Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

Publié le

1

Acquérir le monde, tel était l’objectif de certains rois.

Massacrer des peuples pour s’emparer de leurs territoires ;

Au nom de la couronne, piller les ressources et les biens ;

Transporter en sacs vers le trône, l’argent et l’or des défunts.

Voici les mobiles des tyrans qui firent régner la souffrance.

Suite aux massacres des familles sans armes ni moyen de défense,

Les distingués de la couronne venaient prendre possession

Du vaste butin, jonché de cadavres en décomposition.

Leurs prédicateurs disaient : Le bon Dieu nous a béni…

Il nous a livré ces barbares et accordé ce beau pays.

Ici, nous ferons fortune et connaîtrons la prospérité.

A cette fin, nous irons en Afrique acheter des défavorisés… (1)

Des négriers sans armes qui feront le boulot comme esclaves ;

Le plus cruel des crimes, dont les hommes se sont rendus coupables.

La puissance des armes ajoutée à la cruauté des cœurs,

Il torturèrent des millions d’êtres par de durs labeurs.

La servitude, le fouet, les chaînes, les châtiments exemplaires,

La destruction des malades et des blessés qu’ils liquidèrent.

Les archives célestes révèleront un jour cette cruauté. (2)

Or, par leur prestance, les nobles rivalisent avec les divinités.

Ce sont des princes impeccables, en vêtements et parures coûteuses,

Mais, derrière leur noeud de cravate se cache une âme monstrueuse.

Leur ruse se dissimule dans la manipulation de leur langue.

Par éloquence et noblesse, ils séduiraient même les anges.

Tous, adorateurs de Mammon, ils vénèrent la monnaie souillée. (3)

Leur compte bancaire leur permet de renouveler les négriers,

Acquérir à n’importe quel prix, telle est la passion de leur âme,

Le luxe et la richesse sont les fruits de leurs œuvres infâmes.

Donnant une idée de Dieu associé aux acquisitions,

Beaucoup poursuivent ce vil commerce malgré sa perversion. (4)

Réaliser un gros chiffre d’affaire sans la moindre activité,

Tel est encore l’objectif de ceux qui exploitent l’affamé. (5)

Inculquant à notre race les complexes de la servitude,

Plusieurs, imitent leur prestance pour prouver leur aptitude.

Mimant de tout leur être la personnalité des colons,

Leur succès réside dans la loi des subtiles acquisitions. (6)

Les manipulateurs de l’éloquence qui soignent leur verbe,

Affirment vouloir renier leur origine, la race des nègres.

Sans justice ni humanité, ils perpétuent l’esclavage,

Adoptent le style des riches, se pavanent en voiture de parade.

L’abolition est le fruit d’un décret, mais l’esprit demeure.

Pour le Dieu de la création, « chaque peine mérite son salaire ».

Pour le virus colonisateur ! Tu sèmes et je moissonne. (7)

Avec ton salaire, je garnirai ma terrestre couronne.

La cupidité pernicieuse qui a abreuvé la terre de sang,

Est encore le mobile secret des gourous qui se disent croyants.

« Autant les cieux sont élevés au dessus de la terre,

Autant mes voies sont élevées au dessus de vos voies ». (8)

La subside des pauvres fait des hommes un nuage de sauterelles

Qui transforment la végétation en un désert perpétuel. (9)

   Quand le Christ nous affranchira du désir d’acquisition,

Nous serons réellement libres de la mondiale corruption. (10)

Chut ! Les anges totalisent les énormes acquis de toutes séductions ; (11)

« Nul ne peut servir deux Maîtres, Dieu et le monstre Mammon ».

« Malheur à celui qui fait travailler son prochain sans le payer ». (12)

Il comparaîtra avec son gros butin souillé du sang des âmes pillées. (13)

Le logiciel divin a pour critère : « Chaque peine mérite son salaire ». (Bis)

 

(1)    Am 8. 4-10   ;   (2) Ml. 3. 5-6   ;   (3) Mi 2   ;   (4) Am  6   ;   (5) Hb  2   ;   ((6) Mi  3. 9-12   ;   (7) 2 P 2    ;   (8) Es 55. 8-9  ;

(9) Es  33. 4   ;   (10) Jn 8. 36   ;   (11) Ap 18. 5-8  - Ez. 28. 1- 5 - Es 32. 15. 20   ;   (12) Jér. 22. 13    ;   (13) Mal. 3. 5-6

Commenter cet article

Lire mon livre gratuit

Articles récents

Hébergé par Overblog