, sont interdits de publication; dénigrés, critiqués, corrigés mille fois. C'est le cas du livre d'Enoch publié sur Google, mais jadis, interdit d'être publié. Pour les autres: Ecrits Apocryphes chrétiens, La Bible intertestamentaire etc. De précieuses connaissances sont cachées et refoulées par les religieux qui chérissent l'acquistion des finances du peuple à la faveur de l'obscurantisme. 

 

      Dieu m’a persuadé sur plusieurs thèmes de la vie spirituelle. A mon tour j’ai essayé de transmettre ma pauvre perception dans une langue qui n’est pas la mienne. Je vous demande de manifester de la tolérance face à ce que vous désapprouvez. Saint Paul dit : « Examinez toutes choses et retenez ce qui est bon ». (1 thes 5 :21)

 

La grâce de Christ doit transformer notre être tout entier, et la victoire de cette grâce ne sera pas complète, tant que l'univers céleste n'aura pas découvert le témoignage d'enfants de Dieu rejetés', mais aux sentiments toujours remplis d'affection, d'une nature refettant l'amour de Christ, et aux actions imprégnées de sainteté". (Amezing Grace p 235)

 

 

Stratégies de l’ennemi contre les lois divines et contre la race humaine (Ap 13 ; 

        Sept astrologues, devins, magiciens, se consultent pour établir un calendrier solaire babylonien et des lois occultes pour perdre  l’humanité : (La Bible Intertestamentaire, p : 1305)  Leurs réflexions (fictives):

  1. Si les nations ignorent que l’armée des cieux se compose de 7 jours profanes, dédiés à 7 astres de notre calendrier solaire : Soleil, Lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus et Saturne, appelé le Moloch ou le veau d’or, vénéré lors des Saturnales du samedi; (Patriarches et prophètes 294) Alors, étant soumis à notre calendrier (grégorien), inconsciemment ils seront idolâtres et rejetés par le Créateur; (Jér 8)
  2. Si notre jour solaire se termine à minuit et non au coucher du soleil comme le dit le Créateur, afin de définir les heures saintes des jours sacrés et bénis, prescrits pour le repos et l’adoration ; Alors, par ce décalage horaire, Ils profaneront inconsciemment les heures sacrées, ce qui leur vaudra la mort éternelle. C’était l’initiative des géants avant le déluge. (La Bible Intertestamentaire, p : 541)
  3. Si la semaine n’est plus une des quatre périodes de 7 jours qui succède à la nouvelle lune ; Deux semaines dans la lune croissante et deux dans la lune décroissante ; (Voir le livre d’Enoch sur Google), Les nations ne sauront pas quand tombent les vrais Sabbats et nous leur donneront deux substituts par lesquels ils adoreront Saturne le Moloch du samedi, (Saturday) ou l’Ostensoir du dimanche; Nous affirmerons que notre jour de repos est celui du Créateur, alors nous recevront leur adoration et leurs ressources. A la fin, ils seront rejetés par le Créateur pour profanation des jours sacrés. (No 10 : 1-10)
  4. Si le jour sacré de la nouvelle lune et les quatre Sabbats bénis et sanctifiés, le (7, 14, 21, 28) sont remplacés par notre succession ininterrompue de 7 jours de notre calendrier solaire et nos fêtes qui portent les mêmes noms que celles du Créateur; Alors par ignorance, ils seront infidèles ( 1 R. 14)
  5. Si le mois n’est plus un cycle lunaire (en Hébreu : Shodesh ou Yèra) se terminant à la nouvelle lune, jour zéro, repos mensuel, fête sociale et distribution des fonds sacrés (Dîmes « aumône » et Dîme  prémices) en faveur des pauvres, malades, nécessiteux, affamés, vieillards etc. Par l’abolition de ce système de générosité, ils seront profanateurs du sacré, sans justice ni droiture. (Jér 5 : 27 ; Am 3)
  6. Si l’année lunaire neutralisée par l’année solaire ne commence plus par la première lunaison du printemps (Nissan) indiquée par l’apparition des fleurs ; Repère des jours sacrés, des fêtes de l’Eternel, des Sabbats, des fêtes de saisons ; L’année solaire de Bel et ses fêtes domineront, et la profanation des jours lunaires les perdra. Plus ils seront nombreux en enfer, plus forts serons-nous. (Ap 18)
  7. Si la dîme de la justice du calvaire, droit du Créateur, confirmée par les prémices destinées à la nourriture du peuple est neutralisée par la cupidité que nous communiquons; (Am 3) Ils seront vaincus par l’amour de l’argent, car Dieu comptent l’iniquité jusqu’aux centimes. (Jér 8 ; Am 2 et 5)
  8. Si la dîme appelée : Aumône, droit de l’étranger, l’orphelin et la veuve, droiture, bien, bienveillance, générosité, charité etc, est neutralisée par l’avidité propre à notre nature ; (Ez 28) Ils ne porteront jamais un vêtement blanc sans droiture ni justice en comparaissant devant le Juge. (Am 5 : 7 ; Ap 20)
  9. Si celui ou celle qui tombe dans une faute est chassé, radié, discipliné, licencié par des prédicateurs impitoyables… Nous veillerons à ce que nos riches bergers costumés agissent sans restitution; Alors, par réciprocité, sans miséricorde, ils ne recevront pas de miséricorde devant le Grande Juge. (Mic 6)
  10. Si ceux qui travaillent dans une branche quelconque de l’évangélisation (Laïcs, diacres, diaconesses, , dorcas, missionnaires commerciaux), ne reçoivent pas un juste salaire horaire ; Le profit financier de la religion les perdra comme Pharaon et ses 101000 soldats, tous esclavagistes impitoyables. (Ez 32)
  11. Si la sexualité n’est plus une pratique propre exclusivement réservée aux couples mariés, l’homme et sa femme, leurs âmes seront perverties ; Nous en ferons une pratique courante dès le plus jeune âge et le contre nature autorisé, ils le pratiqueront. Par ces pratiques homosexuelles, publiées dans l’audio-visuel, les âmes souillées subiront les châtiments les plus inhumains en enfer. (Rom 1 :18-32)
  12. Si nous divorçons les couples et nous les remarions à d’autres, leur vie sera un adultère permanant et ils feront partie de notre collectivité d’esprits résistants aux lois du Créateur. Alors, ils seront nus comme nous devant l’univers, comme des singes accablés, filmés dans leurs débauches. (Esa 57 : 12)
  13. Si nous encourageons les prédicateurs à prendre et épargner l’argent des assemblées, ils pourront acquérir tout objet de luxe qu’ils désirent, voyager autour du monde, bâtir des villas, écoles et hôpitaux, ce qui rapportera un chiffre d’affaire extraordinaire. Avec ces acquisitions injustes obtenues par la prédication, sans justice ni droiture ils subiront avec nous la colère du Créateur. (Esa 48)
  14. Si chaque collectivité religieuse fonctionne dans la réception des finances, comme une grotte qui absorbe une rivière ;  Si nos bergers s’emparent des ressources du peuple et les placent dans nos maudits coffres forts sécurisés … Ils seront impitoyablement riches, comme Acan et Guéhazie.  Nous les châtieront durement en enfer pour profits tirés du sacré et escroqueries subtiles. (Luc 16 :19 …)
  15. Si nous leur demandons d’acquérir des terres, de bâtir des temples, des écoles, des immeubles modernes … L’argent des misérables sera englouti dans le béton, l’ameublement, l’entretien, les impôts, les salaires des aristocrates. Alors, aucune justice, ni aucune droiture ne pourra exister dans une telle gestion. Ce sera comme une piscine de goudron pour les âmes qui y sont jetées. Au  jugement pas un n’échappera à la Justice, car chacun portera son chiffre d’affaires. (Ez 32 : 27)
  16. Si, par la prédication de l’évangile, nous affirmons qu’ils sont sauvés… Sauvés une fois pour toute, sans les commandements de Dieu, ils croiront car les humains aiment le mensonge qui ne les engage à rien. Etant sur terre sauvés par la psychologie, ils ne chercheront plus à connaître les Lois répulsives.  Au réveil des âmes, après la mort, elles se verront nues, trompées, leurrées et perdues. (Ap 3 : 17)
  17. Si nous les chargeons de transférer beaucoup d’argent : Les prémices pour les pauvres du peuple ; La dîme aumône pour les affamés ; Des offrandes pour des projets en pays étrangers ; Des secours financiers pour les victimes de catastrophes naturelles ; Il est certain que l’argent sera déchiqueté comme un cadavre puant couvert de corbeaux affamés. Souvent, aucune somme ne parviendra à destination, et il est certain que la petite somme qui parviendra sera encore dévorée par ceux qui la transportent. Tous ceux qui ont la gestion de l’Iscariote deviendront fous et déments. Chacun aura son chiffre sur sa poitrine ; Alors, ils ne pourront porter un vêtement blanc avec les acquisitions malhonnêtes. Dieu les fera jeter dans un feu ardent pour escroqueries religieuses. (Ez 28).
  18. Si nous leur confions la mission de commercialiser les écritures saintes, les images, les livres, les CD et mille objets de l’industrie religieuse, il est certain qu’ils deviendront des marchands peu scrupuleux. Cette profanation qui a le Créateur comme marchandise, les exposera à une colère des plus terribles. Aveuglés comme Balaam devant les sacs d’argent du roi, Ils subiront la colère du Grand Juge. (Ap 18)
  19. Si nous leur commandons de s’unir pour la mission évangélique mondiale et par notre autorité de marier homme avec homme, femme avec femme, ils exécuteront, applaudiront cette tolérance et comparaîtront comme des abominables criminels, dressés contre Dieu et ses lois. (Lév 20 : 13 )
  20. Si nous imposons l’unité des nations et une puce dans la chair pour tous ceux qui utilisent notre argent adorable, il est certain qu’il n’y aura pas grand monde avec le Bon Dieu renonçant à notre argent vital. Le Créateur les jettera tous en enfer après qu’ils aient choisi les 666 malédictions. (Ap 13 et 16)

Les dominateurs des nations veillent à l’exécution de leurs plans pervers et la race humaine ignorante est vaincue .  Très peu échappe au calendrier solaire et aux ruses de Babylone.

Quand la trompette sonnera l’heure de l’enlèvement des élus ; Beaucoup seront pris dans des filets. 

Il est écrit : Dieu, sans tenir compte des temps d’ignorance, annonce maintenant à tous les hommes en tous lieux qu’ils aient à se repentir, parce qu’il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice  par Jésus-Christ. (Act 17 : 30- 31) Prière : Jésus ! Sauve-nous des institutions religieuses lucratives.

 Mon peuple périt parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, je te rejetterai et tu seras dépouillé de mon sacerdoce. (Osée 3 : 6-10) Cherchons la connaissance vitale.

Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel à toujours et à perpétuité.

Plusieurs seront purifiés blanchis et épurés. Les méchants feront le mal (acquisitions) et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui ont de l’intelligence comprendront. (Dan 12 : 3 et 10)

 

Suite

Réflexions après avoir vu les Vidéos :  L’enfer et le paradis, publiées sur You Tube et le Net

 

Conclusion à examiner par les chercheurs de la future église triomphante. Elle est sortie du solaire et aura l’abnégation des saints Apôtres. Elle gardera les jours sacrés lunaires du calendrier de la Création; (Ap 12 : 1 ; Siracide 43 : 6-8 ; No 10) :

  • La prédication de l’évangile conduit en enfer celui qui vit son christianisme sans pratiquer l’intégrité, la justice sociale et la droiture bienveillante. (Ez 18 et 33)
  • La prédication de l’évangile conduit en enfer celui qui fait la sollicitation des fonds légaux : (Dîmes ; Prémices ; Offrandes ; générosités), en prend possession, les place en épargne, en consomme et exporte le trop plein vers Babylone. (Ap 18 : 11-24)
  • La prédication de l’évangile conduit en enfer celui adore la bête et son image. La Bête à 7 têtes qui sont 7 astres et 7 jours du calendrier solaire. L’image de la première tête est l’Ostensoir ou l’Ostie. La 2e tête est une femme moulée en ciment armé. La 7e tête est le veau d’or, également l’image en métal ou en ciment de Saturne le Moloch qui est une représentation de Nemrod. La marque de la Bête est le jour solaire des 7 choisi pour l’adoration de la Bête. la puce confirmera cette vénération irrémédiable. (Ap 14 : 6-12 ; Ap 13) Les 4 autres têtes sont des fétiches de Mars, Mercure, Jupiter et Vénus, très connus dans la mythologie babylonienne.
  • La prédication de l’évangile conduit en enfer celui qui reçoit de l’argent à transférer vers un peuple pauvre, mais garde une partie de cet argent sollicité pourtant pour une œuvre spéciale de bienfaisance. De même que l’argent d’aucune entreprise n’appartient aux employés qui le manipulent, les offrandes d’une église n’appartiennent à aucun pasteur ou trésorier. Quand Dieu donnera la parole à chaque pièce de monnaie afin qu’elle dise la motivation du donateur, la destination souhaitée et son détournement, elle confirmera l’escroquerie faite au Nom de Jésus. Une pièce détournée anule l’intégrité, la justice, la droiture et rend impossible le port du vêtement blanc. C’est l’iniquité abominable ; (Deut 25 : 13-16 ; Ez 9) Le chiffre acquis est gravée sur le front du gagnant. (Ez 32 : 27)
  • La Prédication de l’évangile conduit au paradis, le prédicateur et les fidèles sanctifiés, dignes de porter le vêtement blanc. Ils se reposent lors des Sabbats et des fêtes lunaires du Très Haut. (No 10 ; Siracide 43 : 43 : 6) Ils sont intègres et pratiquent la justice sociale, la droiture charitable dans la gestion personnelle. (Ez 18 ; Mat 25 : 31 …) Le prédicateur ne convoite pas l’argent du peuple en suivant l’exemple de Judas l’Iscariote. Il organise la distribution des fonds de l’assemblée au peuple, aux pauvres, aux nécessiteux proches et éloignés, sans prendre cet argent sacré afin de réaliser des projets d’acquisitions matérielles et de constructions terrestres. (Mat 10 : 7-9) Toute réalisation matérielle, si elle est approuvée par le ciel, doit être financée au moyen d’une offrande spéciale qui se situe hors de la justice et la droiture sociale. (2 Ch 31 : 11-21 ; Ac 2 : 45 ; 2 Cor 8 et 9) Les Salaires de tous ceux qui travaillent pour l’église (Laïcs, missionnaires, bénévoles, diacres etc) sont tirés du dixième des prémices. (No 18 : 25-32 ; Néh 10 : 38) Il n’y avait pas de bénévole parmi les lévites. Il est écrit : Malheur à celui qui fait travailler son prochain sans le payer, sans lui donner son salaire. (Jér 22 : 13 ; Deut 24 : 10-18) Le profit est porté en jugement.

L’âme du berger devant le tribunal terrifiant de Dieu : Les heures sans salaire des missionnaires dit «Laïcs ou bénévoles », qualifient le pasteur pour être confus comme grand esclavagiste à l’exemple de Pharaon ressuscité, nu, poilu et puant, responsable de son profit chiffré et ses conséquences en nombre de morts, de blessés, d’infirmes, d’avortements, d’enfants massacrés, d’esclaves sans salaire, de larmes, de gémissements, des cris de douleur, de souffrances multiple ; le poid de l’or et les perles volés aux nations, l’argent pillé par la guerre … Bien chargé devant le grand Juge. (1 Tim 6 : 9-10) Ses millions de victimes ressuscitées lui sont présentées, l’une après l’autre. Il rampe et devient semblable à un crocodile géant, sa gueule bave du sang de ses victimes ; Ez 29 : 3… (Voir les vidéos de You Tube sur l’enfer ; Le Livre d’Enoch sur Google ; Ecrits Apocryphes chrétiens, tome 1 et 2) Se succèdent : Après la mort, le jugement, l’enfer, le jugement dernier et la géhenne. Quel destin terrifiant ! Quel destin terrifiant !

Dieu est juste. Chacun sera jugé selon ses œuvres. (Ap 20 : 11-15)

 

Commenter cet article

Lire mon livre gratuit

Articles récents

Hébergé par Overblog