Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

REFORME ??? Les réflexions d'un retraité de la FEDERATION ADVENTISTE de Martinique

Publié le

Douze Apôtres ont été choisis pour une formation d’abnégation

Onze héros sont sortis de cette école avec une bonne mention.

La loi du péché avait perverti l’image du Dieu Créateur ,

Son Fils est venu redéfinir les lois qui mènent au bonheur.

Les puissances terrestres ont choisi pour dieu, la loi du profit.

Acquérir des biens, est en opposition avec les lois de la vie.

Un des disciples vaincu, avait misé sur une totale acquisition.

Son principe pernicieux: sortir gagnant de toute convention.

Hors, le Créateur a pour loi la distribution gratuite de ses biens

Il comble l’humanité de bienfaits malgré les réquisitions des vilains. (1)

Les richesses terrestres s’acquièrent facilement par la séduction.

Ceux qui aiment l’argent sont les génies de l’infernale frustration.

Les onze, avant la conquête du monde, eurent ces recommandations :

« Ne recevez ni or, ni argent, ni monnaie pour vos interventions.

Pas de sacs pour stocker vos possessions comme font les gens du monde.

Pas de vêtements de rechange portés par des disciples qui vous secondent. »

Libérés de la loi du profit, ils ressuscitèrent les morts, prêchèrent au monde…

Purifièrent les lépreux, guérirent les malades, chassèrent les démons.

Affranchis de l’ensorcellement des finances, ils eurent la Toute Puissance.

Publièrent dans ce monde enténébré, Jésus, Le Prince de l’Alliance.

L’ordre ? Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.

Celui qui vous accompagne, s’occupe de vos besoins permanents.

Le puissant  témoignage de leur vie et de leurs œuvres brillent à jamais,

Comme les étoiles du firmament, dans la nuit où Christ règne désormais.

Ils sont pour le monde, un reflet de la générosité de Dieu.

Par leurs écrits, ils présentent un Sauveur juste et miséricordieux.

Leur seul patrimoine est le choix d’une consécration de leur être ;

Image de la bonté du Fils qui existe pour donner du bien être.

Les onze se tenaient en garde contre l’activité crapuleuse d’un prince :

« Par ta sagesse et ton intelligence, tu t’es acquis des richesses,

Tu as amassé de l’or et de l’argent dans tes trésors »… (2)

Par ta ruse, tu as fait du calvaire un instrument de la loi du profit ; (3)

Une attraction lucrative où se perdent ceux qui rêvent de réussite.

Si les faux Christ, par leurs disciples, sont les moteurs des acquisitions,

Le vrai Sauveur ordonne la justice et la droiture par abnégation.

Quel triste sort imposé aux poissons et crustacés d’eau douce,

Lorsqu’un barrage en amont fait une totale réquisition des sources.

Ainsi, les puissances religieuses qui proposent un destin à l’humanité,

Neutralisent la lumière par absence de justice légale et d’équité.

Ils sont nombreux comme le sable de la mer, les vaincus de Mammon.

La Bible en main, le chéquier en poche, ils font le tour du monde ;

Se disent consacrés à une oeuvre où le sacrifice est une source de gain ;

Des chefs de l’abnégation, ils en font des leurres pour ceux qui ont faim.

L’amour de l’argent est la racine des maux dont souffre la création. (4)

Les ténèbres du capitalisme défient les gloires de la rédemption.

Le calvaire dit que la propriété immortelle est ce que l’on donne ;

La séduction parle de bonheur en stockant ce que l’on consomme.

Le monde a besoin de vraies révélations dans ces temps de famine,

Car l’abnégation est la loi immuable de la puissance divine.

Quand les banques disent que Judas est gagnant ! Le juge dévoile :

« Par cupidité il a gagné l’argent sale et la mort éternelle ! »

Les héros du renoncement ont gagné la vie et les gloires immortelles.

Leurs noms sont à jamais gravés au ciel, sur les portes de perles. (5)

« Il n’y a pas de bonheur (éternel) pour celui qui persévère dans le mal,

Et qui se refuse à faire l’aumône ; Cette équité demeure à jamais ». (6)

 

(1)    2 P. 2   ;   (2) Ez 28. 1-10   ;   (3) Mt  23   ;   (4) 1 Tm  6. 9-21   ;   (5) Ap  21. 14   ;   (6) Siracide 12. 3 ; 40. 17  (Bible TOB)

Commenter cet article

Lire mon livre gratuit

Articles récents

Hébergé par Overblog