Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

Publié le

Après la scène du calvaire, un pieux docteur jeûnait.

Il avait enseigné de la loi, ce qui plaisait.

Très perplexe devant le Christ Messie d’Israël,

Il déplorait la dureté des soldats cruels.

Même dans sa prospérité, sa paix s’était retirée.

En pensant au Christ, il se sentait interpellé.

Voyant sa vigne, il pensait à Naboth le fidèle,

Ce vigneron lapidé par Achab et Jézabel…

Christ a dit: Vous payez la dîme et fuyez la droiture; (1)

Il pensait à son gros trésor scellé dans un mur.

Revoyant: Acan, Balaam, tous de Dieu serviteurs,

Mais séduits par l’argent, ils périrent dans le malheur.

Christ leur a dit: Vous n’avez pas gardé la justice.

Ils exigeaient que le peuple apporte les prémices;

Mais leur gestion, gardée secrète était épargnée.

Nicodème redoutait les fruits de sa cupidité. (2)

Christ leur a reproché l’absence de miséricorde;

Or, la miséricorde est l’aumône que l’on accorde.

En la gardant, cette iniquité nous rend distingué.

Le Christ privé de tout bien n’était qu’un méprisé.

Qu’importe, si les mendiants meurent de faim dans les rues;

Si l’orphelin et la veuve sont la proie des sangsues…

Notre plaisir de prêtres est dans  la libéralité ;

Nous commercialisons: savoir, Dieu et éternité… (3)

Christ leur a dit: Vous méprisez la fidélité!

Sa conscience désapprouve sa propre prospérité;

Nos biens sont pour le Christ une peste purulente;

Il est notre adversaire... Nous réveillons sa violence!

Il nous a enlevé notre paix, notre dignité…

Il nous a maudits devant cette foule de dépouillés;

Nous n’aurons plus jamais notre prestige national; (4)

Sur nous est tombé le ciel; nous sommes voués au mal!

Nous nous sommes écartés à droite en violant le droit des pauvres;

En gardant les prémices nous nous sommes perdus sur la gauche.

   «Mais… Moi et ma maison, nous servirons l’Eternel;

Mieux vaut l’exil que l’orientation d’Israël…

Je quitte ce sanhédrin souillé de sang, romanisé.

Vers ses disciples j’irai! Mon trésor, je le donnerai…

Je change de camp! A la suite du Christ, je marcherai…

Tout donner pour sa cause vaut mieux que la dignité

Par laquelle on exclut tous les envoyés du ciel.

Le Messie me donnera une naissance spirituelle.

Je change mon masque de riche propriétaire,

Contre celui du nouveau né qui n’a que sa  Mère.

Je n’ai que le Christ… Car personne n’est monté au ciel,

Si ce n’est celui qui est descendu du ciel… (5)

Et qui seul peut donner la vie éternelle... Le Messie d’Israël!

 

(1) Mt 23. 23   ;   (2) Lc 16. 14   ;   (3) Lc 18. 18-30   ;   (4) Mt 23   ;   (5) Jn 3. 13

Commenter cet article

Lire mon livre gratuit

Articles récents

Hébergé par Overblog