Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

Publié le

  

Les bombes atomiques et à neutron peuvent détruire la vie présente.

Mais la perversion spirituelle est infiniment plus puissante.

Envoûtante, calme, elle pénètre dans l’esprit par la convoitise.

Elle souille le corps, l’esprit et l’âme pour le jour de l’expertise.

Plus douce sur le cœur que le charme de Dalila sur Samson,

Elle apporte l’avare jouissance d’un interdit dans la gestion.

L’or le plus pur, sans justice ni droiture n’est que pourriture.

L’amour de l’argent est la peste qui menace toutes les créatures.

Cette puissance redoutable qui séduit toute l’humanité,

Est la violation du droit que Dieu qualifie d’iniquité. (1)

La gestion céleste impose les deux dixièmes de tous biens.

Gardés ou séquestrés, ils enchaînent les victimes par des liens.

Dans les religions, ils séduisent l’intelligence des érudits.

Cette iniquité accumulée, constitue un capital maudit.

Aimer Dieu c’est reconnaître le don de son Fils qui est « prémices ».

Donner à ses ministres de quoi vivre, est conforme à la justice. (2)

Le dixième qu’est l’aumône prescrit  se dit : le sang des affamés. (3)

Sans cette générosité, les misérables sont condamnés.

Verser le sang des pauvres consiste à les priver du droit social.

Priver de nourriture ceux qui ont faim est un crime et un grand mal. (4)

Le croyant qui gère sans libéralité est semblable à une tombe ;

Bien carrelée, elle abrite une putréfaction nauséabonde. (5)

L’aumône légale purifie la monnaie de la méchanceté ;

Perdre son humanité, consiste à s’enrichir par cupidité.

La bombe d’iniquité constituée, comporte plusieurs liasses,

Qui endorment la conscience dans une illusion où l’on se prélasse. (6)

La foi sans le respect du droit est la science du colonialisme.

Une réforme est nécessaire pour purifier le christianisme. (7)

Les industries ont pour objectif l’acquisition des finances ;

De même, les fausses religions capitalisent par la bible et l’éloquence.

Les centimes injustes, semblables à des atomes accumulés,

Constituent le veau d’or, pierre d’achoppement des dévots exaltés.

L’image du Dieu juste est faussée par la perception de Guéazi.

Successeur du prophète, il choisi l’appât du gain et l’apostasie.

Sans une juste équité, on contribue au règne de la pauvreté.

A la deuxième résurrection, toutes les consciences vont se réveiller…

A la barre, accusé ! Reconnaissez le butin de votre vie ! (8)

En exploitant talents et diplômes vous passiez pour converti.

Votre trésor sauverait votre communauté du dépérissement.

Voyez, parmi les vôtres, les misérables qui étaient sans aliments.

Les soupirs et les gémissements des malheureux sont des prières,

Semblables à des rayons, elles convergent vers la cause de la misère.

Les conseils et l’instruction d’une vie n’ont pas été capables

De vous arracher aux passions d’une avidité insatiable. (9)

    Avant que ne se ferment à jamais, les portes de l’éternité,

Fuyons les valeurs trompeuses et envoûtantes des êtres exaltés.

Le bonheur d’acquérir doit être vaincu dans notre subconscient.

Car toute injustice justifie l’exclusion des coupables en jugement. (10)

L’arme la plus puissante de l’univers est la prescription d’un droit.

Violée sciemment, elle vous place dans le camp des coupables.

Les astres, en nombre infini obéissent tous aux lois immuables. (11)

Le terrien qui n’a pas reconnu le droit dans les petites pièces,

Devra affronter la malédiction accusatrice de la richesse. (12)

La liberté de violer le droit carbonisera l ‘âme et le corps,

Dans l’étang de feu et de soufre où sera la seconde mort. (13)

 

         (1) Dt 25. 13-16   ;   (2) 2 Ch 31. 13-16   ;   (3) Ha 2. 12   ;   (4) Ez. 16.49   ;   (5) Mt 23. 27-28   ;   (6) Lc 12. 16-21   ;                        (7) Ap 3. 16-22   ;   (8) Jr 32. 18-19   ;  (9) Za 7 - 8-14    ;    (10) Ml 4   ;   (11) Jb 38. 31 -33   ;   (12) Ap 21. 8   ;      
      (13) Ap 2. 11 - 20. 13- 15

Commenter cet article

Lire mon livre gratuit

Articles récents

Hébergé par Overblog